Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 19:36

Rêvasser en toute liberté

Nov-2012.39-copie-1.jpg 

Mettre les meilleurs instants dans la  boîte

tumblr_lnkuunPHyS1qlwx7vo1_1280.jpg

Etre en immersion totale

i29.jpg

Voyager sans monture

158751955585418563 IYj8g1U2 c

Découvrir le pourquoi du comment

crystalcave1z.jpg

Ne pas descendre de son nuage

97882991872882846_clcQkxPA_c.jpg

Se poser les bonnes questions

a6.jpg

Se passer du superflu

tumblr_mb36teTQF01rhz7flo1_500.jpg

Changer de perspectives

tumblr_mcavuuauIf1qzfrcco1_500.jpg

 

 

 

Repost 0
4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 22:04

Vivre à la lueur de la lune

t32.jpg

Eplucher les pâquerettes pour savoir comment il t'aime

tumblr_m876ziIPjc1rbxokzo1_500.jpg

Voir souvent le soleil se lever

tumblr_mclqgbgdHL1qh0t50o1_500.jpg

Nager en plein rêve

tumblr_lvl1p9RLLj1qcwokto1_500.jpg

Marcher sur la tête

k23.jpg

Se laisser apprivoiser

tumblr_lyx1gwMLBy1qlwx7vo1_500.jpg

Découvrir un nouveau refrain

tumblr_mcm6u4R3ca1rap6sjo1_500.jpg

Etre complices

i38.jpg

Lui passer la corde au cou

tumblr_lfponbCUr71qbka9xo1_500.jpg

 

 

 

Repost 0
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 23:15

Remettre les compteurs à zéro

tumblr_lth2x6jsC51qev5v7o1_400.jpg

Ne plus toucher terre

tumblr_lmbt1ud9Ql1qbzcr0o1_500.jpg

Apprendre à jouer de l'harmonica avec Beck

Beck-10_large.jpg

Revenir en arrière

PHOTOS-22-7556.JPG

Partir là où on capte rien

Pirate-Island_1.jpg

S'a(e)ncrer

tumblr_lxef57t1xX1qijsuuo1_500.jpg

Se mettre la tête à l'envers

tumblr_lm13yd4vKM1qibq2ao1_500.jpg

Faire des déclarations inconsidérées

tumblr_ljtefhBg791qf7qito1_500.png

Enregistrer un album à Nashville avec Jack White

1295479066-nashvillescene_jomccaughey8.jpg

Changer d'avis comme de chemise

tumblr_lb417eKxxi1qc2nduo1_r1_500.jpg

Partir à "New York avec toi"

tumblr_m6ybn1mIJ31qzib5bo1_500.jpg

Hanter mon royaume au Palais Royal

PHOTOS-22-7520.JPG

Aimer le point du jour...

The-Two-Bandits-2012-New_4.jpg

Jusqu'au petit matin

tumblr_lmmdhayfIx1qfq3wao1_500.jpg

Continuer à sourire

sourire.jpg

 

 

Repost 0
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 22:14

Rêver à Big Sur

303224_3895192578561_1528309318_n.jpg

 

Faire voler des parapluies lumineux

27936460159701392_htnUVCX0_c.jpg

Eteindre toute une ville pour voir les couleurs de la nuit pour de vrai

nyvblackout1.jpg

Manger des planètes au goûter

tumblr_ma6y3anPa91rfbxdso1_250.jpg

Me réveiller sous la neige

eternal-sunshine-2.jpg

Glisser des mots sous la peau

96475616988362765_T6AzQ0NC_f.jpg

Partir à New York et ne pas forcément revenir

PHOTOS-22-6182.jpg

Voir s'ouvrir de nouveaux horizons

tumblr_mbduhnF6L31riqct1o1_500.jpg

Mettre la ville à mes pieds

Tokyo.jpg

 

 

 

Repost 0
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 19:54

295268 280409012068442 2079297072 n[1]

Photos-20-2933.jpg

August-2012.7.jpg

Photos-20-3075.jpg

Photos-20-3076.jpg

sophomore-4.jpg

One-Teaspoon-Erin-Wasson-Lovecats_12.jpg

Photos-20-2661-blue.jpg

393860 408302572551416 246024716 n large

Photos-20-3002.jpg

73052_151609241549225_7363713_n_large.jpg

tumblr_lnl0r1CoKN1qi7792o1_500.jpg

Laure-studio-8645.jpg

tumblr_m9jq8z61p21qhfef7o1_500_large.jpg

PHOTOS-21-6232.JPG

 

 

Repost 0
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 21:41

miami.jpg

 

Symbole du too much, du bling bling par excellence, destination de rêve pour les uns, ville fashion pour les autres.... Miami, destination festive des USA fait parler d'elle cet été en mode comme ailleurs. Bienvenu au paradis de la couleur, de la fantaisie et de la sophistication. Martha-Hunt-Elle-UK-June-2012.jpgTheNewRomantic_WeAreHandsome_B_normal.jpg7499c661e40d40f6990df992a11a4fc7_7.jpg6764277607_7412f33aa8_o.jpg62O74BMUL_large.jpgmiami-2.jpgThiemo-Sander_9.jpgRobe-soie_reference.jpgphoto-3.JPGMATIKO-PIXIE-MARKET.jpgHM-Holiday-Summer-Magazine-Holiday_7.jpgjudds1.jpgmanucure-galaxie-698243bc4.jpgHM-Holiday-Summer-Magazine-Holiday_3.jpgPlanet-Blug-Tropical-Squeeze_3.jpgmiami-3.jpgPlanet-Blug-Tropical-Squeeze_5.jpg_MG_3783B.jpg20081129222243.jpg

Repost 0
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 20:39

Un scandale.... Il a fêté ses 4 ans il y a plus d'un mois et rien. Pas un mot, pas une dédicace, pas un merci. Ah ça, pour poser dans tous les sens, dans toutes les sapes, y a du monde! Mais quand il s'agit de penser à lui, nada, walou, on oublie toutes les règles de politesse. Mea Culpa. Cher blog, happy b, joyeux 4 ans avec un peu de retard.

Et pour te remercier de m'être aussi fidèle, voici quelques photos jamais postées ici histoire de montrer que l'envers du décor est souvent bien moins sérieux que ne voudrait le faire croire la blogueuse! 

Et comme pour rigoler il vaut mieux être deux, j'en profite pour remercier mon photographe sans qui il n'y aurait pas eu autant de rires... ni de preuves! 

 

3.jpg

 

PHOTOS-19 1275

focus-2-nb.jpg

PHOTOS-19-1394.JPG

PHOTOS-19-0464.JPG

PHOTOS-19-0367.JPG

PHOTOS-19-3828.jpg

 PHOTOS-19-0790.jpg

PHOTOS-19-5042.jpg

PHOTOS-19-7071.jpg

PHOTOS-19-7072.jpg

 laure-20.jpg

Lula-5.jpg

fou-rire.jpg

FOFOLLE-copie.jpg

PHOTOS-19-0283.jpg

PHOTOS-19-0261.JPG

PHOTOS-19-0267.JPG

PHOTOS-19-0920.JPG

PHOTOS-19-6600.jpg

PHOTOS-19-9252.jpg

PHOTOS-19-2002.jpg

L_26.jpg

L_28.jpg

PHOTOS-19-5441.jpg

Navajo-21.jpg

Lu-Alexandre-III-14.jpg

Maroushka_8.jpg

Tom-10-3.jpg

touquet-98.jpg

Lu-marais-101.jpg

perfectoB-W.jpg

 

 

Repost 0
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 21:43

 

martine-rp.jpg

 

L’attachée de presse aime le name dropping,  faire du shopping, participer à la semaine du fooding, aller se faire le soir un footing, se prendre pour Catherine Baba et dire que c’est « amaaaazing daaaarling », envoyer des e mailings, se coller à son phoning. Elle aime faire des choses en –ing, des choses tellement moins boring…

L’attachée de presse pige les magazines. Mais pas qu’au bureau. En vacances aux Bahamas, à Courch’ en bas d’une piste, ou à Palavas mais pas au camping, partout l’attachée presse traque la parution. Son sac baluchon dans le Elle, sa paire de baskets dans le Grazia, son top à paillettes dans le Glamour. Les maisons de la presse sont des refuges, des repères rassurants où il fait bon compulser les journaux, pousser des haaaaa, des yesss, des ouiiii en découvrant ce qu’elle sait pourtant qu’elle va forcément y trouver. Car l’attachée de presse sait où et quand aura lieu sa parution. Mais même l’autre bout du monde, les vacances, l’être aimé, les enfants, les amis ne la détourneront du droit chemin. Celui qui mène à la parution, le produit de son client marqué à l’encre indélébile sur le papier glacé. Amen.

L’attachée de presse ne connaît pas les soldes. Elle connaît les ventes privées, les ventes presse, les ventes à domicile, les promotions spéciales. Elle reçoit 50 mails en novembre et en mai, 20 cartons d’invitations en parallèle pour acheter à prix réduits ce que les autres payent le plus souvent à prix forts. Injustice, favoritisme ? L’attachée de presse n’a que faire de l’équilibre des forces lorsqu’elle en phase d’achat. Rien ni personne ne l’empêchera de faire son heure de queue pour rentrer chez Louboutin en ventes presse, de traverser Paris à l’heure du dej’ pour aller chez la Marant, de cramer toutes ses économies en moins d’une demie heure dans les boutiques de quartier qui font des ristournes avant l’heure. Du coup l’attachée presse trouve inadmissible que sa salade lui coûte 5 euros au super marché alors qu’elle vient d’en dépenser seulement 200 dans un sac de marque qui en valait pourtant 700 au départ. Monde cruel.

L’attachée de presse connaît des maquilleurs, des mannequins, des coiffeurs, des réalisateurs, des graphistes, des photographes, des designers, des webmasters, des D.A, des journalistes, des stylistes, des comédiens, des chanteuses, des djs, des traiteurs, des scénographes, des  videurs, des vendeuses, des serveurs, des créateurs, des communiquants, des marketeux... Simplement parce qu’au moins une fois dans sa carrière elle a du organiser un dîner pour un client suivi d’une fête avec beaucoup de monde. Et que maintenant tous ces braves gens sont devenus ses amis facebook et linked-in pour l’éternité. L’attachée de presse a un carnet d’adresses qui finalement est un peu comme une grande famille virtuelle.

L’attachée de presse dit « tu » à tout le monde. Elle t’appelle par ton prénom, n’a pas dit monsieur/madame depuis autant d’années qu’elle fait ce métier. Du coup l’attachée de presse s’emmêle les pinceaux : elle dit Martine à sa banquière pensant créer un lien indéfectible avec celle qui a droit de vie et de mort sur ses futurs escarpins Prada, Robert au dentiste croyant que c’est plus prudent d’ établir une familiarité avec son dentiste qui a des armes de destruction massive dans sa bouche. Du coup quand tu vouvoies l’attachée de presse, elle se braque, se formalise, pense qu’on la vieillit, que c’est ringard cette distance condescendante.

L’attachée de presse aime le relationnel, l’affectif, les gens. Elle appelle ses collègues chouchou, chéri, chaton, pour leur dire plus joliment que la prochaine fois qu’ils lui piquent un rv avec une redac chef majeure, elle va leur faire un kick arrière en pleine présentation client. L’attachée de presse dit, bichette, poulette, minette pour signifier que si jamais tu lui clepto’ encore son Madame Figaro, faudra pas te demander pourquoi ton ordi a attrapé un virus qui a flingué tout ton dossier bilan 2011. L’attachée de presse est diplomate, fair play, souriante, partante, patiente. Elle a simplement un langage à double sens.

L’attachée de presse a deux amis : son I phone et le chargeur de son I phone. L’outil de survie, la raison d’être, le binôme sans lequel, d’attachée de presse il n’y a plus. Elle a appris à écrire avec 2 pouces et dans le noir, des mails qu’elle envoie même à 1h du matin histoire d’en avoir un de moins à consulter le demain matin. Car l’attachée de presse n’est pas la seule à penser la nuit : le matin à 10h elle a autant de mail que le Vogue a de réponses positives à une invitation à sa soirée d’anniversaire en 2 jours. Du coup l’attachée de presse semble entretenir une relation fusionnelle avec son mini ordi de poche. Un amour que les autres ne comprennent pas vraiment. Une frénésie extatique qui donne presque le sentiment qu’elle aime ça recevoir 15 mails/minute, 3 appels par heure même en dehors du service minimum. L’attachée de presse envoie des textos depuis son bain, prend des notes pour sa stratégie de com’ aux toilettes, balance des mails entre l’apéro et l’entrée sans que personne ne comprenne d’où lui vient cette envie soudaine. L’attachée de presse aime son I phone comme d’autres aiment leur chien. Avec ferveur, respect et tendresse.

 

L’attachée de presse a un langage bien à elle. Des abréviations par dizaines sensées faire gagner du temps à qui a le génie du déchiffrage: VTAC (je vous tiens au courant) ou ses variantes TTAC, NTAC, elle envoie des YSI (you send it), fait des mails FYI (pour votre information, en français), convoque la presse B to B… Parfois aussi, elle est au BDR (bout du rouleau) ou résume clairement sa journée difficile par un expéditif VDM (vie de merde). Bref l’attachée de presse a du vocabulaire, un lexique riche en rebondissements, en mystères insondables qui lui permet de coder des messages dont l’objectif est simple : faire péter le score des EAE (équivalents d’achat d’espace). Autrement dit faire gagner(économiser) beaucoup d’argent à son client. Une mission assez claire en somme.

Bref, l’attachée de presse est une femme comme les autres. Parfois d’ailleurs, l’attaché de presse est un homme comme les autres femmes. Mais c’est encore une autre histoire.

 

Toute ressemblance avec des personnages existants ne serait évidemment pas fortuite.

 

Repost 0
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 22:55

FriInspoAug11_1.jpg

00290big_935786237_north_683x1024.jpg

Balmain SS 12

carine-roitfeld-irreverent-pictures-jules-fashion-blog-1.png

7666684251_2_2_3.jpg

chemisier Zara AH 11/12

00290h_956575844_north_683x1024.jpg

Anthony Vaccarello SS 12

FridayInspAug26.jpg

5414939162374_230.jpg

Zola Jesus / Conatus

boots-church-ketsby.jpg

Boots Church

ashley-smith-greg-gex-dedicate-magazine.jpg

Ashley Smith par Greg Gex / Dedicate Magazine en 2010

LF1-Rick-Owens.jpg

Rick Owens chez Rizzoli début octobre

00070h_162627400_north_683x1024.jpg

Ann Demeulemeester SS 12

pamhome1.jpg

chez Pamela Love à Brooklyn ... Et dire que ma bague est en train de voyager de New York à Los Angeles pour arriver jusqu'à Paris... si c'est pas de l'amour ça...

 

 

Repost 0
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 18:00

Ca y est c'est la rentrée... On range les espadrilles usées, on secoue les serviettes de plage par la fenêtre, on met la crème solaire dans le placard derrière l'auto-bronzant qui va devenir notre pote number one pour le mois à venir, si on ne veut pas oublier trop vite, qu'il y a quelques jours encore, on avait bonne mine jusqu'entre les doigts de pieds...

 

C'est donc le moment de faire un point sur ce qui va faire parler en ce mois de septembre.

A certains d'entre vous je n'apprendrai rien, puisque tout le monde n'a pas hiberné comme moi depuis un mois, déconnecté de toute réalité terrestre, alors disons plutôt que voici un petit concentré de ce que sont, d'après moi, les bonnes ou mauvaises surprises de la rentrée culturelle et artistique...

 

MODE

 

LANVIN

 

Un parti pris qui tranche dans un univers du luxe très codifié, un buzz internet indéniable et une campagne qui détonne : c'est la recette de la campagne vidéo AH 11/12 de Lanvin.

 Alber Elbaz crée la surprise, mélange les genres, secoue les mannequins. Avis de fantaisie et d'auto-dérision sur la mode.

 

 

  
 CHRISTIAN LOUBOUTIN

 

  
Est-ce parce qu'on vient de lui refuser le monopole de la semelle rouge? Toujours est-il que Christian Louboutin revient cet hiver avec une campagne assez décalée et inattendue, mystique, picturale, avec des images inspirées par les toiles de la Renaissance, un parti pris qui change, tout à fait esthétique, dont je ne peux pas dire qu'il m'emballe mais en tous cas qu'il m'interpelle...
Les créations se perdent à merveille dans le décor et l'anachronisme n'est finalement pas si flagrant... Le seul problème, c'est que le but était peut-être justement, qu'anachronisme il y ait.... Va savoir Micheline, commence par astiquer tes escarpins vernis à semelles rouges jamais sortis de leur boîte et on en reparlera quand t'auras quelque chose de plus intéressant à dire sur le sujet...
  
Louboutin-hiver-2011-02.jpg
Louboutin-hiver-2011-04.jpg
 
 
MUSIQUE
 
THE HORRORS  & CAT'S EYES
Dans la ligne de mire musicale de cette fin 2011, un homme : Faris Badwan, chanteur de The Horrors, groupe rock britannique aux looks et chansons  mi-punk mi-gothique, assimilée pop plus souriante sur ce dernier album et également chanteur du duo Cat's Eyes, combo sombre aux mélodies lyriques plus émotionnelles.
Deux groupes dont les bons titres se succèdent mais ne se ressemblent pas.
En écoute pour ceux qui comme moi ne sont malheureusement pas à Rock en Seine ce soir pour entendre ces deux groupes en live ...
 
 
 
LANA DEL REY
 
283945_228865563822568_117713628271096_572550_1530667_n.jpg
 
Mention spéciale pour la jolie Lana Del Rey, qui n'a pas que la noblesse du nom mais également celle de cette allure cinématographique idéale, qui comme le disait très justement Thomas Burgel dans les Inrocks, n'a rien à envier aux héroïnes lynchéennes. Sa voix chaude, fantasmatique laisse en arrêt, sa moue de new-yorkaise lisse et mutine finit le travail de séduction instantanée ...
 
Découverte avec son récent titre Vidéo Games:
 
 
 
LIVRES
 
Les buzzs indéniables de la rentrée à en juger par leur couverture médiatique, et si je ne devais en citer que deux, seraient...
Le ravissement de Britney Spears de Jean Rolin &
Freedom de Jonathan Franzen
C'est à dire un polar qui se déroule à L.A autour de Britney devenue héroïne littéraire et un best seller américain qui raconte le trio amoureux  en centaine de pages enfin traduites en France. L'occasion de  nous faire notre propre idée de ce livre vendu à un million d'exemplaires dans son pays...Oui je souffre d'un sydrome américanisant en ce moment, j'avoue...
 
Mais en attendant de pouvoir vous en dire plus sur ces lectures, deux conseils concernant deux autres buzzs de l'été, dévorés avec grand plaisir:
 
HOMO ERECTUS/ TONINO BENACQUISTA
 
Homo_erectus_Tonino_benacquista_Gallimard.jpg
 
Une société secrète d'hommes qui se réunissent pour parler de femmes... Il n'en fallait pas plus à la femme que je suis et qui écrit en secret les hommes, pour avoir envie de lire ce livre très vite...
Car s'il n'est pas simple de se mettre dans la peau d'un homme pour le faire parler, il est totalement aisé pour Benacquista de dire simplement et sans détours ce que pensent les hommes.
Outre les récits parallèles des épisodes amoureux de la vie de 3 hommes, Homo Erectus raconte  les rencontres, les espoirs, les désillusions, l'amour, sans mélodrame, ni faux semblants, sans philosophie alambiquée, ni théorie simpliste, avec un verbe alerte, percutant, avec cette honnêteté et cette nuance qu'ont les hommes finalement quand ils parlent de sentiments. Et que nous sommes en droit de leur envier nous les femmes qui avons toujours tendance à y mettre un peu trop de complexité et de torture. Un joli rv d'anonymes à ne pas rater...
 
RIEN NE S'OPPOSE A LA NUIT/ DELPHINE DE VIGAN
67460930.jpg
 
Pour qui a la chance (et parfois le drame) d'avoir une famille, cette biographie de Lucile, la mère de l'auteur, est l'occasion complice de renouer avec tous ses travers, ses lubies, ses secrets. L'occasion de se rendre compte qu'il y a pire ou similaire que le poids qui incombe à chaque existence, le moment de comprendre l'importance des siens, leur danger, de cerner sans l'abîmer, la tristesse de certains destins.
Il faut certainement avoir assez d'empathie, ou suffisamment d'affinités avec la psychologie, pour plonger sans resistance dans ce récit assez douloureux de la vie de Lucile, fille, femme, mère et grand-mère, vivante et morte, être humain et personnage. Il faut connaître ou avoir voulu connaître les tumultes d'une famille, avoir ou être une mère pour appréhender celle dont on nous parle, avec bienveillance.
Il faut aimer ou tout du moins savoir être sensible à la noirceur sublime de textes comme ceux de Bashung, auquel le titre du livre fait écho, pour aimer ce livre sans détours, pour aimer la rengaine aussi triste que vibrante qui raconte la vie d'une femme qui "voulait mourir vivante". Et que sa fille rend, par ce livre, éternelle.
 
Rendez-vous cette semaine pour des looks d'été, histoire de ne pas oublier qu'il n'est même pas encore terminé!
 
 
 
Repost 0

A Propos

  • : Mode Opératoire
  • Mode Opératoire
  • : Blog mode à tendance rock et à variations littéraires et musicales. Mode en séries, découverte de créateurs, vente en ligne de mes créations bijoux (INDIE), revue de must have, chroniques de bouquins et de CDs, vide-dressing...
  • Contact

  • Laure
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique

E SHOP BIJOUX/ INDIE

Cliquez pour découvrir mes collections de bijoux sous la marque INDIE

HomePage Indie

 

Et suivez les actualités de la marque sur la page facebook:

INDIE-copie.jpg

Recherche

PINTEREST

Follow Me on Pinterest