Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 22:34
Les bonnes résolutions

Les bonnes résolutions

Puis les bonnes nouvelles

L'Expo Bowie à la Philarmonie de Paris

L'Expo Bowie à la Philarmonie de Paris

La saison 3 de Girls

La saison 3 de Girls

La nouvelle application Mapstr pour épingler toutes ses adresses faites ou à faire, et bientôt à partager avec vos amis

La nouvelle application Mapstr pour épingler toutes ses adresses faites ou à faire, et bientôt à partager avec vos amis

Le retour du smoky eye, mais en bronze

Le retour du smoky eye, mais en bronze

L'arrivée de la marque américaine J Crew en mars à Paris

L'arrivée de la marque américaine J Crew en mars à Paris

Le total look jean esprit 70's (ici chez Chloé)

Le total look jean esprit 70's (ici chez Chloé)

La série Shameless saison 5

La série Shameless saison 5

L'exposition sur Jean-Paul Gaultier au Grand Palais du 01 Avril 2015  au 03 Août 2015

L'exposition sur Jean-Paul Gaultier au Grand Palais du 01 Avril 2015 au 03 Août 2015

La série Game of Thrones saison 5

La série Game of Thrones saison 5

Et n'oubliez pas....

2015 & New In
2015 & New In
Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
26 décembre 2014 5 26 /12 /décembre /2014 18:07
Alors qu'après ton quatrième Noël, tu as l'impression de t'être transformée en sapin transportable...

Alors qu'après ton quatrième Noël, tu as l'impression de t'être transformée en sapin transportable...

Que tu as bien compris que Papa Noël étant overbooké, il fallait aussi mettre la main à la patte...

Que tu as bien compris que Papa Noël étant overbooké, il fallait aussi mettre la main à la patte...

Que tu as festoyé comme il se doit (mais pas comme ta balance le souhaiterait...)

Que tu as festoyé comme il se doit (mais pas comme ta balance le souhaiterait...)

Voici à peu près où tu en es...

Voici à peu près où tu en es...

En mode overdose de paillettes...

En mode overdose de paillettes...

je pédale dans les fêtes...

je pédale dans les fêtes...

Faudrait que je descende les poubelles...

Faudrait que je descende les poubelles...

Donne-moi un doliprane et une Verveine...

Donne-moi un doliprane et une Verveine...

Mais c'est sans compter que dans 5 jours... On recommence!!

Mais c'est sans compter que dans 5 jours... On recommence!!

P.S : Ceci est un billet ironique, bien entendu les fêtes sont un vrai beau moment de l'année surtout quand on a la chance de les fêter comme je les fête!

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 22:09

C'est déjà une grande chance d'avoir un toit, de rentrer au chaud. Ca en est une autre que de pouvoir l'aménager au gré de ses envies (à peu de choses près!). Et c'est encore une autre question que d'en faire un endroit où l'on se sent bien, où l'on vit bien et qui nous ressemble. Voici en tous cas les petits trucs qui m'ont permis de faire de mon chez moi, un endroit que j'aime d'amour.

Fleurir le salon, pour garder toujours un petit bout de nature à portée de vue (bouquet de mariage)

Fleurir le salon, pour garder toujours un petit bout de nature à portée de vue (bouquet de mariage)

Semer des souvenirs d'un autre temps, pour se remémorer les bons moments (télé de mes grands-parents)

Semer des souvenirs d'un autre temps, pour se remémorer les bons moments (télé de mes grands-parents)

Pouvoir se regarder... en demies teintes et par petits bouts! (miroirs Ikea)

Pouvoir se regarder... en demies teintes et par petits bouts! (miroirs Ikea)

Cacher des trésors derrière des grandes trouvailles (livres Taschen)

Cacher des trésors derrière des grandes trouvailles (livres Taschen)

Mettre le (linge) sale dans du beau (panier Ferm Living)

Mettre le (linge) sale dans du beau (panier Ferm Living)

Gagner de l'espace avec des chaises stockables (chaises pliables Plia)

Gagner de l'espace avec des chaises stockables (chaises pliables Plia)

Gagner du temps le matin face à la page blanche du look ( impression de photos Instagram de looks)

Gagner du temps le matin face à la page blanche du look ( impression de photos Instagram de looks)

Diner à l'ancienne ( assiettes Orla Kiely pour Monoprix)

Diner à l'ancienne ( assiettes Orla Kiely pour Monoprix)

Tamiser l'ambiance à moindres frais (lampe Ikea)

Tamiser l'ambiance à moindres frais (lampe Ikea)

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
19 septembre 2014 5 19 /09 /septembre /2014 12:11
Linda Evangelista, Paris, France, 1990 © Peter Lindbergh Courtesy Gagosian Gallery

Linda Evangelista, Paris, France, 1990 © Peter Lindbergh Courtesy Gagosian Gallery

La rentrée et son lot de petits plaisirs et nouveautés.

Expositions, livres, mode, beauté... Voici ma to do en duos et toutes vos recommandations sont les bienvenues en commentaires!

Expositions

Peter Lindbergh à la Galerie Gagosian

A faire absolument (car il n'y a pas d'erreurs possibles avec Lindbergh): l'expo qui se tient à la Galerie Gagosian, pour revenir sur 30 ans de photos de celui qui n'a pas son pareil pour immortaliser la féminité en toute élégance et fête cette année ses 70 ans.

Du 10 septembre au 22 novembre 2014.

Gagosian Gallery
4, rue de Ponthieu
75008 Paris
www.gagosian.com

Rentrée x 2

Hedi Slimane

Slimane chez Bergé, ou comment la relève d'Yves Saint Laurent s'invite chez celui qui fut son inséparable. Extraits de l'exposition Sonic avec les clichés en clair obscur de l'univers rock du créateur/photographe, je vais tester ça par moi-même de ce pas!

du 18 septembre 2014 au 11 janvier 2015

5 AVENUE MARCEAU
PARIS 75116
MÉTRO ALMA MARCEAU
DE 11H À 18H
FERMÉ LE LUNDI

Rentrée x 2

HOT SPOTS

La Trésorerie

Une boutique qui se résume ainsi : "Dans la lignée des magasins généraux et des bazars d’autrefois, des drogueries-quincailleries-merceries dans lesquelles on trouvait tout le nécessaire à l’équipement d’un ménage, La Trésorerie réunit des objets et des produits beaux, utiles et respectueux tout en restant accessibles."

La Trésorerie est ouverte au 11 rue du Château d'Eau, 75010 Paris, du lundi au samedi de 11h à 19 h.

Rentrée x 2

Nixon

La voilà enfin la première boutique de la marque qui fabrique des montres aussi désirables les unes que les autres. Dans le Haut Marais of course et clou du spectacle, vous pourrez faire graver le dos du cadran de celle qui aura suscité votre addiction.

Nixon Paris:
14 Rue Froissart, 75003 Paris
Téléphone +33 (0)1 42 77 04 71

Horaires d'ouverture:
Lundi: 14:00-19:30
Mardi - Samedi: 11:00-19:30
Dimanche: 14:00-19:30

MUSIQUE

ST. Vincent

Cette jolie fan de Nirvana (qui d'ailleurs le lui a bien rendu), est à découvrir d'urgence pour ceux qui aiment les musique de caractère et les femmes qui en ont tout autant.

ALBUM Digital Witness

ALT-J

Autre claque musicale (et visuelle dans ce clip) à prendre en tendant bien la joue : Alt-J, le groupe anglais s'impose avec son dernier album qui va sortir incessamment sous peu.

Parmi le name dropping inévitable qui entoure les "nouveaux" artistes dans les médias, on parle de Portishead (pour l'univers aussi mystérieux qu'enveloppant jumelé à une rythmique rigoureuse je valide) et de Radiohead (pour l'approche non tubesque de la musique mais plutôt expérimentale, choeurs de voix, caresses des notes aigües dans les oreilles, c'est pas faux...) auquel se livre le groupe. Forcément ça m'a mise dans de bonnes dispositions vu que ce sont deux de mes groupes préférés et je confirme : assise dans mon canapé à écouter This is all Yours, j'ai réussi, sans même fermer les yeux, à voyager super loin, là où seule la bonne musique peut emmener.

ALBUM This is all yours

Concerts le 29 septembre eu Casino de Paris et le 4 février 2015 au Zénith

le reste est à écouter ici en avant première

Rentrée x 2

OBJETS DU DESIR

Socialmatic

L'IPHONE 6 ? Attends 2015 et il sera rendu has been par le nouveau gadget à venir, le Social Matic, lancé par Polaroïd dont on annonçait pourtant la mort il y a peu. Photos instantanés pour tous les nostalgiques du boîtier Pola mais également connexion toute aussi instantanée avec les réseaux sociaux pour poster tes oeuvres. Quand la modernité technologique se marie avec la magie du passé mythique, le tout avec un look instagramé et un rendu filtré...

Prix : 250 euros environ

Rentrée x 2

ORLA KIELY x MONOPRIX

Ce n'est pas un, deux mais une dizaine d'objets pour la maison que la créatrice irlandaise a revisité pour Monop à la sauce 50's dont la désuétude réjouira tous les nostalgiques.

J'en profite pour crier mon amour tout à fait assumé pour Monop, que ce soit pour ses basiques mode aux prix justes, coupes impeccables et matières très correctes, ses collabs mode ( Heimstone à venir le 15 octobre, Roseanna plus récemment) en passant par ses désormais bien connus packagings de food. Une enseigne française qui donne envie de pousser du cocorico.

Grand pot : 10 euros
Petit pot : 8 euros

Assiettes : 5 euros

Mugs: 6 euros

Cabas : 15 euros

Rentrée x 2

VOYAGE

Budapest

Cap sur l'Est. Est-ce d'avoir regardé le très beau et esthétique The Grand Budapest Hotel de Wes Anderson hier? Toujours est-il que Budapest me donne des envies d'ailleurs...

Rentrée x 2

VARSOVIE

Et sinon et bien ce sera peut-être Varsovie, en tous cas on l'aura compris quelque chose qui se marie bien avec l'hiver!

LECTURE

L'Oubli de Frederika Amalia Finkelstein / Gallimard

Je précise que je n'ai encore lu aucun des deux livres que je cite ici.

Cet été je me suis régalée avec la Vérité sur l'affaire Harry Quebert que je recommande pour les longues soirées d'hiver à venir et je dois m'attaquer d'ici peu à Sophie Divry et la Condition Pavillonnaire, j'y reviendrai.

Petite a parte, non je ne céderai pas au livre de notre chère ex première dame, car même en rupture de stock partout, son capital désirabilité est inexistant chez moi. Pourtant lui et moi nous sommes retrouvés nez à nez à la caisse d'un supermarché récemment. J'ai préféré le tourner côté face pour qu'aucune âme égarée n'ait pas la tentation de perdre son temps à la lecture de ce qui n'est autre que du linge sale lavé sur la place publique. Et quoique toute mon affection n'aille pas vraiment au sujet de son délit, je n'en ai que très peu pour celles (ou ceux) pour qui la dignité, le respect de soi et des autres et tout simplement l'intelligence sont des mots inconnus.

Donc revenons à l'Oubli avec un extrait :

«Je m'appelle Alma et je n'ai pas connu la guerre. J'ai grandi en écoutant Daft Punk, en buvant du Coca-Cola et en jouant à des jeux vidéo sur la Playstation 2. Un jour, j'ai appris que mon grand-père avait fui la Pologne quelques années avant la Seconde Guerre mondiale, avant la Shoah. Ce mot m'a longtemps agacée : son côté spectaculaire. Mais vendredi soir, quand je me suis retrouvée face à la petite-fille d'Adolf Eichmann et qu'elle n'arrivait pas à se remémorer le nom du camp d'Auschwitz, j'ai ressenti comme une douleur – elle a duré quelques secondes. Je me suis rappelé l'exergue de Si c'est un homme de Primo Levi : "N'oubliez pas que cela fut, non, ne l'oubliez pas" ; je crois que je veux faire exactement le contraire. Oublier tout.»

Du haut de ses 23 ans, la jeune fille interpelle par ses mots une génération qui semble plus volontiers encline à applaudir des deux mains les blagues d'humoristes qui ont préféré laisser leur conscience sur le pas de la porte d'entrée du marketing et de la notoriété, que de perpétuer une travail de mémoire qui sauverait sans doute un peu d'humanité.

Rentrée x 2

Eric Reinhardt / l'Amour et les Forêts / Gallimard

Un texte décrit comme le récit d'une émancipation féminine. De quoi se rappeler que l'écriture, les livres, ceux qu'on lit ou qu'on écrit sont l'une des plus belles expériences de la liberté qu'on puisse faire.

« J’ai eu envie de connaître Bénédicte Ombredanne en découvrant sa première lettre : c’était une lettre dont la ferveur se nuançait de traits d’humour, ces deux pages m’ont ému et fait sourire, elles étaient aussi très bien écrites, c’est un alliage suffisamment rare pour qu’il m’ait immédiatement accroché.
D’abord un peu précautionneuse, cette lettre était, à mesure qu’elle progressait, de plus en plus féroce et mécontente. De l’ironie, une réjouissante indiscipline, des clameurs de cour de récréation résonnaient dans ses phrases — leur graphie inclinée vers l’avenir suggérait bien l’audace consciente d’elle-même avec laquelle cette inconnue s’était précipitée vers moi par la pensée, comme si sa lettre avait été écrite d’une traite sans être relue avant de disparaître irrémédiablement dans la fente d’une boîte postale, hop, ça y est, au terme d’une course irréfléchie, fougueuse, qui sans doute avait démarré à la seconde où la jeune femme avait posé la plume de son stylo sur le papier, déterminée, en se refusant la possibilité de tout retour en arrière, avais-je senti dès la première lecture. »

Rentrée x 2

TIGNASSE

Le Sombré Hair

On revient à du plus terre à terre. La mode de la rentrée c'est le sombré hair. Attention qu'on ne s'y trompe pas : pas besoin de sortir l'artillerie lourde et on est sur un coup marketing pour faire vivre les coloristes ( je me permets cette béquille car personnellement j'alimente bien leurs journées depuis quelques années). Si votre ombré Hair s'est patiné, si vous avez des mèches qui sont accentuées aux pointes, si le soleil vous a donné des reflets naturellement plus clairs sur le bout, vous avez votre sombré Hair, pas besoin de passer par la case coiffeur. Ca c'est fait!

Rentrée x 2

Le Faux Carré

Même combat. Mais là c'est encore plus simple, on ne vous oblige pas à passer par la case coiffeur. Apprenez à relever vos cheveux longs de sorte à donner l'illusion d'un carré, et pour les flemmasses, glissez-les dans votre pull (col roulé svp) pour faire la blague. Hop Faux Carré, well done.

Rentrée x 2

BEAUTE

Le Smoky Eyes

A défaut d'avoir le sourcil épais comme Cara (Delevingne), vous pouvez avoir le smoky, qui aura le même effet noircissant du regard. On reprend son mode emploi d'il y a deux ans pour l'application et c'est parti pour l'oeil charbonneux qui ravira les yeux clairs.

Rentrée x 2

Le Kit Rocky Horror Picture Show by Mac

Je ne vous refais pas la leçon du marketing ? Prenez un joli packaging, un motif événementiel ( Halloween very soon), secouez le tout et vous obtiendrez le nouveau kit Mac. Comme on aime Mac, on se penche donc sur la question quand même, qu'on soit ou non une copine de la citrouille.

Campagne Zara Hiver 2014

Campagne Zara Hiver 2014

IMPRIMES STAR

LEOPARD

Niveau look, parlons brièvement imprimés. On l'a compris depuis plusieurs saisons les années 90 sont de retour, avec leurs bons et leurs mauvais côtés certes...

Cet hiver on retient deux choses des imprimés qui frôlent (attention) le too much, donc qu'il va falloir doser avec parcimonie.

Le léopard (pour ma part je n'ai jamais su résister à cet imprimé pourtant totalement vulgarissime sur le papier, bref...). On le porte avec du noir pour être sûre de ne pas se planter. Et on opte pour une pièce à la fois.

Saint Laurent Hiver 2014

Saint Laurent Hiver 2014

COEUR/ LEVRES ROUGES

Chez Sandro, American Retro, bien inspirés par Saint Laurent, on trouvera du print rouge en mode glam: lèvres, coeurs, en all over. On ose le tout pour le tout sans tomber dans la blague 90's avec sneakers et sweat bariolé svp... Ca n'était déjà pas beau dans les années 90, ce n'est toujours pas glorieux en 2014.

Burberry

Burberry

MUST HAVE

Le Poncho/Plaid/Cape

En somme le truc qui s'enfile sur les épaules, à porter ceinturé dans le cas du plaid sinon effet grand-mère avec sa tisane garanti. On opte pour des couleurs sourdes, des carreaux de préférence et on se réjouit car on est quand même sur de l'hyper confort (et on va pouvoir enfin sortir ce joli plaid qui trônait sur le lit, l'air de rien...)

Zara

Zara

LA SLIP ON

On commence à s'habituer à son look un peu massif et masculin depuis plusieurs saisons. Avant qu'il ne soit trop tard pour la sortir sous la neige, on l'étrenne une dernière fois pour la rentrée et à moins de trouver sain de se saigner pour une paire à 600 euros chez Céline, on ouvre les yeux et on en trouve partout ( Sarenza.com, Vans, Kurt Geiger...). Y compris chez Zara, où on a le droit de trouver ces slip-on en pilou gris et pourtours en cuir noir tout à fait parfaites pour pimper ce must have assez lazy.

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
29 août 2014 5 29 /08 /août /2014 19:24

Je ne peux pas croire que je n'ai pas posté depuis un mois et demi et pourtant si...

Pour la peine je vais vraiment essayer de me rattraper très vite et bien!

Je m'y colle donc de ce pas.

En attendant de vous poster du nouveau sur la rentrée, du flashback sur les vacances, voici quelques vidéos récentes ou moins récentes qui vous permettront de patienter en images (et même en musique pour la plupart!).

Bonne reprise à tous et toutes!

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
18 juillet 2014 5 18 /07 /juillet /2014 15:58
Summer is my favorite accessory

L'aube des vacances c'est toujours un peu le moment du bilan mais surtout le rendez-vous de toutes les promesse du kiff!

Si on devait résumer le côté obscur de certaines années de vie, ça pourrait donner un truc du style: " Je me suis sentie...

Bonne à mettre à la poubelle!

Bonne à mettre à la poubelle!

Légèrement crevée...

Légèrement crevée...

Anonyme, invisible, inutile...

Anonyme, invisible, inutile...

Abattue en mode "tout le poids de la Terre sur mes épaules"

Abattue en mode "tout le poids de la Terre sur mes épaules"

Dépassée par les événements (au sens littéral du terme comme au figuré d'ailleurs!)

Dépassée par les événements (au sens littéral du terme comme au figuré d'ailleurs!)

Préoccupée, absente, contrariée etc etc...

Préoccupée, absente, contrariée etc etc...

Heureusement les vacances sont là pour gommer tout ça et remettre les compteurs à zéro!!

Le grand cirque de la valise et l'enfer des choix à faire

Le grand cirque de la valise et l'enfer des choix à faire

Les heures de blabla avec les copines à l'apéro

Les heures de blabla avec les copines à l'apéro

Les sorties de bain féériques à base de cheveux salés et de couleurs irisées

Les sorties de bain féériques à base de cheveux salés et de couleurs irisées

Le rouge d'été sur les lèvres pour les courtes nuits

Le rouge d'été sur les lèvres pour les courtes nuits

Les perles nacrées à gogo sur la peau bronzée

Les perles nacrées à gogo sur la peau bronzée

Le plaisir des moments simples

Le plaisir des moments simples

Les heures de lecture et de crème qui sent bon...

Les heures de lecture et de crème qui sent bon...

En résumé ...

Summer is my favorite accessory
Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
10 mai 2014 6 10 /05 /mai /2014 12:49
Inside Closet : reportage déco/mode (suite et fin)

Voici les deux liens pour voir les dernières images et l'interview publiées sur Inside Closet cette semaine. Merci encore à Anne-Sophie Nebout pour ce joli reportage!

http://insidecloset.com/laure-paris-17eme-23/

http://insidecloset.com/laure-paris-17eme-33/

Inside Closet : reportage déco/mode (suite et fin)
Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 23:07

On m'a demandé récemment qu'elles étaient mes envies... Question à laquelle j'ai toujours du mal à répondre décemment puisque j'ai à peu près une envie par minute et que c'est rarement la même d'un jour à l'autre!

Ceci étant, s'il ne fallait en choisir que quelques unes en termes de mode pour cet été, il y a quand même quelques évidences. Des évidences qui coïncident toutes en un point : simplicité. Essentiels, basiques, appelons ça comme on veut, plus l'âge avance plus l'envie de se tourner vers des pièces plus intemporelles se précise. Une bonne nouvelle pour mon porte monnaie qui du coup va prendre moins cher.

Porter le dos nu (ici Vanessa Bruno?)

Porter le dos nu (ici Vanessa Bruno?)

Free People

Free People

Trouver une jolie brassière pour mettre sous une chemise ouverte (For Love & Lemons)

Trouver une jolie brassière pour mettre sous une chemise ouverte (For Love & Lemons)

For Love & Lemons

For Love & Lemons

Opter pour des chemises ouvertes simples, fluides et légères (blouse Zara)

Opter pour des chemises ouvertes simples, fluides et légères (blouse Zara)

chemises de styles disponibles chez H&M

chemises de styles disponibles chez H&M

Tenter le costume noir,si ce n'est à même la peau, sur une brassière justement...

Tenter le costume noir,si ce n'est à même la peau, sur une brassière justement...

Envies d'été
Porter des "choses" en crochet, pour la transparence désuète certainement

Porter des "choses" en crochet, pour la transparence désuète certainement

Retrouver les premières "Gazelle" que j'avais achetées il y a plus de 15 ans...(Adidas)

Retrouver les premières "Gazelle" que j'avais achetées il y a plus de 15 ans...(Adidas)

Baskets Gazelle Adidas

Baskets Gazelle Adidas

Etre aussi forte en salopette que Mario Bros quand je le faisais sauter partout sur ma Game Boy (donc retrouver une Game Boy également pour jouer à Mario en salopette!)

Etre aussi forte en salopette que Mario Bros quand je le faisais sauter partout sur ma Game Boy (donc retrouver une Game Boy également pour jouer à Mario en salopette!)

Et puis enfiler des marinières et des marinières jusqu'à ce qu'on m'offre un bateau sur un malentendu...

Et puis enfiler des marinières et des marinières jusqu'à ce qu'on m'offre un bateau sur un malentendu...

Marinières similaires chez Zara, Petit Bateau, H&M....

Marinières similaires chez Zara, Petit Bateau, H&M....

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
12 avril 2014 6 12 /04 /avril /2014 16:10
Happy 6 years

Les plus belles histoires commencent souvent comme ça. Par un coup de tête, une tentative, une lubie. C'est ainsi qu'est né Mode Opératoire le 12 avril il y a 6 ans déjà.

Alors que l'écriture a toujours fait partie de moi mais remplissait surtout des tiroirs, je me dis soudain que ce nouveau phénomène dont on commence à parler à l'époque, les blogs, est peut être le moyen de sortir mes mots du néant. De les partager avec des gens qui auront des centres d'intérêt communs avec les miens ou la curiosité de venir en chercher de nouveaux ici. Je me dis qu'écrire et être lue ce serait encore mieux.

J'écris parfois trop, je me mets à tout dire, et je me rends compte rapidement que qui dit blog, dit internet et qui dit internet dit plutôt images. Je cède petit à petit à une autre de mes passions, la photo. Aidée par ceux qui m'entourent et me font l'honneur d'immortaliser des images de moi où je parviens même parfois à me plaire. Laissant ainsi des souvenirs d'un temps qui ne reviendra pas mais que je pourrai revivre aussi souvent que je le souhaite en les regardant. Un cadeau. Un jeu aussi, dont je deviens prisonnière consentante car les blogs mode (même si le mien a été conçu dès le départ avec l'envie de ne pas parler que de cela) exigent des photos, toujours plus de looks, de vêtements, de mise en avant de soi... Un grand cirque insensé il faut bien le reconnaître, qui devient souvent une surenchère d'apparences qui perd de vue la fraîcheur et l'authenticité de ce qui a fait au départ le succès des blogs.

Le temps passe, les billets s'accumulent, les lecteurs sont au rendez-vous, à une époque dans des proportions telles que ça me semble impudique de me montrer autant alors que je ne connais même pas ceux qui me voient.

Les blogs percent comme le nouveau média auquel on ne coupe pas, on leur prédit une mort prochaine mais ils persévèrent, explosent et s'installent dans le paysage de manière plus pérenne.

Il y a des jours où avoir un blog me semble honteux, me semble puéril. Les jours où je ne me reconnais pas dans l'arrogance et la vacuité de certains de mes pairs. Il y a des jours où je suis fière de cet "enfant" qui me suit pas à pas dans la vie, dans mes goûts et parvient à donner du rêve, des idées et des perspectives à mes rêves. Il y aura même des jours, où je voudrai l'arrêter, à cause du travail supplémentaire qu'il requiert au delà de mon quotidien professionnel, à cause de l'agressivité disproportionnée qu'il génère chez ceux qui ont toujours une critique au bord des lèvres, mais rarement un talent au bout des doigts.

Et puis finalement le blog grandit, il persiste, vieillit avec moi, évolue avec les changements de ma vie, mes nouvelles envies, mes autres accomplissements.

C'est lui qui me permet de donner une vitrine à mes créations, lui qui abrite les prémisses de ma marque de bijoux INDIE, lui qui motive la naissance d'un webzine du même nom, lui qui relaie les piges que j'écris pour d'autres supports, lui qui me permet de créer un échange avec les auteurs dont je parle ... Lui encore qui me permet de rencontrer des gens, des lecteurs ou des personnes qui cherchent une orientation, des réponses pour des mémoires sur des thématiques variées liées à la mode et à la consommation, des idées de lectures... C'est lui qui raconte mon univers, qui forme un catalogue géant des images qui me fascinent, de la beauté qu'il y a indéniablement dans la mode, dans la vie.

Mode Opératoire fête ses 6 ans aujourd'hui et avec lui je fête six années de rencontres, de projets, d'ambitions, de réalisations. Je pense que nous ne sommes pas encore arrivés à bon port lui et moi, donc c'est avec plaisir que je vous retrouverai ici plus régulièrement, puisque la vie est ainsi faite que lorsque l'on pensait la route toute tracée, il y a parfois quelques imprévus... Quelques imprévus qui renvoient donc à ce qui reste immuable. Et bizarrement, alors que je n'aurais pas parié dessus, ce blog est justement l'une des choses qui a l'air de résister au temps qui passe et aux aléas qui décident parfois à notre place. Peut-être tout simplement parce que ce blog, c'est moi, et que le concernant, au moins, on ne pourra pas décider à ma place de ce qu'il en adviendra.

En toute simplicité mais toujours avec beaucoup de passion, je vous donne donc très vite rendez-vous pour la suite!

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 12:02
Marrackech bound
Marrackech bound
Marrackech bound

Même si je pense que ces premières photos parlent d'elles-mêmes, je vais quand même préciser ma pensée. J'ai eu la chance de passer une semaine au Maroc récemment, une douce semaine entre parenthèse où le temps s'arrête enfin, à Marrakech ...

Marrackech bound
Marrackech bound
Marrackech bound
Marrackech bound
Marrackech bound
Marrackech bound
Marrackech bound
Marrackech bound
Marrackech bound
Marrackech bound
Marrackech bound
Marrackech bound
Marrackech bound
Marrackech bound
Marrackech bound
Marrackech bound
Marrackech bound
Marrackech bound
Marrackech bound

A 3 h de Paris, grouille un monde de couleurs chaudes comme les murs rosés marocains, abrité pour un ciel bleu où résonne plusieurs fois par jour l'appel à la Prière.

Il n'y a qu'à descendre de l'avion en traversant le tarmac et sentir l'air chaud t'envelopper pour savoir que le Maroc va te faire du bien au coeur comme au corps. Prendre un taxi d'une autre époque pour comprendre qu'ici tout n'ira pas au même rythme que tes habitudes d'européen. Puis arriver en plein coeur de la Medina, trouver une charrette pour traverser ses méandres avec les valises au pas de course, pour réaliser qu'il y a d'autres organisations aussi efficaces que celles de la modernité de nos villes pour arriver à bon port.

Le reste est une histoire de souks où tout est négociable avec un sourire et beaucoup de patience, de marche au milieu des vélos et des scooters qui conduisent aussi dangereusement que miraculeusement bien (sans quoi ce serait un carnage vu le nombre qu'ils sont à se faufiler dans ses ruelles trop étroites pour autant de passage!).

Le reste donc est une histoire de saveurs, toutes plus délicieuses les unes que les autres, celles des tajines de poulet, d'agneau, des couscous, des boulettes, des briouats cuisinés avec amour. Une histoire de contrastes entre le calme incroyable des Riads, de leur vie en plein air mais coupé du bruit extérieur et la frénésie quasi incessante de la vie, des gens, du brouhaha et du flux étourdissant de la Medina.

Une histoire de ferronnerie, de soie, de cuirs, d'huile d'argan et de fleur d'oranger, de passementerie...

On en revient avec de la douceur, du soleil, les odeurs de la menthe et des épices, des images de palmiers et de bleu Majorelle, ce mélange sublime entre un vert qui se trouve aussi dans mes amis les cactus et ce fameux bleu roi indescriptible dont je suis totalement amoureuse. Un amalgame de couleurs dont Bergé et Saint Laurent tombèrent amoureux avant moi!

Le Maroc c'est aussi l'artisanat, des milliers de boutiques dans les souks, des hommes qui tissent, qui polissent, qui cousent, qui façonnent... Difficile de résister à ce savoir faire plus qu'abordable, je suis donc revenue avec quelques très bonnes adresses (et très beaux souvenirs!). Que voici:

Terrasse des épices

Terrasse des épices

Un restaurant à ne pas manquer! Une vue superbe, une surface agréable et aérée, des plats typiques ou au contraire de quoi faire une pause avec les couscous, tajines en craquant pour des pâtes, et oui, au bout d'une semaine, ça passe très bien! A découvrir par la même occasion juste en dessous, le carré des Créateurs, des boutiques plutôt chères pour Marrakech mais beaucoup de belles choses pour le plaisir des yeux!

Terrasse des Epices

15 souk Cherifia

Sidi Abdelaziz

Des bijoux par centaine à chiner dans les souks

Des bijoux par centaine à chiner dans les souks

Des babouches bien entendu

Des babouches bien entendu

Chez Moulay Youssef El Alaoui

Chez Moulay Youssef El Alaoui

Chez Moulay Youssef El Alaoui

Chez Moulay Youssef El Alaoui

Je ne sais pas pour vous mais moi je ne résiste pas aux pompons... Pour en trouver des king size, en soie, en cuir, pour trouver également des colliers parures, des bracelets, bref tout ce que la passementerie peut faire de beau et de raffiné, rendez-vous chez:

Moulay Youssef El Aloui

2 souk El Kimakhine

FAHMI CUIR

FAHMI CUIR

Attention Danger!!

Chez Fahmi on trouve des modèles de base en blousons, manteaux, jupes... Mais surtout la possibilité de les commander en quelques jours sur mesure, de venir avec votre modèle fétiche pour le faire refaire dans d'autres couleurs, d'autres matières.

Un accueil très agréable, ici on a le coup d'oeil et on sait bien conseiller. Je suis repartie bredouille malgré ce blouson absolument parfait ( à 2600 dirhams, soit environ 240 euros) mais avec la promesse de le commander dès que les finances le permettront à nouveau!

110, rue Okba Ibnou nafiâ - Médina - Marrakech

Chez Bennouna Faissal

Chez Bennouna Faissal

Marrackech bound

Pour revenir avec une écharpe, une vraie, une belle, c'est là qu'il faudra se rendre: en soie et laine, en coton, dans des coloris plutôt sourds et chics, de belles étoles fabriquées de père en fils à 250 dirhams, pas trop négociables, mais elles en valent la peine!

BENNOUNA FAISSAL

25 Kaat Bennahid, souk Hel Fez, Marrakech Medina

Pochettes en cuir de la boutique Abdou Et Hicham

Pochettes en cuir de la boutique Abdou Et Hicham

Il y a des pochettes un peu partout dans les souks, pas toujours bien finies, pas toujours souples. Après moults pérégrinations, nous avons trouvé je crois la bonne adresse en rapport qualité/prix. Des pochettes simples ou brodées, cloutées et à pompons en cuir retourné tout doux, dans toutes les couleurs, de 40 dirhams à 200 selon la taille, à négocier si vous en prenez plusieurs. Et vu le sourire charmeur de notre vendeur, nous ne sommes pas sûres que nous soyons celles qui aient le mieux négocié dans l'histoire!

BOUTIQUE ABDOU ET HICHAM

Semmarine, Souk Rbaiya n 25, Marrakech

Sac RICHI DESIGN

Sac RICHI DESIGN

Même débat pour les sacs, il y en partout, de toutes sortes. Pour ma part je voulais ce bleu Majorelle, que j'ai vu apparaître au détour d'une boutique dans le souk. Très bien fini, doublé, avec des anses travaillées. Autour de lui des pochettes et d'autres formes de sacs avec pas mal de cuir façon python et de léopard pour les adeptes.

Je l'ai payé 500 dirhams (env 45 euros) ce qui est beaucoup pour le souk mais si on considère ce qu'il m'aurait coûté à Paris...

RICHI DESIGN

Souk Lakbir n° 177/179, Marrakech

Un nouveau colori entre bronze & gunmetal à trouver dans la boutique juste en face de celle des sacs

Un nouveau colori entre bronze & gunmetal à trouver dans la boutique juste en face de celle des sacs

Des bijoux en argent ou des écharpes en soie un peu partout

Des bijoux en argent ou des écharpes en soie un peu partout

Le tadelakt

Le tadelakt

Slippers HAYANI

Slippers HAYANI

Véritable Caverne d'Ali Baba de la slippers, mais aussi de la boots, ballerines etc... Vous y trouverez dans toutes les couleurs de l'arc en ciel et bien plus encore, de quoi vous chausser pour 350 dirhams (env 32 euros) en cuir souple. Un vrai bonheur, mais soit vous êtes riches, soit vous avez du temps pour trancher parmi tous les coloris!

HAYANI

Mag A1 rue Med El Bequal

Imm Helliet- Gueliz

Des géodes qu'il faut ouvrir pour voire apparaître leurs merveilles (attention toutes celles qui ont des couleurs flashy sont traitées, ce ne sont pas des pierres naturelles!)

Des géodes qu'il faut ouvrir pour voire apparaître leurs merveilles (attention toutes celles qui ont des couleurs flashy sont traitées, ce ne sont pas des pierres naturelles!)

Et également à retenir:

Pour faire un hammam, massage

LE BAIN BLEU

32, derb Charfa Lakbir Mouassine 40008, Marrakech, Medina

Pour les bottes kilim

45-72 Souk Semmarine, Marrakech

Pour les foulards à pompons en jersey ou coton de toutes les couleurs

WARDA LA MOUCHE

127 rue Kennaria, Medina, Marrakech

Pour le tadelakt, tous les cendriers, assiettes, coupelles etc...

Place Rahba la Kdima, Marrakech (une petite boutique en longueur avec une devanture en métal)

Ce n'est pas forcément dès le retour que le Maroc manque... C'est un peu plus tard, lorsque l'on s'applique un peu d'huile d'argan sur le visage, qu'on se surprend à mettre de la fleur d'oranger dans les carottes, quand une envie subite de revoir ce mélange improbable de palmiers, d'antennes et de ciel aux mille couleurs se fait sentir derrière un écran, depuis Paris qui peine à oublier son gris...

Marrackech bound
Marrackech bound
Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article

A Propos

  • : Mode Opératoire
  • Mode Opératoire
  • : Blog mode à tendance rock et à variations littéraires et musicales. Mode en séries, découverte de créateurs, vente en ligne de mes créations bijoux (INDIE), revue de must have, chroniques de bouquins et de CDs, vide-dressing...
  • Contact

  • Laure
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique

E SHOP BIJOUX/ INDIE

Cliquez pour découvrir mes collections de bijoux sous la marque INDIE

HomePage Indie

 

Et suivez les actualités de la marque sur la page facebook:

INDIE-copie.jpg

Recherche

PINTEREST

Follow Me on Pinterest