Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Elle vous ferait dépenser votre salaire en une fois… Elle vous ferait courir toutes les boutiques jusqu’à étancher votre désir irrépressible... Elle nourrit inlassablement vos discussions de filles, de débats futiles si délicieux… Elle, c’est la tendance. Cet effet de mode éphémère par essence qui donne le sentiment de s’inscrire dans son temps, de faire partie de son monde. Chaque saison la mode sort de sa boîte de pandore de nouveaux trésors inédits ou nous ressert des recettes miracles revisitées.

Passage au crible de celles que les magazines et la rue nous proposent cet hiver.

Postulat de départ : qui dit tendance ne dit surtout pas soumission aveugle. Sous peine de fashion faux pas. Même les diktats, surtout les diktats ont leurs failles. Pas de victimisation outrancière. Les boutiques proposent ce dont elles disposent. Votre mission si vous l’acceptez : dissocier le bien du mal, la valable du rédhibitoire.

 



Le léopard : un an sur deux, l’imprimé animalier fétiche de Roberto Cavalli repointe le bout de son nez. Jouant sur la dichotomie risquée mais grisante de la vulgarité,  il l’emporte en imposant une sensualité féline ou une touche rock’n roll à la silhouette. Tentations à portée de main, cet hiver chaussures, foulards, pantalons, vestes léopard s’immiscent dans le paysage mode, portés par le succès unanime d’une silhouette phare de la collection de Balmain.

Sur fond rouge, camel, gris, en poils, soie, denim, le léopard se porte en touches. Et en touches uniquement. Mention spéciale au ton sur ton qui modérera les ardeurs périlleuses en la matière.

 Osez volontiers réveiller l’animal qui rugit en vous, mais avec parcimonie. Etole violine d’anthologie chez Yves Saint Laurent, cabas aux anses contrastés rougeoyantes chez Paule Ka, très conseillés sur un total look noir de rigueur.



 

La botte motarde : chaque hiver c’est le grand manège de la botte… Low boots l’hiver dernier, cuissardes cette saison pour les plus courageuses, cavalières indécrottables pour un low profile bobo. Mais le vainqueur ces derniers mois est indéniablement la biker. Vous les trouvez trop massives, pas assez féminines, disgracieuses. C’est exactement leur but. Encanailler un look dolly, décontracter une silhouette guindée, idéales sur un tregging. Vous ne les quitterez plus quand vous aurez jugé de leur confort indéniable, de leur capital roots procurant directement une coolitude si contemporaine.

A en juger par le succès de modèles comme la courte boot de Chanel estampillée de métal logotypé qui fut épuisée en quelques semaines, on se rassure sur sa légitimité et son potentiel élégance.

Comme toutes les bonnes choses, il ne faut pas en abuser. On les évite avec le slim ou le blouson de cuir, sauf si on a sa Harley garée à proximité…



Parenthèse inévitable sur le retour remarqué de la UGG. Cet appendice fourré qui nous vient tout droit des surfeurs australiens et qui donna il y a déjà quelques années, des allures de skieuses égarées à toutes les citadines. Quoique tous les sites de vente online internationaux signent son grand retour, on la réservera de préférence aux longues nuits d’hiver dans l’intimité de son salon.

Nos amis insulaires avaient bien cerné son potentiel unique et essentiel : confort et chaleur après s’être dépensé durement sur la vague. Sauf si vous estimez que deux heures de shopping équivalent à une activité sportive digne de son nom, daignez ne les retrouver avec tendresse qu’au pied de votre canapé en rentrant…




Les carreaux : tartan, bucheron, écossais, les carreaux s’autorisent cet hiver toutes les couleurs et toutes les largeurs.

Si vous êtes punk, on comprendra le total look que Vivienne Westwood ou Jean Charles de Castelbajac ont érigé en référence depuis toujours. Pour les autres, une chemise portée sur un débardeur ou un col roulé, manches retroussées, suffit. Ajustée sur un cou nu pour un effet « j’ai enfilé la chemise de mon chéri » ou volontairement trop large pour une fausse nonchalance, on ne l’étouffera jamais sous un pull et on préfèrera la laisser apparente sous un blazer minimaliste.

Méfiance avec les robes longues très belles sur un podium de Dolce & Gabbana, moins évidentes au quotidien. Méfiance également avec les jupes crayon qui peuvent vite vous cataloguer pionne d’un lycée bourgeois ou encore les accessoires qui font tourner le ludique au cheap.



 

La fourrure : elle fait débat sur les murs du métro et condamne depuis quelques semaines toutes les modeuses en gilet synthétique, au regard désapprobateur de ses détracteurs. De fait, est-il nécessaire de passer un loyer et 20 lapins par le même coup, dans cette fameuse veste qui fait la recette de toutes les boutiques, de Maje à Sandro,  en passant par les rayons largement achalandés des friperies comme Kiliwatch…

Car finalement la version sans manches, qui est la forme must have en la matière, n’a pas pour finalité objective de tenir chaud… Donc optez pour la fausse fourrure que les enseignes ont l’intelligence de copier très bien visuellement et de vendre beaucoup moins chère.


Résumons-nous. Succomber à l’appel de la tendance n’implique pas de perdre de vue ce qui fera de vous une fille qui a du style et non une fashion victim : esthétisme, dosage, réflexion, harmonie. La mode aussi se joue parfois à quelques subtilités près…

 

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

A Propos

  • : Mode Opératoire
  • Mode Opératoire
  • : Blog mode à tendance rock et à variations littéraires et musicales. Mode en séries, découverte de créateurs, vente en ligne de mes créations bijoux (INDIE), revue de must have, chroniques de bouquins et de CDs, vide-dressing...
  • Contact

  • Laure
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique

E SHOP BIJOUX/ INDIE

Cliquez pour découvrir mes collections de bijoux sous la marque INDIE

HomePage Indie

 

Et suivez les actualités de la marque sur la page facebook:

INDIE-copie.jpg

Recherche

PINTEREST

Follow Me on Pinterest