Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 00:05

Normalement je ne suis pas très adepte des multiples buzz Facebook qui inondent la toile... Oui mais voilà. Ce matin, mon œil a été attiré par la capture d'écran d'un baiser langoureux annonçant une vidéo intitulée First Kiss. Inconditionnelle du noir et blanc photogénique, je lance donc la vidéo.

Et là me voilà prise au piège de l'alchimie des images et des émotions pures, disons le franchement. Récemment une journaliste avertie me disait " Tu sais, pour faire un gros succès, il faut produire quelque chose de simple et d'accessible". Note pour plus tard. Et bien je pense que c'est exactement ce pourquoi cette vidéo a fait le tour des réseaux sociaux en 2 jours pour atteindre à l'heure où je vous parle, 11 millions de vues sur you tube... La simplicité comme recette du succès.

Des gens normaux, un acte a priori banal, un baiser, et l'idée certes originale (mise en images par Tatia Pilieva pour la marque WREN rappelons le quand même) mais pourtant pas révolutionnaire, de filmer ces mêmes gens normaux en train de l'échanger ce baiser. Sauf que ces gens ne se connaissent pas. En tous cas c'est ce qu'on acceptera de croire pour que la magie opère.

Hétéros ou homos ils ont été convoqués pour la même chose : les filmer en train d'échanger un premier baiser. Un peu comme en lisant la Première gorgée de Bière de Delerm, on retrouve dans ce petit clip rondement ficelé, les vertus d' histoires construites comme des nouvelles qui appuient sur la touche réminiscence. Qu'elle soit teintée de nostalgie ou de magie, de passion ou de tendresse, cette force du souvenir que chacun peut retrouver dans l'un des baisers échangés par ces 10 couples, c'est un peu de madeleine de Proust à portée des yeux.

Une communion inattendue et un peu bizarre, un échange de langues sans but apparent (si ce n'est celui d'un buzz marketing extrêmement réussi au passage), un amalgame de rêves, de promesses, de flashbacks, d'émotion et d'humanité aussi, qui apparaît d'autant plus précieux que le virtuel omniprésent tendrait à tuer cette fameuse magie que seule la rencontre "réelle" porte en elle. La preuve... Avec ce moment de découverte et d'abandon, ce moment du toucher, du goût, de l'odeur qui pourrait faire basculer les sens vers les sentiments. Un moment possible de grâce, une parenthèse un peu divine dans laquelle n'existe que la sensation.

Alors qu'il faut souvent des mots, des explications, pour justifier de tout, le French Kiss filmé comme une expérience aussi anodine qu'aller acheter une baguette de pain, prend soudain un sens qui n'a pas besoin de sous-titres.

Renouer avec les êtres humaines autour de nous, savoir donner et recevoir, vouloir connaître l'autre et soi au passage, le tout incarné par un baiser donné à un étranger. Chacun pourra y voir, sans même en avoir conscience, tous les fantasmes inassouvis ou fantômes endormis.

Alors quand en plus un peu de gêne extrêmement touchante s'y mêle, quand des bribes de désirs, voire des promesses d'après, semblent s'immiscer entre des sourires plutôt attendris, c'est une vraie caresse de bonheur tout simple qui effleure. Et un bon buzz qui s'impose, mais pour une fois il ne s'agira ni d'une vidéo de chien tabassé, de handicapé malmené ou de chien faisant du skate.

Si seulement il n'y avait pas de but mercantile derrière cette jolie idée ce serait encore mieux mais... Pas dit que cela fasse vendre beaucoup plus de vêtements, en revanche sûr que ça ait donné le sourire à pas mal de monde en 48h.

Donc à voir et revoir si besoin chaque fois que l'espoir de la rencontre aurait tendance à s'éteindre, chaque fois que la trivialité du quotidien pourrait faire croire que derrière la banalité ne se cache peut être vraiment aucune surprise. Ce petit film là sème le doute et, sait-on jamais, il pourrait donner l'idée à ceux qui vivent encore "la rencontre" comme une vraie quête, la certitude qu'ils devraient continuer à chercher dans ce sens là. Car il semble bien à en juger par l'engouement que génère cette vidéo auprès de millions de personnes, que l'on soit nombreux à chercher dans le même sens.

Et pour les sceptiques, il n'y aura qu'à tendre l'oreille pour au moins écouter la superbe chanson de l'artiste française SOKO, We Might Be Dead By Tomorrow qui enveloppe le clip d'une douceur infinie.

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 21:49

Demain la Fashion Week parisienne tirera le rideau. Le Fash Pack va regagner ses pénates après 4 semaines de marathon.

Pour autant, le grand livre de la mode ne va pas se refermer comme ça, ouvrant de nouvelles pages de son histoire pour les saisons à venir et écrivant quelques histoires mémorables à l'échelle de ses fidèles.

Voici donc les 7 petites histoires de la mode qui s'apprêtent à vous tenir en haleine.

http://carven.fr/eshop/fr_fr/sweat-molleton-ajoure-noir-6

http://carven.fr/eshop/fr_fr/sweat-molleton-ajoure-noir-6

LE SWEAT CARVEN

La première règle à connaître en mode c'est : quand tu vois deux fois le même accessoire/vêtement mode encore peu répandu en moins de 5 minutes dans un périmètre restreint, c'est qu'il y a futur must have sous roche... Si en plus tu le vois sur deux mannequins pendant un walk through (comprendre des mannequins qui font à laqueulele sur un podium), c'est qu'il n'y a pas de doute. Donc je décrète (donnons-nous les pleins pouvoirs au passage), que le sweat Carven avec logo ajouré sera le nouveau chouchou de ces dadames. Pour 220 euros quand même et à choisir chez l'homme svp.

FASHION WEEK BUZZ

LE NOUVEAU ELLE

Il est gros comme la Bible, beau comme un camion, c'est le nouveau ELLE spécial mode version king size, repimpé par une nouvelle direction artistique ( bravo Yann Weber) qui dépoussière tout d'un coup de baguette magique. On aime son joli papier, son grand format chic, sa mise en page élégante. C'est toujours le même mais en différent. Good job de la nouvelle team! C'est le moment d'investir dans un abonnement, même si votre facteur risque de ne plus être votre ami si tous les prochains numéros font le même poids que celui-ci...

FASHION WEEK BUZZ

LA BOUCLE D'OREILLE DIOR

Même règle que plus haut, même conclusion. Petit 1/ Tu ouvres le Glamour et tu tombes sur la sublime Emily Clarke de Game of Thrones ( que je n'ai jamais regardé au demeurant, mais maintenant que j'ai vu Emily je pourrais bien changer d'avis...) qui porte donc une boucle d'oreille DIOR étrangement ressemblante aux Tribales dont le succès n'est plus à prouver. 2/ Tu regardes le Fashion Live du défilé ETAM et tu vois Melle Agnès avec cette même boucle d'oreille, pas beaucoup plus visible mais dont la forme est immédiatement reconnaissable. Une nouvelle version donc de la double perle qui fait des émules depuis la rentrée dernière et qui va ravir toutes celles qui ont abandonné les précédentes pour cause de liste d'attente interminable...

FASHION WEEK BUZZ

WHAT FOR

Pour un peu elle serait presque passée inaperçue, débarquée en France fin décembre rue Vieille du Temple, la marque a pourtant tout d'une grande. Ci dessus modèle cuivré et talons métal, propulsée sous les projecteurs des Indispensables du Grazia et hop c'est parti pour une longue carrière!

Jonathan Saunders

Jonathan Saunders

LE BOMBERS

Vu le froid qui a régné sur la Fashion Week cette année, à part des filles qui sont prêtes à donner leur vie pour poser ventres nus ou qui ont assez de doigts de pieds en réserve pour en perdre deux trois dans des chaussures open toe en plein hiver, les femmes ont adopté le bombers XXL, posé sur les épaules pour éviter l'effet bibendum et ce, qu'il soit porté sur une jupe courte, un slim ou une robe couture. On lui promet encore de longues heures pour l'hiver 2014 et des ersatzs printaniers à trouver chez Zara, H&M etc..

Défilé Chanel FW 14

Défilé Chanel FW 14

On va finir par les deux bons gros buzz de la semaine qui n'ont pas fini de faire parler d'eux. Number one : le supermarché du Grand Palais de Chanel. Ou comment instagram, facebook et pinterest se retrouvent inondés en quelques minutes des photos des détachants et fruits et légumes logotypés qui constituaient le décor surprenant du show Chanel. Même moi qui était seulement devant le Grand Palais à l'heure dite du rendez-vous, j'ai l'impression d'avoir vécu l'événement depuis mon téléphone en live... En revanche l'histoire ne dit pas vraiment ce qu'on pense de la collection. Ce qu'on sait c'est que grâce à Karl , Carrouf est le nouveau lieu où il faudra être vue en 2014.

FASHION WEEK BUZZ

SECOND ROW

Après des années de diktat du front row (premier rang des défilés réservé aux plus importantes rédactrices , aux VIP ou aux acheteurs les plus généreux), une femme et une attachée de presse audacieuse viennent de chambouler tous les codes du genre. Anna Wintour au deuxième rang de Valentino, il n'en fallait pas plus pour affoler la sphère fashion en quelques minutes cet après-midi. Well... Normalement tout le monde devrait survivre à ce séisme microsphérique. On retiendra simplement qu'être destituée de sa position de leader par un retrait au deuxième rang, c'est encore plus "buzzant "que d'être sans cesse au premier. C'est le moment de revoir toutes vos habitudes les filles. En attendant la prochaine Fashion Week et son lot de nouvelles bouleversantes.

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 21:55
La fille est pas contente

Au jeu du "qui suis-je, où vais-je" le français a répondu massivement présent. Depuis une semaine on a vu fleurir partout les résultats des quiz lancés par Merci Alfred pour savoir dans quel quartier vous devriez habiter, histoire que personne ne commette d'erreur de géolocalisation. Puis celui lancé par My little Paris qui permet de savoir quel métier faire. Bilan des courses : pendant que Flamby nous fait le coup du vaudeville, la France se demande qui elle est et si elle va bien dans le bon sens en confiant les résultats à des tests aléatoires. Autant dire que pour ce qui est d être paumé mister Président, on est à 1 partout. Mais perso je suis pas sûre de finir chef cuisinier dans le 11ème, sorry.





La fille est pas contente

Mes collègues de la blogo regardent trop leurs pieds. Ça pourrait être leur nombril diraient les mauvaises langues.. Mais non bandes de jaloux qui comprenez rien à la mode. C est au ras du bitume que ça se passe. Le désormais célèbre hashtag "from where I stand", est devenu un leitmotiv prétexte à d'innombrables photos prises d'au dessus en mode go pro au bout du nez pour shooter mes nouvelles acquisitions trop belles que même toi qui vois à travers mes yeux tu vas aimer d'amour et d'envie. Bilan : des pics déformées qui montrent mal des chaussures de loin et bien, des cuisses de trop près. Perso "de là où je suis debout" je vois que dalle quand j'ai pas mes lunettes.

La fille est pas contente

Je viens de découvrir qu'il y a mec responsable de ce nouveau tic de langage qui consiste à dire que tu es "poseyyy" pour dire que t'es tranquillou gilou dans ton canap ou dire que tu vas " mangeyyy", bref ,quelqu'un qui a lancé un nouveau mode d'expression à base de "eyyy" à prononcer "eille" phonétiquement svp. Le mec s'appelle Swagg man, il est tatoué de la tête aux pieds, il porte des gros bijoux bling bling et il aime les grosses voitures chères. Well. Bilan : il fait des millions de vues sur you tube et des millions de billets qu'il aime bien brûler ou distribuer sur les plateaux tv au choix, en pensant peut-être que derrière son apparence de bad boy qui voudrait provoquer comme un Gainsbourg des quartiers, est bien cachée la vacuité vertigineuse de son être. Faux. T'es grilleyyy.
L'histoire ne dit pas si Bernard Arnault a kiffeyyy de voir le logo Vuitton tatoué sur tout le crâne du jeune homme qui fait donc ...le buzz. Nabilla si tu m'entends, reviens. Limite, reprenons une louche de Gangnam Style s'il le faut.

La fille est pas contente

La birkenstock tente un retour en force. Un retour qui fait mal. A l'œil, à l'image de la femme, au respect de soi-même. On avait dit non, on avait dit stop. La mode n'a encore rien entendu, petite sotte entêtée. Du coup c'est le grand déballage de claquettes à grosses semelles et bandes larges sur le pied. Et vas-y que je suis matelassée, que je suis plaquée or, que j'essaye de te la faire à l'envers alors qu'au final je suis juste moche, disgracieuse comme une claquette de piscine qui en aurait eu marre du chlore et ce serait fait la malle pour aller draguer des filles. Bilan : c est la mort de l élégance annoncée, la tong avait déjà fait bobo à la classe, le retour de la running qu' on aime par dessus tout, avait déjà désolée des milliers de mecs voyant leurs jolies femmes abandonner leurs talons pour des sketba même au boulot, la claquette va atomiser le peu de dignité féminine qu'il nous restait dans leurs yeux. Et soyons franches, est une insulte suffisante au bon goût pour nous amener à nous poser des limites que diable. Mais puisque Zara et Isabel Marant, les maîtres de la mode en ont décidé ainsi... On est foutues. Vivement 2015 qu'on voit ce que la mule nous réserve.

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 23:08

Jour J oblige, voici de quoi vous faire plaisir. Au choix, rendez-vous sur Videdressing.com pour trouver les dernières pièces que j'ai mises en ligne ( Isabel Marant, Heimstone, Maria Black...)

Ou sur mon e shop bijoux INDIE où toutes les collections sont à -30% avec le code SOLDES30. Bon shopping!

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
2 janvier 2014 4 02 /01 /janvier /2014 12:43

Impossible d'y couper...On est sur un "blog mode" ou pas?? En fait plus vraiment... mais on va faire comme si!

Donc espoirs, prévisions, envies, projets, appelons ça comme on veut, voici en clair les résolutions 2014, c'est parti pour le tour en images de ce que je me promets pour 2014. La baseline, car il en faut toujours une.

2014
Faire encore et plus de photos

Faire encore et plus de photos

Aller à New York. Pour de bon!

Aller à New York. Pour de bon!

Redevenir brune et un peu frangée

Redevenir brune et un peu frangée

Trouver LA paire de boots léopard qui va bien. Si vous avez des pistes...

Trouver LA paire de boots léopard qui va bien. Si vous avez des pistes...

Prendre la route plus souvent

Prendre la route plus souvent

Fabriquer ma propre tête de lit dans ce genre là

Fabriquer ma propre tête de lit dans ce genre là

Arrêter de tergiverser

Arrêter de tergiverser

Voir une mer de ce bleu là et me baigner dedans

Voir une mer de ce bleu là et me baigner dedans

Apprendre à me coiffer toute seule pour faire des trucs comme ça

Apprendre à me coiffer toute seule pour faire des trucs comme ça

Faire la première manucure de ma vie. Soyons fous, mon premier nail art!

Faire la première manucure de ma vie. Soyons fous, mon premier nail art!

Passer mon permis pour conduire ce mini bus!

Passer mon permis pour conduire ce mini bus!

Déculpabiliser. De manière générale.

Déculpabiliser. De manière générale.

Faire ou trouver LA photo king size qui trônera au dessus de mon canapé

Faire ou trouver LA photo king size qui trônera au dessus de mon canapé

Aimer mon appartement encore plus si c'est possible!

Aimer mon appartement encore plus si c'est possible!

Craquer pour un truc fou....Et pouvoir se l'offrir. (sac Givenchy Antigona)

Craquer pour un truc fou....Et pouvoir se l'offrir. (sac Givenchy Antigona)

Ou sinon trouver une excuse en béton pour se faire offrir des ribambelles de cadeaux fous!! (bracelets Hermès Medor)

Ou sinon trouver une excuse en béton pour se faire offrir des ribambelles de cadeaux fous!! (bracelets Hermès Medor)

Mettre la main sur un manteau bordeaux/prune digne de ce nom (celui-ci est un H&M si jamais quelqu'un le croise...)

Mettre la main sur un manteau bordeaux/prune digne de ce nom (celui-ci est un H&M si jamais quelqu'un le croise...)

En résumé...

En résumé...

Croire au meilleur, surmonter le pire, aimer et sourire. Happy 2014 à tous!!

Croire au meilleur, surmonter le pire, aimer et sourire. Happy 2014 à tous!!

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 20:46

photo.JPG

 

Cher pays de mon enfance, je vais moins te cajoler que Michel P. dans sa chanson éponyme, parce que ces derniers temps tu ne me rends pas absolument fière.

Hier soir j’ai vu des mecs extatiques te saccager les vitrines, piller des bus de touristes, brûler des voitures et se faire péter les rotules à coups de matraque par des CRS zélés dans le cadre d’un rassemblement de footeux. Quelques semaines avant, je voyais une blonde peroxydée bien moins pudique que son « nom de scène » l’indique, appeler ses acolytes au sang pour combattre le vote d’une loi permettant à des gens de s’aimer légalement. Entre les deux il y a eu le CSA qui a voulu censurer un clip d’Indochine, du réalisateur et acteur Xavier Dolan, alors que le débat enfin s’ouvrait à cette occasion autour des violences subies en silence par des enfants. Et par-dessus tout ça, tu nous as dégainé Nabilla et le buzz le plus pitoyable de l’année, surmédiatisée à un niveau de visibilité que même les médecins les plus compétents du monde ne pourront jamais espérer atteindre.

Alors j’ai juste envie de te dire : Non mai Allo quoi ? Tu es la France de la liberté, de l’égalité et de la fraternité ?

Liberté comme le fait de dire que la violence ne doit pas être esthétique et qu’on doit donc interdire aux gens de voir la réalité de ce qui dérange  sous prétexte qu’elle est mise en scène de manière artistique ? Je ne voudrais pas faire la fille qui se met à citer des idées, mais quand même… Tu as fait transférer les cendres de Malraux au Panthéon, alors tu pourrais pour une fois transformer l’événementiel historique en idéologie positive. Parmi quelques idées pas si saugrenues, Malraux disait « l’Art, c’est le plus court chemin de l’homme à l’homme ». Alors, que tu penses qu’Indochine market sur le dos de son clip, que la violence c’est pas joli joli, très bien, mais stp laisse quand même aux artistes, que tu aimes leur art ou pas, l’occasion d’interpeller encore les consciences par leurs créations. De faire un pont entre les hommes. Sinon on va vraiment finir dans un pays où nos enfants penseront qu’être un artiste, c’est simplement faire un bon mot, ou en l’occurrence une très mauvaise phrase, sortie dans une émission de téléréalité qui trouverait, sans que ça gêne, toutes les justifications les plus aberrantes pour prendre toute la place sur la scène médiatique et dans les cours de récrés pendant des semaines. Au lieu d’apprendre aux plus jeunes, les bienfaits de l’esprit critique, aux parents les vertus d’une éducation qui apprend à réfléchir, à tous, de rappeler que l’art, la création, la production d’une œuvre, qu’elle plaise ou pas, qu’elle soit polémique ou non, que l’art donc, est l’un des rares moyens qu’il nous reste pour espérer voir la culture perdurer dans notre pays, dans nos esprits et dans celui de ceux qui nous succèderont. Et on en a juste un peu besoin.  Pour que ceux dont on parlera, sur qui on braquera les projecteurs soient ceux qui font bouger le monde, qui l’interrogent, le montrent ou le décortiquent, que ce soit avec violence ou douceur, pertinence ou controverse, que ça fasse de la pub ou pas derrière, tant que ça libère des idées, que ça stimule la pensée, le benef’ n’est peut être pas que dans les caisses de ceux qui le produisent. Pour que ce soit ceux qui génèrent des vrais débats qu’on voit plus, que ceux qui s’engueulent enfermés dans des baraques à l’autre bout de la Terre à rien foutre. Et qu’on arrête de perdre des semaines pour se demander publiquement si la fille avec des seins prêts à exploser, qui fait la pluie et le beau temps parce qu’elle a sorti la phrase débile qui était déjà sur toutes les lèvres depuis des mois, n’est pas un petit génie en sommeil qui cacherait des océans de richesses derrière ses pare-chocs rutilants. Elle cache juste un conseiller en communication qui a du lui dire que ce serait judicieux de surfer sur la connerie car c’est une vague porteuse et que déposer sa phrase choc lui permettra de mettre de côté pour les jours de disette qui succèderont à cet avènement fulgurant autant que carrément dangereux. Pour les jours d’anonymat à venir et pour continuer à ce que nos générations futures pensent que la réussite passe par la notoriété ou le strip tease public. Ou que réussir serait le fruit d’une contingence sans âme. Pendant que d’autres s’évertuent à donner forme à leurs ambitions de toujours sans avoir été propulsés par quelque levier médiatique qui soit, pendant que d’autres pointent au chômage par millions, galériens d’un jour ou de toujours, jeunes bourgeois diplômés ou vieux de la vieille de la précarité, femmes avec enfants ou célibataires solitaires. Et que ceux là même parfois ne comprennent pas trop qu’on passe des heures à leur rebattre les oreilles à la TV avec les images des clans qui se livrent à un vrai pugilat manifestant sur fond de mariage homo alors que eux, ce qu’ils voudraient, c’est déjà pouvoir bosser pour vivre. Qu’on leur montre que quelqu’un se préoccupe vraiment et activement du fait que parmi ceux qui se retrouvent au ban de la société, il n’y a pas que des assistés qui profitent du système, mais aussi des gens qui se défoncent pour trouver une place aussi méritée que salvatrice dans celui-ci.  

Question d’échelle des priorités tellement subjective qui devient le terrain de tous les questionnements politiques. Le mariage pour tous cloisonne chacun comme jamais. Gens convaincus que l’amour doit être une question d’égalité, gens qui pensent encore que l’homosexualité est une maladie qui risque de contaminer des enfants, gens qui disent qu’il faut un homme et une femme pour faire une éducation équilibrée et un couple recevable, alors qu’ils sont des millions en France à prouver sans cesse, et de plus en plus, que les couples hétérosexuels sont plus doués pour divorcer que pour durer, gens qui pensent que l’accès au mariage pour les homos est plus une formalité légale qu’une revendication intime. Gens qui se donnent des leçons. En veux-tu en voilà, qui pensent que répondre à la haine par la haine est le seul moyen de s’entendre. C’est le seul moyen de se déchirer, point barre. On manifeste, on s’insurge, on se fout sur la gueule, on crée des groupes, on sectarise, d’un côté comme de l’autre. On parle de liberté et on reproche à ceux qui exercent la leur de le faire. On mélange tout. Et d’un coup ton crédo d’égalité se transforme en honte nationale.

Alors c’est sûr qu’avec tout ça, espérer en plus que des gens vont être capables de se réunir pacifiquement autour d’un événement sportif, une réussite en plus, que certains supporters du PSG attendent religieusement depuis presque 2 décennies, ce serait croire, ma chère France, que la dernière valeur de ta devise, la fraternité, aurait encore un sens.

Si tu permets du coup, je vais te regarder encore de mon nuage, car de là haut il me reste encore quelques rêves possibles et une vision panoramique magique de ce beau pays qui est le mien.

 

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 23:13

Quelque chose d'"holographic"

Elle-MacPherson-Vanity-Fair-Aug-2012.7.jpg

April-3rd-2013.7.jpg

0160842006_2_400000.jpg

Pochette & Other Stories

Un T shirt façon maillot de football américain revisité avec des patronymes des stars de la fashion

Dec-4th-2012.30.jpg

Dec-Deets.21.jpg

SLIMANE68BLACK.jpg

Tee Shirt les ARTistes http://lesartists.bigcartel.com/

Des lunettes avec des verres miroirs colorés

Flare-March-2012-Bruna-Tenorio-by-Chris-Nicholls-e132916464.jpg

Josh-Goot-Kings.2.jpg

source : oracle Fox

spektres-sunglasses.jpg

Lunettes SPEKTRE

Une cape (ou un kimono)

_MG_0254_450x675.jpg

Saint Laurent SS13

PHOTOS-23-0440.JPG

Un pantalon à imprimé folk

PHOTOS-23-0756.JPG

Quelque chose de "Batik"

7521008428_6_1_3.jpg

7521006800_2_2_3.jpg

0881040800_6_1_3.jpg

Sélection ZARA

Ou sinon, au moins, du soleil à l'abri des regards...

l22.jpg

PHOTOS-23-0370.JPG

 

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 12:38

chloe-sevigny-opening-ceremony-4.jpg

Elles coûtaient 625 dollars et ont été copiées par de nombreuses enseignes ... Les boots à boucles Chloë Sevigny pour Opening Ceremony.

Elles sont comme neuves (dans leur boîte d'origine), c'est un 40 et je les vends 300 euros frais de port compris et vous ne les trouverez plus en vente, elles ont été sold out très rapidement. Possibilité de les essayer à Paris.

N'hésitez pas à me contacter pour toute question. Bon début de semaine!

 

chloe-sevigny-opening-ceremony-1.jpg

chloe-sevigny-opening-ceremony-3.jpg

chloe-sevigny-opening-ceremony-2.jpg

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 19:47

Question : quelle est l'intérêt de la rentrée, une fois que tu as passé le stade de la nouvelle trousse et du nouveau cartable? Et bien c'est de se ruer sans hésitation sur les différents petits plaisirs qui vont de pair avec le mois de septembre et son éternel besoin de renouveau.

 

Tu regarderas le dernier Gondry.

REVIEW-The-We-and-the-I-de-Michel-Gondry-Un-Entre-les-durs-.jpg

The We and the I est une plongée en plein coeur du monde ado qui vient s'inscrire dans la veine des films de réalisateurs spécialistes du teen spirit parmi lesquels Larry Clark ou Gus Van Sant. Connaissant l'immense sensibilité de Gondry, on se réjouit d'avance du contraste saisissant que cela pourra créer avec cette bande de lycéens du Bronx dont les rapports sont filmés lors d'un retour en bus scolaire.

 

 

 

Tu écouteras le dernier C2C

876-Affiche-Nantes-1-.jpg

 

A prononcer "sitousi". Tu sais ces gens qui font la couv du dernier Inrocks après avoir fait sensation aux 10 ans de Rock en Seine pourtant pas gâté en terme de prog... Tu découvriras ainsi le "phénomène electro" avec TETRA, son dernier album, dont tu as bien du déjà entendre le titre phare "Down The Road" à moins d'avoir vécu dans une grotte ces dernières semaines...Et tu te feras ton idée, parce que moi j'y réfléchis encore...

 

 

 Tu liras 50 Shades of grey.

 0813-50-shades-of-grey-1-1-.jpg

Et en anglais dans le texte stp... Puisque pour le moment la traduction de ce best seller  n'existe pas encore (fin 2012 en France normalement). Et puis c'est tellement plus chic de lire les récits érotiques de E.L James, dont tout le monde se repaît dans les dîners ces derniers temps, dans leur langue maternelle. Alors on sort son dico bilingue pour ne pas rater une miette des ébats qui ont fait vibrer le corps le coeur de 31 millions de lecteurs déjà de par le monde. Et on s'interroge sur son propre potentiel sado-maschiste pour savoir si on peut devenir écrivain à succès.

 

 

Tu iras fêter les 60 ans de Chloé au Palais de Tokyo.chlo___s___expose_au_palais_de_tokyo_3682_north_788x450-1-.jpg

Pour te donner bonne conscience avant de te ruer sur l'une des 16 pièces rééditées en février 2013 par la marque à l'occasion de cet anniversaire (après les come back des boots cloutées Susan cette année et une certaine difficulté à retrouver les heures bénies de Phoebe Philo, il paraissait judicieux de remettre sur le devant de la scène des must haves de la marque qui continuent à la faire vivre dans l'imaginaire de toutes).L’exposition Chloé Attitudes aura lieu du 29 septembre au 18 novembre 2012 au Palais de Tokyo et on aura grand plaisir à suivre le parcours de la marque depuis sa création par Gaby Aghion.

 

 

Tu t'aspergeras de Coco Noir de Chanel.Chanel-Coco-Noir-new-perfume-bottle-black.jpg

Etant donné que l'hiver s'annonce gothique, fétichiste et dark baroque, c'est le moment où jamais d'assortir son flacon à son look. Et comme il se trouve que les effluves de musc et de notes boisées de Coco Noir sont plutôt agréables, on se vaporisera sans modération.

 

Tu te manucureras au numero 605 , Amazonia de Dior.laccessoire-dimanche-25-vernis-kaki-L-1esu5g.jpgPuisque le kaki est la couleur par excellence de l'hiver, tolérée en total look vestimentaire, plébiscitée en version camouflage, on optera aussi pour sa version vernis en combo avec le Gold jungle de la marque. Ou en version moitié prix chez O.P.I où il porte le doux nom de "Nein! Nein! Nein! ok Fine!". Amies poètes...

 

Tu te feras un make up Peacock.2012-bridal-beauty-trends-peacock-eyes-bold-bridal-makeup__.jpgComme sur le show Roberto Cavalli. Peacock comprendre "paon", c'est à dire avec cet amalgame de couleurs du bleu turquoise au violet qui passent par le vert. Périlleux? Certes, même pire, potentiellement vulgaire. Mais si tu as la chance d'avoir le visage d'un petit animal apeuré et une peau diaphane, il se pourrait même que ça ait l'air magique cette histoire...

 

Tu t'habilleras en Olympia Le Tan.mon-idee-de-la-mode-olympia-le-tan-6.jpg

Si tu n'as pas minaudé avec ses sacs livres et raté le coche de sa mini collec pour Claudie Pierlot, il est temps de craquer pour les vêtements d'Olympia, ingénue-intello, intronisée it girl par le Jalouse depuis des siècles et membre actif de la night et de sa Clique depuis bien longtemps. Du Diary impertinent d'Olivier Zahm aux pages chic du Madame Figaro, il n'y avait qu'un pas, qui vient d'être franchi. Coquette décadente, tu as trouvé ton mentor et de quoi étoffer ta garde robe dignement.

 

Tu chausseras des Vans x APCvans-apc-sneakers-2.jpg

Co -branding parmi les co-brandings, voici la rencontre entre la légendaire marque VANS revenue en force sur les fashionistas cet été et la marque hypissime APC. De quoi étoffer ta collec en ces heures sacro saintes du retour en grâce de la sneaker. Amen.

 

Tu iras morfaler au Camion qui fume.Logo-le-Camion-qui-fume---rvb-carr_.pngAutrement dit tu mangeras de la junk food itinérante revisitée par un chef. Si tu aimes faire la queue pour t'envoyer un burger inoubliable, si tu es plus mobile que la Camion dans lequel il faudra te ravitailler au point de le suivre là où il aura prévu de se poser dans Paris, tu feras partie des happy few qui auront goûté les mêts fumants du chef Kristin, qui a quitté sa Californie pour venir nous donner une leçon de mal bonne bouffe.

 

Tu arboreras les bijoux INDIE.Indie-3.jpg

Parce que j'allais pas rater une bonne occasion de parler de ma dernière collection de bijoux. "Wandering stars", AH 12/13, J-7 avant de vous montrer la suite. Et c'est ici que ça se passera.

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 19:41

261147 285124804909385 1993138777 n

 

KILOSHOP

A mon époque pour trouver des fripes, il fallait aller aux Puces de Clignancourt ou chez Doursoux pour l'attirail militaire. Une époque clairement révolue à en juger par le nombre de friperies qui fleurissent particulièrement dans le Marais... Non loin du fameux Freepstar de la rue de la Verrerie au 69-71, il y a désormais deux étages de "vintage" à découvrir pour l'homme et la femme. La nouveauté : vous achetez au poids. Ce qui est une mauvaise nouvelle pour les fans de vestes à séquins époque Cloclo qui pèse 3 tonnes, mais une excellente pour toutes les adeptes de petites robes fleuries ou tee shirts rétro. En réalité à en juger par le prix de ma veste camouflage achetée ce week-end après la pesée, je dirais que c'est une bonne nouvelle pour tout le monde, puisque ce système aurait plutôt tendance à rendre les prix bien plus attractifs! Pour peu que vous soyez en plus servies par un charmant barbu (très barbu), maître des lieux, vous pourrez dire que vous en aurez eu pour votre argent!

 

Ouvert 7j/7 de 11H à 20h45

Exemples de prix : jean Levis / 12,50 euros, veste en cuir / 20 euros

 

l.jpgLA CABANE DE L'OURS

 

Amies du navajo, du Mexique, des peaux de bêtes, cette adresse est pour vous. En plein coeur du village St paul, se cache cette petite boutique dont vous ne ressortirez pas indemnes. Des plaids améridiens par dizaines, des meubles retapés en bois de recup, des croix en bois gravées, des crânes mexicains, des photographies d'indiens encadrés qui transportent dans un autre monde, des luminaires d'ambiance industrielle, on peut dire que la tendance est clairement passée par là avec cette sélection très actuelle. Des prix abordables (je n'ai pas tenté la négociation encore, je ne peux pas vous dire ce qu'il en est...). Un accueil agréable, un lieu plein de charme, personnellement j'ai trouvé mon nouveau lieu déco qui réconcilie tous les univers que j'affectionne tant.

 

23 rue St paul / Paris4, ouvert du jeudi au lundi de 12h à 19h l'été.

 

 

 asart_bracelet.jpgAS'ART

 

Juste un peu plus loin de la rue St Paul ( au 36), je suis tombée en arrêt sur des paniers remplis de ces bracelets colombiens que les indiens Zenu perpétuent dans la plus pure tradition. Fabriqués à l'aide d'une grande plante, écologiquement bien pensant, ils sont à l'image de tous les objets de déco artisanaux que l'on trouve dans cette jolie boutique qui sent bon le voyage sur les terres africaines ou ailleurs.

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article

A Propos

  • : Mode Opératoire
  • Mode Opératoire
  • : Blog mode à tendance rock et à variations littéraires et musicales. Mode en séries, découverte de créateurs, vente en ligne de mes créations bijoux (INDIE), revue de must have, chroniques de bouquins et de CDs, vide-dressing...
  • Contact

  • Laure
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique

E SHOP BIJOUX/ INDIE

Cliquez pour découvrir mes collections de bijoux sous la marque INDIE

HomePage Indie

 

Et suivez les actualités de la marque sur la page facebook:

INDIE-copie.jpg

Recherche

PINTEREST

Follow Me on Pinterest