Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 19:48

ANT_1359-104.jpg

Je l'ai même jamais autant pris que ces dernières semaines... Le Bus Palladium, entendons-nous, ce nouveau lieu (ou presque) de la capitale. Pour ceux qui ne sont pas amateurs de rock, il s'agit de ce club légendaire où le rock a connu ses heures de gloires il y a quelques décennies. Ré-ouvert depuis quelques jours, il faut bien reconnaître que les bonnes ondes ont du rester entre les murs. Et en plus les murs sont beaux...


ANT 1167-26
ANT_1418-121.jpg
Si on me laissait faire, j'en ferais bien ma maison du Bus, avec son papier peint 70's à bloc, ses vieux fauteuils élimés, sa moquette psyché, ses bibelots d'époque. Avec Serge, mon amour, qui trône au dessus du clavier, avec la baignoire qui sert de lavabo aux toilettes, avec ses néons rouges en fond de scène qui galvanisent les néo rockeurs du lieu. On est bien au Bus, parce qu'on y est comme à la maison.

ANT_1128-9.jpg

A table on joue aux chaises musicales pendant qu'un boeuf a lieu sur scène, on bouffe et bien, de la bonne viande qui fait du bonheur sur les papilles. On peut se lover dans un coin sombre avec un amoureux, s'offrir un dîner cosy entre copines, se faire un concert entre potes. Y en a pour tous les goûts sur 3étages.

ANT_1145-15.jpg

Moi qui ne suis pas une fanatique de la nuit parisienne, de son m'as-tu vu transpirant d'hypocrisie... Moi qui ne suis pas une folle adepte des nouveaux lieux qui fleurissent à tous les coins, j'avoue, que je suis un peu tombée amoureuse d'un Bus bon esprit, qui se trouve dans l'un des seuls coins encore un peu rugissant de Paris. Entre Pigalle et Notre Dame de Lorette, je retrouve un peu de la frénésie et de l'insouciance du rock qui me poursuivent depuis toujours. Et il y a des choses par lesquelles on se laisse volontiers rattraper...

ANT_1402-116.jpg

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
27 février 2010 6 27 /02 /février /2010 16:11
Encore un petit article qui ne sera peut-être pas perdu pour tout le monde du coup...
Ecrit le deuxième jour de cette nouvelle année, il revient sur ce qui est d'après moi une tendance majeure de la décennie écoulée, la 00.

Ca se passe ici:


http://modeoperatoire.over-blog.com/pages/generation-00-les-new-prom-girls-2658315.html

Bonne lecture!
Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 15:48

envy.jpg
Bien bien bien. Alors voilà, il s'agit donc du nouvel opus du groupe Marie Claire. Un hebdo people et mode qui en est à son numéro 2 depuis hier. Il y a quelques temps nous avons été contactées par une certaine Olivia (je dis nous... les blogueuses... c'est le début de la fin...) qui nous a invitées à venir découvrir en avant première l'équipe (très sympathique je le souligne au passage) et la formule du nouveau mag Envy.
Très sincèrement, quand on a la gentillesse de m'envoyer un taxi pour aller dans une soirée dans un lieu franchement agréable, avec des filles qui font la même chose que moi et que je n'avais jamais rencontrées (à peu de choses près), le tout en m'indiquant qu'un petit article est prévu sur mon blog, je ne fais pas la fine bouche!!

DSC07679-1-.jpg

Curieuse que je suis, je suis donc allée me faire chouchouter honteusement à cette soirée de lancement très conviviale, où j'ai d'ailleurs eu le plaisir de faire la connaissance de Miss Pandora. Aussi charmante que sur ses photos, mais également, vive et érudite, qualités qu'on ne soupçonne malheureusement pas toujours chez les "blogueuse de mode"... Et là je mets volontairement les pieds dans le plat car j'avoue être la première à m'insurger du jugement assez réducteur dont nous faisons les frais parfois... Mais ce n'est pas l'heure des mises au point!! Peut-être plutôt celle d'accueillir avec grand plaisir de nouvelles lectrices qui tomberaient ici après lecture du Envy donc et de leur souhaiter bon voyage!
Bientôt 2 ans que ce blog existe, mais il semblerait qu'il n'ait pas encore dit son dernier mot...

J'en profite également pour remercier Karim, chef de rubrique mode et people d'Envy, pour son accueil adorable et son petit papier sur le blog qui l'est encore plus.
Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 18:36

J'avoue m'être estimée heureuse quand j'ai vu le déchaînement généré par une blague sur des bottes chez Punky ou par la peine causée par celle, beaucoup moins drôle, dont Louise  m'a fait part la concernant,  il y a quelques temps.

J'imagine que lorsque l'on s'expose sur un blog, lorsque l'on décide de mettre un peu de sa vie et donc de son intimité à disposition des autres, on doit accepter ce qui va de pair. A savoir l'incompréhension parfois blessante de ses paroles, le jugement erroné de ceux qui croient tout connaître de vous simplement à travers la toile, le risque du mot de trop, de la blague foireuse qui va vexer vos lecteurs sans le vouloir.

Comme dans la vie je suis plutôt une fille de responsabilités, j'aurai tendance à assumer pleinement et jusqu'au bout, mes convictions comme mes erreurs. Et on peut en commettre bien entendu, surtout moi. Ceci étant je ne crois pas que le rapport très succinct et factuel de la mort d'Alexander McQueen soit, comme on a pu me le reprocher, "choquant" ou "sensationnel".

Je crois que la violence de ce genre de faits, qui, en l'occurrence - replaçons les choses dans leur contexte - ne concerne personnellement aucune de nous, peut en revanche toucher intimement. Par procuration, par réminiscence, par humanité tout simplement. En ça je comprends certaines de vos réactions. Ma manière de dire la violence de cette nouvelle, de choisir délibérement (et je l'assume tout à fait), les mots pour la relater, justement sans plus de détails que nécessaires, correspondait certainement à la même brutalité que sucite chez moi, le fait d'être spectatrice impuissante de la détresse inconsolable d'un être objectivement talentueux. Evidemment nous ne parlons certainement plus seulement de McQueen, comme l'une d'entre vous n'en parlait plus vraiment non plus je crois, avec ce reproche qu'elle me faisait de ne rien y connaître...


Alors oui, il y a les mots qu'on écrit et ce qu'ils impliquent. Mais oui il y a aussi la deuxième lecture, celle entre les lignes, celle qui justement, par pudeur, ne dit pas tout, mais laisse à chacun le soin de son interprétation, de son ressenti.
Se pendre à 40 ans dans ce joli milieu de faste et de paillettes où seuls comptent la réussite, l'apparence et le qu'en dira-t-on, c'est certainement un acte aussi désespéré que rebelle. On ne se fait pas appeler l'enfant terrible de la mode pour rien... Mais évidemment, il y a certains courages dont nous aimerions tous que les plus talentueux d'entre nous se privent parfois.

Mon avis, puisque finalement vos réactions m'incitent à l'exprimer, c'est que rien de ce que nous faisons ou disons n'est gratuit. Absolument rien. Et dans ce sens, il serait préférable de réfléchir plutôt que de nous contenter de la version des choses qui nous arrange. Réfléchir à la vérité, car au moins cette version là, objectivement, est commune à tous. Je me le tiens pour dit en ce qui me concerne.


Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 21:23

Ceci est une manifestation photographique des résultats du 3 eme rhume de la saison, d'une journée un peu longue et d'une température trop basse. Cette grève intempestive prendra fin ce week-end. Parole de fainéante.

feet_of_the_cat.jpg

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 20:31

froissee.jpg



7h45: comme une certaine Linda E. qui refuse de se lever à moins de 10 000 dollars, je refuse normalement de me lever avant 8h00... Bon certes quand on a un nouveau boulot depuis 1 mois, on ne fait pas la fine bouche, on saute sous la douche, on enfile une tenue de circonstance (à savoir celle d'une présentation presse au bureau) et on s'agite jusqu'au métro dans sa jupe en cuir et ses boots cloutées de bonne modeuse intoxiquée.

8h55: chéri sort du métro avant moi. Le casque vissé sur les oreilles, casque, que dis-je, mes oreilles géantes sur la tête oui, je m'enfonce dans un fauteuil libre en regardant filer les souterrains taggés du métro. J'avais horreur de ça, j'ai appris à aimer quand j'ai découvert que sous Paris, se trame une vie de gens pressés aux mille expressions, se mélange des looks, des attitudes aussi variées que riches en conclusions humaines.

9h 05: je termine ma clope sur le trottoir avant de grimper jusqu'à mon bureau encore vide. Un check de mes mails persos, ici pas de facebook pour les braves, on a compris que le réseau social c'est bien pour les RP, mais c'est mieux si ça passe pas par facebook et ses mille sollicitations inutiles... Tour de reconnaissance de Top Shop, obligé.

9h 20: on passe aux mails pros. 32... La dernière fois que j'ai regardé il était pourtant 19h30 hier soir... Une question: le RP dort-il parfois? Oui mais seulement avec son blackberry à portée de main. La vie de la presse n'a pas d'heures de prédilection...

9h30: la fourmilière s'anime, certains ne sont pas encore assis qu'ils sont déjà en train d'appeler les coursiers pour embarquer un shopping urgent. D'autres terminent leur petit déjeuner sur le coin de la table avec le dernier Jalouse sous les yeux. Elle est belle Charlotte Kemp, sa poitrine irréprochable qui pointe vers l'enfant prodige Sean, c'est bien vrai...

10h: j'ai déjà rayé  3 lignes dans mon agenda hebdo où le travail d'une journée à tendance à déborder sur la colonne du jour suivant. Plus il y aura de ratures, plus la journée aura été fructueuse. Challenge...

10h30: rédaction d'un dossier de toutes les news de l'agence... 13 attachés de presse, une centaine de budgets donc autant de combinaisons possibles. Il faut collecter les bons textes, les bons visuels, les bonnes infos et mettre tout en forme sur un serveur qui explose avec les ardeurs matinales de mes nouveaux collègues. La bataille s'annonce rude.

12h: mission accomplie, on peut passer aux shoppings. Une demande du Gala, une du Grazia, une pour une starlette du PAF... Les problèmes commencent: 1 paire pour  5 shootings. Seule possibilité : faire un choix arbitraire, retourner l'agence à la recherche d'une paire supplémentaire, menacer de mort le client pour avoir une autre paire fissa... Bien, je m'en tiendrai à un planning organisé pour rentabiliser LA fameuse paire au maximum.

13h: rangement du display, on classe par thèmes, par couleurs, on essaye de faire du joli qui fait de l'envie aux yeux. C'est le quart d'heure marchande.

13h 40: monsieur sushis a failli mourir écrasé à l'accueil où 4 RP l'attendaient le ventre vide depuis 1h. Suicidaire le mec...Makis sur le coin du bureau en même temps qu'on finit de répondre aux 15 mails de la matinée... Internet ou le règne de l'info en temps réel... Un miracle ou une perversion extrême?...

14h: on traite les demandes de visuels. Des jolies chaussures sur fond blanc partent dans toutes les rédactions pour espérer y trouver leur place dans une histoire appropriée.

14h30: Début des relances, le dada de la RP, son pire ennemi, comme son salut, le coup de fil qui déprime ou celui qui ravit. Première tentative, premier vent. Et pas des moindres. Le problème des pigistes c'est qu'on ne peut les joindre que sur leur portable. Et le problème du portable c'est que tout le monde appelle dessus. Mauvaise soirée, trop plein de chaussures, nausée de la fripes? L'accueil est expéditif pour ne pas dire désobligeant. Avec des mégas pincettes je tente l'approche joviale pour savoir si le look book est arrivé à bon port et s'il a convaincu. Peine perdue. La gentillesse de la RP n'est qu'un motif de mépris supplémentaire pour certaines rédactrices. Le look book, elle l'a pas ouvert et elle ne compte pas le faire. Une nouvelle question se pose: pourrait-on vivre dans un monde de journalistes tout puissants qui sauraient tout de tout, choisiraient sans aucun faux pas les trésors dont regorgent les magazines, sans le concours de ces chères RP???? A en juger par l'accueil de certaines, il semblerait que la mode infuse soit une science que nous négligeons, nous, pauvres idiotes pendues au téléphone en essayant simplement de faire notre boulot. Ca m'apprendra à vouloir informer ceux qui informent.

16h: un rv shopping est arrivé. C'est le moment de faire le tour de l'agence pour présenter toutes les nouveautés de l'été. De se souvenir des toutes les actus concernant toutes les marques. Mémoire de poisson rouge. Mais esprit d'équipe au top: sur le brief clients, en rouge surligné, les choses à mentionner pour avoir l'air d'être parfaitement au poil après seulement 30 jours dans les murs... C'est beau l'esprit corporate.


16h30: Pause cigarette. Entre deux taffes, coup de fil à une jeune créatrice que la blogo connaît bien, pour lui faire part de mon existence. Et de mon souhait de bosser avec elle un jour, peut-être. La mission presse n'est pas essentielle au monde, celle de convertir quelques impies talentueux à l'idée l'est pourtant pour la RP. Rendez-vous, rendez-vouera pas... Je ne sais. L'envie de promouvoir des clients en qui l'on croit, dont on admire le travail est plus tenace que tous les découragements qu'on pourrait nous opposer. Dans un monde idéal, la communication ne coûterait rien à personne et donnerait de la visibilité à tous ceux qui le méritent. Enfin. Dans un monde réel, ceux qui ont l'argent ont la visibilité, les autres ont la persévérance... et les mécènes!

18h: Relecture du dossier de presse, vérification des légendes des look books. c'est étonnant de constater que même après 12 relectures, il y a toujours la coquille qu'on n'avait pas vue. Une solution pour la santé mentale: déterminer un stop temporel à partir duquel on refuse de relire encore sinon on s'arrache la frange. la D.A est belle, normale on a une fille très douée qui s'en occupe.

19h: A partir de maintenant on est officiellement autorisé à quitter le bureau, oui mais le peut-on décemment? La liste des tâches du jour n'est pas totalement raturée... C'est le moment où les esprits s'apaisent, échange de blagues de fin de journée, de sucreries pensées pour nos chères journalistes gourmandes qui finissent goulument dans nos bouches de soi disant anorexiques fashion. Qu'on se le dise: la RP bouffe plus de sucre qu'un régiment d'hypoglycémiques en crise.

19h40: Assise dans le métro, le casque toujours sur les oreilles, les souterrains qui défilent en sens inverse. Un peu plus loin il y a une jolie fille avec un look black et clous incroyable et un grand garçon aux beaux traits réguliers qui regardent parfois dans mon sens. Oeillade réciproque. Comme je vous le disais, le métro c'est aussi une source d'inspiration en termes de style. La preuve.

19h42: je tourne la tête. La jeune fille désormais assise à 20 cm de moi, me regarde mais je n'entends pas ce qu'elle me dit avec un grand sourire charmant. Retirage de casque anti-bruits. "Vous avez un blog non?". Si j'étais pas sur le cul, je serais bien tombée dessus. C'est la première fois qu'on me reconnaît grâce à mon blog. A part celle où ma nouvelle collègue m'entendant parler de Mode Opératoire, a poussé un petit cri de reconnaissance en étendant ce nom de ma bouche, réalisant que "j'étais Mode Opératoire"!!
C'est vrai parfois je me demande si mon blog c'est moi ou si je suis devenue mon blog... Mais à en juger par l'enthousiasme adorable et absolument touchant de cette jeune fille dans la métro ce soir, me complimentant gracieusement pour le blog, je dirais que mon blog et moi sommes devenus assez indissociables.

19h43: je rougis, émue par ses encouragements, je ne sais rien dire d'autre que "c'est cool, merci"; je me trouve nulle de ne pas pouvoir lui rendre la pareille car malheureusement, moi, je ne la connais pas... Alors qu'elle, elle sait que j'ai une paire de Chloë Sevigny démentes! Alors mademoiselle à la coupe de cheveux délicieusement audacieuse dans ce métro un peu terne, j'en profite si tu me lis, pour te remercier. Je crois qu'il n'y a pas plus grande satisfaction pour une blogueuse comme moi que de se savoir lue par une fille comme toi!. Et merci aussi au garçon qui a eu la bonne idée de te parler de ce blog...

20h15: je commence à rédiger l'une de mes news hebdo pour Sarenza. Entre 3 textos et 2 coups de fil, je réfléchis à ce que je vais choisir de vous raconter ce soir et l'idée est devenue évidente. Il y a deux ans presque maintenant, je rédigeais un article sur le métier d'attachée de presse qui aujourd'hui encore soulève de nombreux commentaires. Il était temps de vous en remettre une louche actualisée!

20h45: pâtes bolo, le répit du guerrier...

20h48: brief téléphonique avec Laudine, la créatrice avec qui je bosse pour les shootings de ses collections. Quelle lumière, quelle accessoirisation, quel lieu... Un nouveau pari, un nouveau projet. j'aime ça.


21h 30: retour devant mon ami l'ordi, la chose qui canalise le plus clair de mon temps. Mon nouvel ordi, rutilant, black of course, sur lequel je laisse courir mes doigts ce soir pour vous raconter une journée somme toute banale mais toujours bien remplie, ponctuée par de nouvelles rencontres, de nouveaux projets, un joli hasard et des mots, toujours des mots, pour vous, jusque dans mon lit.

Mon blog et moi vous souhaitons une bonne nuit.

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 20:32
Ca ne rigole plus. J'ai fait le sapin, j'ai fait les courses de Noel (enfin une partie...), j'ai organisé mon Noël plurifamilial, j'ai préparé ma playlist spéciale chants de circonstance, j'ai le papier cadeau et le scotch déco, j'ai complété ma collection de boules à neige (avec l'aide de bienfaiteurs...), il manque plus que le calendrier avec des chocos et je suis ready!
Ou presque... Car Noël sans les cadeaux c'est quand même pas Noël, donc comme j'ai également la chance d'avoir reçu des demandes d'orientations en termes de cadeaux, voici quelques directives à l'attention des acolytes du chauffeur de rennes.

Et du coup quelques idées pour vos cadeaux peut être si comme moi vous cherchez encore....
J'ai décidé qu'à Noël pourri l'année dernière, Noël parfait cette fois-ci. Le premier/ère qui me flingue le programme, je lui envoie les elfes pour lui faire la peau. Merci.

petit-papa-noel-copie.jpg

de gauche à droite et de haut en bas

BOULE A NEIGE MARTIN MARGIELA: 100 EUROS CHEZ COLETTE
BOULE A NEIGE SONIA RYKIEL : 110 EUROS CHEZ RYKIEL
BAGUE BARBELE BURBERRY : 140 EUROS CHEZ BURBERRY ( en NOIR stp père Noël!!)
CAMESCOPE FLIP HD: 179 EUROS chez tous les revendeurs intelligents
COLLIER AILES D ANGE EN ARGENT CORPUS CHRISTI: 71 EUROS chez CORPUS CHRISTI
FIGURINE KARL LAGERFELD: 129 euros chez COLETTE
CHALE MONOGRAMME ROCK NOIR LOUIS VUITTON : 480 EUROS chez VUITTON
ESCARPINS DECOLETTE 100 PUMPS EN CUIR NOIR LOUBOUTIN  (talons de 10 cm  ça veut dire, sinon je meurs...): 390 EUROS chez CHRISTIAN LOUBOUTIN

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 21:46

Tunique ref: NEMO indigo en rayonne, (existe aussi en soie indigo et sable)
prix rayonne: 118 euros -----> 83 euros
prix soie: 178 euros ------> 125 euros

Quand Laudine a fait appel à moi pour shooter sa collection d'hiver 2009/10 et repenser son site internet, je me suis dit que c'était un nouveau challenge passionnant à relever. Mais pas nécessairement évident...
Car shooter des looks pour soi avec ses propres goûts, son stylisme est une chose. Penser à l'identité d'une marque, en respectant  ses codes, son univers, tout en faisant passer un peu de soi (c'est aussi la raison pour laquelle elle a fait appel à moi...) en est une autre! Un dosage qui met la pression l'air de rien!


Tunique ref: NOHA en soie noire (existe aussi en soie Indigo)
Prix: 163 euros -------> 114 euros

La tentation de faire à sa  manière doit être laissée de côté pour privilégier la compréhension de la créatrice, de son monde à elle, onirique, romantique, girly chic.
La rencontre de Clémentine, notre mannequin, ambassadrice évidente de cette évanescence élégante que nous voulions pour les clichés de Laudine, a été décisive.
Elle a su incarner l'univers de Laudine, mixé avec des éléments de style du mien dans un lieu providentiel!! Et avec le talent de mon chéri de photographe, toujours si précis d'après moi, si empathique afin de saisir les attentes de ses clients...Et l'aide d'une maquilleuse au touché miraculeux et d'une webmaster hyper consciencieuse et super efficace!!
Bref une belle équipe, née d'expériences précédentes ou de rencontres récentes, qui me permet aujourd'hui d'être fière de vous présenter le résultat de ma première vraie mission perso de D.A dirons-nous!


Robe ref NUTS en soie indigo
prix: 199 euros ------> 139 euros

Chose promise, chose due, voici donc en photos et références les visuels des produits de Laudine sur lesquels je vous propose de bénéficier de 30% de remise et frais de port offerts si, comme moi, vous aimez mixer la soie avec le cuir par exemple, ou le jean, pour des looks romantico-rock assurés.


Robe ref NUEE en soie sable
Prix:195 euros -----> 135 euros

C'est donc Noël avant l'heure grâce à la gentillesse de Laudine, une jeune femme charmante et sensible, que je remercie pour sa confiance et pour cette offre que nous avons concoctée ensemble, rien que pour mes chères lectrices... si elles le souhaitent!!

Pour toute commande, vous pouvez contacter Laudine sur le mail suivant  laudine@laudine.net  avec le code MODOP et la référence concernée. Elle vous aiguillera pour le mode de règlement, les stocks dispos etc... Vous pourrez d'ailleurs bénéficier de la remise sur l'ensemble de sa collection présentée sur www.laudine.net.

Et je suis là pour vous aider si besoin bien évidemment!!


Robe ref NUXE en soie bronze (existe en soie indigo)
prix: 199 euros -------> 139 euros


Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
28 novembre 2009 6 28 /11 /novembre /2009 15:20
Question hyper piège donc:
a - elle se fait les ventes privées qui s'accumulent largement ces dernière semaines (pour celles qui auraient loupé le coche: Chloé chez NGR ce week-end ou encore -40% sur le stock chez Twin Set, American Retro dans les boutiques, Gap avec le bon magique -30%, André avec le bon magique - 40%, Diabless dans les boutiques -50% sur tout le magasin next week, Sandro -50%, j'attends encore les infos complémentaires...)
b - elle fait du shopping pour Noël car, Damned, c'est dans moins d'un mois maintenant!!
c - elle regarde la saison 2 de Gossip Girl, des fois qu'elle ait réussi à faire fonctionner ce p..... de streaming une bonne fois pour toute!!

Et bien non, rien de ça. Elle bosse! Et certains week ends ça donne ça....









Ce qui en plus clair est donc une mission de stylisme, rédaction, direction artistique pour une jeune créatrice cannoise, Laudine,  dont le résultat sera bientôt à découvrir ici:


www.laudine.net



Tunique de la collection Laudine A/W 09/10


Et la bonne nouvelle pour vous, c'est qu'avec un petit code magique il y aura la semaine prochaine -25 % sur une sélection d'articles de la marque + frais de port offerts.... A suivre....

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 11:53

Et voilà... Après avoir survécu à la torture des photos pour les besoins de mon blog (pendant des années ma mère désespérée n'a eu que des photos de moi en mode Cousin Machin, cheveux devant les yeux et tête tournée!), j'ai survécu à celle de l'interview vidéo!!
Pour la bonne cause: New Look et Flavor (magazine que je préconise vraiment!!) m'ont fait le plaisir de me sélectionner pour leur concours avec 3 autres collègues de la blogo.
Voici donc les résultats en images/vidéos sur les deux blogs concernés, avec le petit look concocté par Flavor chez New Look pour moi.

Soyez indulgentes parce que je vous promets que se voir parler et bouger, le tout dans un collant crado parce qu'évidemment ce jour-là je n'avais que celui-ci à enfiler, ce n'est pas si facile!!



 C'est ici 


et ici:



P.S: merci à Flavor pour son accueil adorable et à son équipe qui a bien pris soin de nous en ce jour de pluie!!
Et merci à New Look et à Juliette de nous avoir gâtées...

Et rv dans le numéro de janvier de Flavor pour la dernière étape du concours en visuels dans le mag!
Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article

A Propos

  • : Mode Opératoire
  • Mode Opératoire
  • : Blog mode à tendance rock et à variations littéraires et musicales. Mode en séries, découverte de créateurs, vente en ligne de mes créations bijoux (INDIE), revue de must have, chroniques de bouquins et de CDs, vide-dressing...
  • Contact

  • Laure
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique

E SHOP BIJOUX/ INDIE

Cliquez pour découvrir mes collections de bijoux sous la marque INDIE

HomePage Indie

 

Et suivez les actualités de la marque sur la page facebook:

INDIE-copie.jpg

Recherche

PINTEREST

Follow Me on Pinterest