Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 22:53

allsaints_machines.jpg

 

 

 

Je suis du genre longue à la détente... Sauf qu'une fois que je suis partie on ne m'arrête plus!!

 

En l'occurrence mon dernier coup de coeur c'est All Saints. C'est pas nouveau, ça va pas vous faire tomber de votre chaise de surprise, mais j'aime ça avec une telle ardeur que je voulais quand même vous en parler un peu.

 

All Saints c'est donc une marque de vêtements homme, femme, enfants, chaussures et homewear.

Ce n'est que du bonheur sur 3 étages pour les amateurs de rock, de roots, de cuir, bref les gens comme moi qui aiment bien avoir l'impression qu'en portant une marque, c'est carrément tout un univers qui vient avec. Et que cet univers c'est absolument le vôtre mis en tissus ou en objets avec talent.

 

Et là précisément, le miracle opère. La boutique est un havre de jouissance pour amateurs de bois et de métal (alors forcément comme je suis en train de négocier la réalisation de ma future table en planches de recup et acier, je ne pouvais que succomber...). Une vitrine toute de machines à coudres, un escalier industriel, des cabines d'essayages décorées comme des écuries où on ne se sent pas le teint blafard, ni la cuisse soudain très affinée, du bon son et des jolis vendeurs raccord avec le lieu... Outre le plaisir des yeux que sucite "la force de vente" qui sévit dans les lieux, c'est donc sur celui des fringues que je vais m'apesantir un peu plus.

 

C'est destructuré mais bien coupé, c'est used mais pas élimé, c'est un peu cher mais c'est justifié. Ca va de la chemise en jean noir délavée basique, au perfecto clouté parfaitement ajusté, en passant par les rangers pour femmes aux proportions impeccables, la robe sexy façon Westwood drapée, le cuir à col châle ambiance Rick Owens...Le problème de ce genre de magasins pour moi, c'est que je suis obligée d'y retourner 15 fois. Car comme tout me plaît, comme tout pourrait me correspondre, je suis obligée de m'imposer une phase de réflexion et plusieurs sessions d'essayage, histoire d'avoir le temps de bien faire le tour de la question et de ne pas y passer tout mon salaire en une seule fois...

Voici pour vous ma petite sélection, et Dieu sait que je me suis fait violence pour isoler quelques pièces....

 

 

all-saints.jpg

 

 

NDLR: Attention toutefois, mesdemoiselles et messieurs, le risque en passant la porte c'est de ne pas tomber seulement amoureux des vêtements... On ne demande pas les prix des vendeurs, un peu de respect tout de même!

 

ADRESSE: 49 rue Etienne Marcel - 75002 Paris

 

 

Repost 0
18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 20:04

 

 

laure_1.jpg

 

Quand j'écoute cette chanson je vois la route 66 dans une Mustang, de la poussière qui virevolte dans l'air orangé d'une fin de journée, je vois la liberté prendre forme le long d'une ligne d'horizon infinie... Je vois un autre monde que mon quotidien, une autre histoire que la mienne, je vois une autre fille, ailleurs, qui a mes traits mais plus rien de commun avec la vie qui est la mienne... Je vois une aventure, un rêve, une évasion...

 

Et quand ça s'arrête je vois, pour de vrai, un beau dimanche ensoleillé devant le seul objectif qui ait jamais réussi à me faire me sentir tellement l'autre que je voudrais être, que j'en finirais presque par réussir à apprécier qui je suis pour de bon... Et très franchement c'est plutôt pas mal non plus comme sensation...

 

 

laure_18.jpg

 

 laure_21.jpg

 

 

laure.jpg

 

laure_6-copie-2.jpg

 

 laure_3-copie-1.jpg

 

 laure_11.jpg

 

laure_17.jpg

 

 

Chemise Top Shop

Jean April 77

Top Zara

Montre Zadig & Voltaire

Shoes Chloe Sevigny pour Opening Ceremony

Lunettes Ray Ban

 

 

Crédit photos: Gregory Favre

 

laure_22.jpg

 

"My Favourite Game"

I don't know what you're looking for
you haven't found it baby, that's for sure
You rip me up and spread me all around
in the dust of the deed of time

And this is not a case of lust, you see
it's not a matter of you versus of me
It's fine the way you want me on your own
but in the end it's always me alone

And I'm losing my favourite game
you're losing your mind again
I'm losing my baby
losing my favourite game

I only know what I've been working for
another you so I could love you more
I really thought that I could take you there
but my experiment is not getting us anywhere

I had a vision I could turn you right
a stupid mission and a lethal fight
I should have seen it when my hope was new
my heart is black and my body is blue

And I'm losing my favourite game
you're losing your mind again
I'm losing my favourite game
I've tried but you're still the same
I'm losing my baby
you're losing a saviour and a saint

Repost 0
Published by Laure - dans Mode en série
commenter cet article
11 avril 2010 7 11 /04 /avril /2010 22:05

 

Chose promise, chose due. Voici Thibault, joli garçon qui a, en plus,  le mérite d'être un gentil et un gentleman comme on n'en fait plus...

En toute simplicité, il a accepté de poser sur la plage du Touquet qui a connu tous nos étés de jeunesse... et un joli moment de Pâques dorénavant grâce à lui! C'est cadeau les filles... et pour vous messieurs quelques bonnes idées à piocher aussi j'espère!

 

Thibault_1.jpg

 PHOTOS-10-0619.JPG

 

 

Thibault_3.jpg

 

Thibault_7.jpg

 

Thibault_6.jpg

 

Veste et foulard Redskins

Polo Converse

Lunettes Ray Ban

Chapeau Stetson

Jean perso

Baskets Gerard Séné

 

PHOTOS-10-0642.JPG

 

  focus.jpg

 

Thibault_11.jpg

 

pieds.jpg

 

Thibault_8.jpg

 

Tee Shirt Redskins

Baskets Converse

Jean perso

Gilet Ben Sherman

 

  Thibault 15

 

PHOTOS-10-0691.JPG

 

Thibault_14.jpg

 

PHOTOS-10-0693.JPG

 

Veste Gerard Séné

Chemise Ben Sherman

Shoes Dr Martens

Jean perso

Repost 0
Published by Laure - dans Mode en série
commenter cet article
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 10:42

salon-du-vintage-flyer-.jpg

 

C'est ce week end et pour la 5 eme fois. Le rendez-vous des fans des trésors du passé, en mode, mobilier, accessoires..; Le salon du vintage, un événement initié par Laurent Journo. Et comme vous savez que j'aime bien savoir qui se cache derrière les bonnes idées, voici une interview qu'il a accepté de réaliser pour Mode Opératoire, le webzine à l'époque et que nous n'avions pas eu l'occasion de publier alors.

 

  

 

  

 

1 Quel a été votre parcours avant le Salon du vintage ?

 

Les médias, Libération entre autre. Puis j’ai été éditeur du 1er magazine féminin gratuit en France : Touch’.

 

2 Qu’est-ce qui vous a donné envie de créer le Salon du vintage ?

 

Le goût pour la mode mais surtout pour l’indémodable.

 

3 Comment se construit ce salon en amont ?

 

La recherche d’un lieu efficace : central dans Paris, beau, inédit. Puis des partenaires médias forts : le groupe Condenast, le groupe l’Express Roularta, les éditions Jalou, le groupe M6, ensuite ça va tout seul…

 

4 La salon s’agrandit de saison en saison...Est- ce que comme Emmaüs, le Salon du vintage pourrait s’installer Porte de Versailles ?

 

Non, le salon du vintage à un positionnement bien précis :  des exposants pointus pour une clientèle haut de gamme. Chantal Thomas, Vanessa Bruno ou Isabelle Marrant viennent personnellement au salon pour acheter du vintage et s’inspirer pour leurs futurs collections.  Dans la décoration, des décoratrices d’intérieurs comme Sarah Lavoine viennent s’approvisionner de belles pièces.  La sélection par le choix des exposants et d’un lieu d’exception –un hôtel particulier bld Saint Germain- restent pour moi essentiel à la bonne tenue de mon salon.

 

5 Quelle est la plus belle pièce vintage que vous ayez eue en vente au Salon ?

 

Des pièces de mobilier de Charlotte Perriand ou des malles Vuittons du début du XXeme siecle.

 

 

 

6 D’après vous de quand date l’émergence du phénomène « vintage » ?

 

Les stars hollywoodiennes ont lancé la mode au début des années 90 en montant les marches des Oscars dans des robes vintage.

 

7 Pourquoi le vintage connaît-il un tel succès ?

 

Le désir d’avoir un produit unique et non pas standardisé. Posséder un objet qui prendra de la valeur avec le temps au lieu de se déprécier.  

 

8 Quelle différence doit-on faire entre les fripes et le vintage ?

 

Il y a le vintage haute couture griffé et la fripe qui représente un instant de mode.

 

 

 

9 Quelle est d’après vous la plus forte tendance « vintage » qui sera incontournable cet hiver ?

 

On est encore dans la folie 80’s cet hiver. Le 90’s arrive gentiment (intw réalisée en mars dernier... effectivement cette édition est axée sur les 90's!)

 

10 Peut-on dire que la mode et le design inventent encore vraiment des objets/vêtements totalement novateurs si l’on considère tout ce qui a déjà été fait, tout ce qui est repris, réinterprété... Est-ce que les tendances actuelles ne sont pas que la modernisation d’acquis bien antérieurs à elles ?

 

La nouvelles génération de designers s’inspire du passé mais le réinvente à sa manière en créant de nouvelles formes et matières.

 

  

 

LE SALON DU VINTAGE

 

10 et 11 avril 2010

39 rue des Francs Bourgeois

 75004 PARIS

 

 

  

 

 

 

 

 

  

 

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
7 avril 2010 3 07 /04 /avril /2010 22:24

J 'écris depuis toujours. J'ai retrouvé récemment mes premières nouvelles quand j'avais environ 14 ans je crois... Quoique j'ai parfois le sentiment que mon vocabulaire n'a tragiquement pas tant évolué que ça, il y a certes eu du chemin dans le contenu!

J'écris beaucoup sur la mode, ici bien entendu, pour des piges sur internet, dans des magazines (quand ils daignent prêter attention à mon travail!), c'est mon exutoire, ma passion, mon mode d'expression privilégié.

J'écris égoïstement beaucoup, sur les hommes, l'amour ou plutôt les amours révolues, ça donne parfois des romans qui tapissent un tiroir...

 

Si on me demandait ce que j'emporterais sur une ile déserte si j'avais le choix, j'hésiterais cruellement entre mon I pod et un papier/ crayon....

Les mots ont tellement de vertus... Celle de faire revivre les choses, de les magnifier, de les romancer, de les rendre éternelles.

La magie d'une bonne phrase c'est certainement comme un coup de crayon précis, un jeté de peinture sur une toile, une mélodie parfaite... un moment de grâce au départ très solitaire qui parfois peut être partagé, ce qui décuple incroyablement son pouvoir.

 

C'est pour ça que j'ai commencé ce blog, il y a maintenant presque deux ans déjà.

J'ai failli le quitter à plusieurs reprises, mais il a toujours fini par avoir le dernier mot!

Parce qu'ici j'écris sur tout ce que j'aime et en plus je suis lue. Ce qui est finalement mon rêve initial pour ne pas dire essentiel. Et que grâce à ceux qui me font le plaisir de me lire sur ce blog, je réalise ce rêve à nouveau, chaque fois. Ce n'est pas un one shot glorieux qui laissera des traces, c'est une assiduité de fourmi travailleuse, une complicité virtuelle surprenante qui réinventent chaque fois mon rêve à travers votre passage et vos mots.

 

Merci donc à tous d'être là, depuis la presque première heure pour certains. Et même si mon rythme est parfois plus fainéant ces derniers temps, ce n'est pas faute de chercher à ne pas vous décevoir, à vous surprendre qui sait parfois, et à travailler avec vous à ce que la curiosité et la passion règnent ici en maître.

 

Pour ceux qui n'ont pas déjà laissé tomber à la moitié de mon laïus, un petit peu de lecture supplémentaire par ici avec ce billet concocté à la demande du blog de Flavor.

Un magazine que j'apprécie vraiment et qui m'avait déjà fait le plaisir de m'accueillir dans ses pages et sur son blog.

La directive était "Tribune ouverte", alors j'ai choisi une petite digression sur ce phénomène de tendance qui régit mon quotidien professionnel et qui méritait bien que je m'y attarde deux secondes quand même...

 

 

P.S: trêve de blabla, je vous prépare une mise en ligne de ma série masculine annoncée pour lundi prochain...

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 23:20

 

perfecto-B-W_12.jpg

 

perfectoB-W.jpg

 

 

perfecto B&W-3

perfecto-B-W-7.jpg

 

Parfois un vêtement suffit à faire un look... Alors merci monsieur perfecto!

Qui non seulement met du rock partout où il passe, mais guérit également les blessures de trop de techno transe pendant les nuits pourtant très festives de ce week-end et qui console les peines d'un teddy vu et revu dans tous les coins et sur tous les dos, au point d'avoir envie de le mettre au placard pour les 6 prochains mois en attendant que ça se calme.

Et pour la peine l'une des meilleures chansons de l'un des meilleurs groupes de cette dernière décennie en matière du rock. Oui oui tout à fait de la décennie....

 

 

perfecto B&W-9 

 

Perfecto Redskins

Jean NFY

Ceinture Bérénice

Tee Shirt Petit Bateau

Montre Nixon

Coupe de cheveux... aléatoire!!

Repost 0
Published by Laure - dans Mode en série
commenter cet article
30 mars 2010 2 30 /03 /mars /2010 19:53

blackberry-8310-vodafone-1-.jpg

Ce n’est pas la coke, ni la vodka, en ce qui me concerne ma nouvelle addiction concerne un mini ordinateur de poche, plus connu sous le nom de BlackBerry. Après 6 mois en compagnie d’une antiquité pour cause de boycott des tarifs exorbitants de l’I Phone tant convoité, mon cher père a eu pitié de moi et m’a élégamment cédé ce petit jouet.

Avant quand les gens disaient «  je lui ai envoyé un BBM » j’ouvrais la bouche grand comme ma bêtise et je cherchais en mon for intérieur de quoi cela pouvait être les initiales (certes je ne comprends pas plus cette fonction aujourd’hui, mais si je veux, je PEUX LE FAIRE !!). Aujourd’hui  mon BlackBerry et moi ne faisons plus qu’un. Il me restait quelques barrières avant de devenir le cliché complet de l’attachée de presse. Je crois que je viens d’en franchir une cruciale. (NDLR : ceci est une dédicace subliminale à la reine des abeilles en la matière…)

Car le blackberry c’est quoi :

-          La possibilité de taper deux fois plus vite, trois fois plus de mots inutiles à envoyer par textos. Autant dire l’opportunité de saturer la boîte message de vos correspondants en 3 sms. Royal.

-          La connexion non stop avec l’extérieur. Si vos chers amis ne reçoivent pas les textos, ils peuvent peut-être recevoir vos mails, s’ils ne reçoivent pas mails, ils recevront bien votre message sur facebook, et  s’ils ne sont pas sur facebook… c’est qu’ils méritent votre respect absolu !

-          La faculté de surfer partout, tout le temps, sur le net, trouver le numéro du restau de ce soir, les horaires de la séance de ciné, le site internet d’un pote… C'est-à-dire savoir tout, tout le temps, au point que les gens ont envie de vous tabasser car ils en restent encore certains qui aimeraient bien avoir le dernier mot pour une fois …

-          La connexion avec son blog non stop. On pensait pouvoir le laisser derrière soi le temps d’une journée. C’est foutu : pause dej = check des commentaires, métro = réponse aux commentaires. Ton blog c’est ta vie, un sacerdoce consacré par mister BlackBerry.

 

Voila comment on se retrouve à voir filer 2 heures de train en 3 min chrono. Au compteur 60 textos échangés précisément (je sais c’est honteux… j’avais beaucoup de choses à régler en retard…), 3 commentaires pourris sur des walls facebookiens, 4 coups de fil en mode chuchotements, un devis envoyé, un diner booké, une soirée confirmée et deux trois nouvelles croustillantes à noter dans les tablettes. Le tout avec musique dans les oreilles, nouveau magazine Be dans une main (il faut quand même se tenir au courant un peu) et donc… Blackberry dans l’autre…

Bilan : un voisin effaré par tant de frénésie, une crampe délirante du pouce droit et l’impression de retrouver les sensations hypnotisantes d’une partie de Mario Bros d’époque.

Et qu’on ne me dise plus jamais que les attachées de presse sont dingos !!

Je préfère le terme polyvalentes si vous voulez bien.

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 19:56

Jouons au jeu des 2 erreurs.
A la question: qu'est-ce qui rend une fille presque trentenaire potentiellement hystéro ?...

PHOTOS-10-0606.JPG



Réponse sur la deuxième photo....

PHOTOS-10-0607.JPG



Des Louboutin évidemment! Ca fait un moment que je glisse des messages subliminaux à l'attention de toute ma famille dans ce blog, que je me venge à coups de photos cruelles représentant l'objet de mes désirs.
Aujourd'hui le miracle est arrivé:


PHOTOS-10-0610.JPG


1 - j'ai trouvé 5 min dans mon emploi du temps pour aller acheter mon cadeau d'anniversaire
2 - on ne m'a pas refoulée à l'entrée de Louboutin avec ma salade dans un sac et mes Stan Smith aux pieds
3 - j'ai trouvé ma pointure dans la modèle que je voulais
4 - ma CB a cédé après quelques secondes haletantes d'hésitation dans la machine à sous sous


PHOTOS-10-0615.JPG



Je dirais que cette envie de Louboutin remonte aux fantasmes esthétiques générés il y a bien longtemps maintenant, par l'un des chefs d'oeuvre de mon réalisateur préféré, David Lynch et son mémorable Lost Highway.
Dans ce film, Patricia Arquette, moulée dans une robe pourpre, ongles assortis, frange courte sur cheveux corbeaux évoluait dans une atmosphère aussi obscure que sensuelle. Depuis les "souliers" de Christian Louboutin sont devenus l'incarnation du glamour, du sexy, d'une forme de décadence symbole de cet imaginaire dont je raffole...


louboutin.jpg



Alors même s'il est vrai que j'aurais bien aimé qu'on tamise les lumières dans la boutique, qu'une des B.O d'Angelo Badalamenti retentisse soudain et que David himself m'enfile ma pantoufle de princesse, je me contente plutôt bien de cet achat inconsidéré, accompli en deux temps trois mouvements... comme si j'avais pour habitude de m'acheter des chaussures de luxe à tous les coins de rue!

PHOTOS-10-0616.JPG



J'avoue que j'hésite encore à acheter une cloche pour les exposer et m'en délecter sans fin. J'ai également prévu l'achat d'une moquette à rallonge pour mes déplacements  afin de ne pas abîmer leur semelle rougeoyante et il est certain que le premier qui rayera leur vernis hypnotique risque sérieusement de vivre ici sa dernière heure...A part ça je vais bien, merci.

NDLR: Un grand merci à ceux qui m'ont permis d'être un peu plus folle, papa, maman, Xav, Catherine.

Repost 0
Published by Laure - dans Must Have
commenter cet article
28 mars 2010 7 28 /03 /mars /2010 21:54


bras-4.jpg


Je le dis et je le répète depuis quelques semaines, je ne sais plus trop où j'en suis. Stylistiquement parlant... Entre rock et bohême, j'oscille sans cesse. Aujourd'hui c'était plus ambiance etnico- Woodstock. Allez savoir...
Et moi qui n'arrêtais pas de dire que je voulais prendre ma roulotte et bien ça y est j'y suis presque!! Enfin ça ressemblera plus à une voiture tout ce qu'il y a de plus moderne, mais je vais voir la mer et partir enfin de Paris, ce que je n'avais pas fait depuis cet été...
Du coup mon shooting homme aura lieu dans les dunes... pour mon plus grand plaisir... et le vôtre j'espère aussi!
Après une folle semaine côté boulot et ce petit break tant attendu, je vous promets de revenir avec toutes les nouveautés annoncées et même quelques looks dans des cadres plus variés que mon cher balcon...
Et pour accompagner cette série, je vous sers l'une de mes chansons préférées quand je prends la route: Clowns de Glodfrapp, avant de vous faire mon petit topo habituel sur son nouvel album très prochainement.

debout-2.jpg


details-copie-1.jpg
portrait-copie-1.jpg
bras-assise.jpg

shoes-copie-1.jpg

assise-2.jpg

Robe TOPSHOP
Headband, ceinture, chaussettes et shoes H&M
Bracelets perso
Bagues Etsy

dos.jpg


Crédit photos: Gregory Favre

Repost 0
Published by Laure - dans Mode en série
commenter cet article
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 19:48

ANT_1359-104.jpg

Je l'ai même jamais autant pris que ces dernières semaines... Le Bus Palladium, entendons-nous, ce nouveau lieu (ou presque) de la capitale. Pour ceux qui ne sont pas amateurs de rock, il s'agit de ce club légendaire où le rock a connu ses heures de gloires il y a quelques décennies. Ré-ouvert depuis quelques jours, il faut bien reconnaître que les bonnes ondes ont du rester entre les murs. Et en plus les murs sont beaux...


ANT 1167-26
ANT_1418-121.jpg
Si on me laissait faire, j'en ferais bien ma maison du Bus, avec son papier peint 70's à bloc, ses vieux fauteuils élimés, sa moquette psyché, ses bibelots d'époque. Avec Serge, mon amour, qui trône au dessus du clavier, avec la baignoire qui sert de lavabo aux toilettes, avec ses néons rouges en fond de scène qui galvanisent les néo rockeurs du lieu. On est bien au Bus, parce qu'on y est comme à la maison.

ANT_1128-9.jpg

A table on joue aux chaises musicales pendant qu'un boeuf a lieu sur scène, on bouffe et bien, de la bonne viande qui fait du bonheur sur les papilles. On peut se lover dans un coin sombre avec un amoureux, s'offrir un dîner cosy entre copines, se faire un concert entre potes. Y en a pour tous les goûts sur 3étages.

ANT_1145-15.jpg

Moi qui ne suis pas une fanatique de la nuit parisienne, de son m'as-tu vu transpirant d'hypocrisie... Moi qui ne suis pas une folle adepte des nouveaux lieux qui fleurissent à tous les coins, j'avoue, que je suis un peu tombée amoureuse d'un Bus bon esprit, qui se trouve dans l'un des seuls coins encore un peu rugissant de Paris. Entre Pigalle et Notre Dame de Lorette, je retrouve un peu de la frénésie et de l'insouciance du rock qui me poursuivent depuis toujours. Et il y a des choses par lesquelles on se laisse volontiers rattraper...

ANT_1402-116.jpg

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article

A Propos

  • : Mode Opératoire
  • Mode Opératoire
  • : Blog mode à tendance rock et à variations littéraires et musicales. Mode en séries, découverte de créateurs, vente en ligne de mes créations bijoux (INDIE), revue de must have, chroniques de bouquins et de CDs, vide-dressing...
  • Contact

  • Laure
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique

E SHOP BIJOUX/ INDIE

Cliquez pour découvrir mes collections de bijoux sous la marque INDIE

HomePage Indie

 

Et suivez les actualités de la marque sur la page facebook:

INDIE-copie.jpg

Recherche

PINTEREST

Follow Me on Pinterest