Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 22:00

touquet-94.jpg

 

touquet-73.jpg

 touquet-74-copie-3.jpg

touquet-102-copie-1.jpg 

touquet-69.jpg

touquet-101.jpg

touquet-77.jpg

touquet-97.jpg

touquet-99.jpg

touquet-100.jpg

touquet-86.jpg

 touquet-114-copie-1.jpg

touquet-123.jpg

touquet-117.jpg

touquet-121.jpg

 

Robe NEW LOOK

Gilet franges perso

Chapeau STETSON

Collier sénégalais

Armor Ring ADIA KIBUR

Crystal Mountain ring DREAM COLLECTIVE

Bracelets tressés africains

Vernis Mermaid's Tears OPI

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Laure - dans Mode en série
commenter cet article
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 23:13

Comme à leur habitude pour l'hiver prochain, les créateurs nous vendent du rêve...Pas sûr qu'on soit nombreuses à pouvoir passer du rêve à la réalité. Ceci étant, un peu de consommation virtuelle n'a jamais tué la CB de personne. Allons-y donc pour le désir en images.

 

 

ANTHONY VACCARELLO

 

Je commence par le moins délirant et pourtant pas le moins désirable. La robe Anthony Vaccarello, structurée, hyper glamour, à 100 euros le plaisir, à s'offrir dès maintenant sur la Redoute en prévision d'un été très sapé ou d'une rentrée très lookée, on aurait tort de s'en priver...

 

SE-N-vaccarello3.jpg

 

Ici

 

ISABEL MARANT

 

Ca l'est finalement pas vraiment (marant donc...) de trouver toujours qu' Isabel a le chic pour faire des choses qu'on veut très très fort...Parce que c'est hyper modeusement correct cette abdication totale face à la souveraineté d'Isabel. Oui je trouve qu'Isabel a le don, sans non plus rivaliser de créativité, de faire des vêtements et des accessoires que j'ai envie de porter, comme 90 % de la faune des modeuses parisiennes. Alors deux questions: suis-je à court d'idées et d'originalité? Dois-je avoir honte de déballer ainsi mon inclination si consensuelle? Une réponse : on s'en fout. J'aime ce look, j'aime ces bottes. Si quelqu'un veut les déposer sur mon palier pour la rentrée, qu'il n'hésite pas. Je n'irais pas me plaindre ensuite que 10 filles ont les mêmes quand je sors du boulot. C'est mon engagement à moi et c'est déjà énorme à l'échelle fashiiiiion.

 

Marant-20RF11-200005.jpg

 

PROENZA SCHOULER

 

Oui j'aime me faire du mal. Donc je continue dans l'abnégation totale au bénéfice des diktats de mes créateurs chouchous et j'applaudis des deux mains les imprimés navajo du duo Proenza (again, oui on en remet une louche sur l'hiver, mesdemoiselles les anti-Pocahontas qui croyaient enfin pouvoir souffler...) . Parce que c'est beau en fait, tout simplement. Et que ce serait aussi idiot de critiquer l'omniprésence, certes monopolisante, de l'imprimé "navajo" sur la mode, que d'envisager porter l'imprimé toile de jouy en représailles. Parce que les tissus navajo c'est beau et que la toile de Jouy... c'est bien pour les rideaux, n'est-ce pas monsieur Scott? Donc oui, je reprendrais bien un peu d'indian spirit contre le froid.

 

1jackjilblog-custom1.jpg

 

MC QUEEN / DEMEULEMEESTER / ACKERMANN

 

Bon maintenant on passe aux choses sérieuses parce que ça va deux secondes l'auto-flagellation. Parmi mon tiercé gagnant, voici trois silhouettes merveilleuses que j'interdis à quiconque d'aimer trop car j'entends bien les aimer plus. Et que je refuse que l'on n'admire pas comme des pièces d'art sublimes car sinon c'est qu'on n'a pas de goût! (qui a dit que c'était la mode qui faisait la loi depuis le début de cet article?? Certainement pas moi).

 

Donc voici la minute bonheur.

 

Tout d'abord, la relève merveilleuse de Sarah Burton chez Mc Queen

 

 

 d__fil___314396853_north_683x1024.jpg

d__fil___934051415_north_683x1024.jpg

 

 

 

 

Et un petit passage par le film présentant la collection de foulards "God save McQueen", qui sonne comme un hommage émouvant aux "skulls" de prédilection du défunt Lee. 

 

GOD SAVE MCQUEEN from BABETTE PAUTHIER on Vimeo.

 

 

 

 

On passe à Haider Ackermann, monsieur Chanel quand il faudra tourner la page sur Karl. On est largement rassuré, voir réconforté. C'est enveloppant, soyeux. Aucune fausse note entre la bichromie du noir et blanc, et le bleu canard ou nuit qui rencontre le pourpre agrémenté de touches de gris hématite tellement chic...Parfait. Souple mais rigoureux, féminin mais un peu boyish sur les bords. Juste, précis, symptomatique de son savoir-faire.

 

d__fil___90481648_north_683x1024.jpg

d__fil___340116380_north_683x1024.jpg

d__fil___169103796_north_683x1024.jpg

 

Et pour finir en beauté, Anne Demeulemeester. Et ses Amazones armées de plumes en cartouches sur ceinture, ou plantées au cou comme des flèches à leur arc. Métaphorique, tellement personnelle comme interprétation.

 

d__fil___86606690_north_683x1024.jpg 

d__fil___269147159_north_683x1024.jpg

d__fil___760090612_north_683x1024.jpg

 

  

Et on revient au point de départ de mon propos.

La question n'est pas de suivre ou pas les tendances.

La question est d'être fidèle à ses goûts parce qu'on les porte bien, d'avoir une allure même si elle souscrit à certaines modes parfois, tout simplement parce qu'on estime ces modes là en phase avec soi, avec son physique, avec son état d'esprit.

 

La mode n'est victime que de ses mauvaises adaptations des "tendances" et nous ne sommes victimes que de notre facheuse tendance à mal adapter la mode à nous parfois.

 

 

Repost 0
Published by Laure - dans Look look
commenter cet article
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 14:57

...et je trouve d'ailleurs qu'on devrait instaurer l'affaire du dimanche comme programme hebdomadaire!

Vous me direz ce que vous en pensez...

 

Donc cette semaine, l'affaire dominicale c'est cette veste H&M en vrai cuir marron T.36, ambiance j'aime les découpes nuages comme on en voit partout cet été, je suis un peu hippie sur les bords (découpés...) et j'ai pas trouvé ma petite veste parfaite de l'été

 

PHOTOS-14-2354.JPG

PHOTOS-14-2357.JPG

PHOTOS-14-2359.JPG

 

75 euros (frais de port compris) / 140 euros prix d'achat

PARFAIT ETAT

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 20:06

19216325-r_760_x-f_jpg-q_x-20091223_123209.jpg

 

Non Tom Ford n’est pas que le monsieur qui met des doigts de pieds dans la bouche de ses mannequins campagne, ni des lunettes à 400 sur le nez de ses fans. C’est aussi un homme qui fait des films, un film en tous cas, plutôt pas raté.

Amis de l’esthétisme, à vos DVD.

A single man est effectivement l’histoire d’un homme seul. D’un homme en deuil, même si les années 50 voudraient bien faire comme si son homosexualité n’autorisait pas la peine de la perte de l’être aimé... Même si son amie, ex et toujours amoureuse éconduite, le couvre d’une affection pleine de tendresse. Même si les garçons sur son chemin, éphèbe ou virile, lui rappelle que c’est un homme toujours séduisant et désirable. Le héros de mister Ford est un homme triste mais digne, impeccable mais tourmenté. Quant au film de monsieur porno chic, il est plus chic que porno. Avec une élégance de l’image qui pourrait avoir une certaine froideur, mais qui n’est pas dénuée d’une sensualité très intériorisée et pourtant palpable, qui réchauffe la rigueur apparente de son héros.

Si je n’étais pas profondément amoureuse de Julianne Moore, de sa tignasse domptée de bourgeoise déglinguée, si je n’aimais pas autant la magie de l’autre temps, celui d’avant, avec ses belles voitures comme on n’en fait plus, ses tenues tirées à quatre épingles comme on n’en fait moins, ses coiffures sculpturales, sa musique enveloppante, aurais-je aimé autant le film ? Ce n’est pas certain effectivement. Peut-être que le cadre temporel, la géographie de Los Angeles, la beauté des acteurs dans leur habits d’époque m’ont aidé à trouver cette séquence de vie pleine de détresse, plutôt réussie.

Toujours est-il que c’est la première fois en ce qui me concerne, que je vois un film qui parle d’homosexualité avec pudeur, avec justesse. Qui ne montre pas les faits de trop, mais laisse plutôt passer des sensations, du ressenti, qui en tous cas montre une histoire d’amour, une vraie. Il s’agit d’après moi plus d’un film qui parle de sentiments, que d’orientation sexuelle, de solitude, de souvenirs, de survie, qui parle de la vie en somme. Et qui n’a pas le mauvais goût américain trop répandu en matière de cinéma, de gâcher la véracité de son propos par un happy end trop prévisible.

Un joli moment d’images et d’élégance donc, où le génie photographique l’emporte peut être un peu sur le génie cinématographique, mais à peine sur l’émotion.

 

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 20:59

Ca fait des semaines que je vous case des "à suivre ..." à toutes les sauces au sujet des bijoux qui traînent dans mes séries. Et bien nous y voilà. Ou plutôt voilà le résultat. Une mini collection récréative, été oblige.

 

Accompagnée d'une grande déception, je ne le cache pas... Celle de découvrir que quelqu'un a eu la bonne idée il y a quelques mois, alors que j'étais en train d'enfiler mes perles tranquillement, de déposer le nom que j'avais déjà dans la tête mais que je n'ai pas songé à déposer plus vite...

Adieu toute l'identité visuelle que je m'étais créée autour de ce qui était une évidence, LE nom de MA marque...  Si je n'aimais pas autant les mots, je serais très fâchée contre celui-là qui m'a fait faux-bond alors qu'on y était presque. Qu'à cela ne tienne. Avec un peu de recul et surtout en travaillant à mener à maturité de vraies créations, j'en suis quitte pour vous donner des nouvelles de tout ça dans quelques mois...

 

En attendant, voici de quoi vous faire une idée avec les pièces uniques de ma première tentative dans l'univers de la pince et des perles. Et comme je ne pense, vis, mange qu'en chansons, cette collection là s'appelle " Travelling Woman " (Bat For Lashes) et je vous explique même pourquoi!

 

"Au départ il y a l’envie de créer. Toucher, dompter les matières, découvrir les pierres, chiner les perles, récupérer des bouts du passé, apprendre à faire de ses idées des objets bien réels, de ses désirs des créations…

 

Ensuite il y a celle d’avoir des bijoux uniques. Parce que ce seront les miens, ceux nés de mes envies et de mes goûts. Et seulement. Qu’on ne pourra pas les reproduire en beaucoup d’exemplaires car ils ne sont fabriqués qu’avec des éléments qui n’existent pas en séries. Pister les pièces du puzzle sur internet, dans les fonds d’usines, dans les trésors de mon entourage, dans les tiroirs où se cachent des merveilles oubliées qui deviennent des trophées…

A l’arrivée il y a une première collection. Sans prétention et plus récréative certainement que les suivantes... Parce que l’humeur estivale appelle la légèreté. Une petite collection de 17 pièces, nombre fétiche, qui est un amalgame de mon univers et de ma sensibilité. Une expression des voyages qu’on fait dans son canapé en rêvant à d’autres continents qu’on visite en bijoux. Des cultures qu’on découvre par bribes dans les enveloppes qui renferment les pièces détachées, venues des Etats-Unis. Des couleurs qui racontent les humeurs saisonnières, des mélanges de matières, du métal et du bois, du tissu et des clous, des plumes et des chaînes… De leur contraste, de leur alliance magique. Des pyrites aux épines de porc-épic, du corail à l’os, chaque nouveau mariage est une surprise, un hasard, une tentative qui donne envie d’en faire toujours plus…

Voici les premiers pas de ma petite aventure que j'ai rassemblés sour le nom: Travelling Woman.

Inspirée par la grâce de l’imagerie des natifs américains, la vivacité des couleurs de l’Afrique et un besoin irrésistible de métal qui fait écho à des inconditionnels de mon univers : le rock, les USA et une esthétique « indus ». "

 

 

ENCHAINEMENT.jpg

Collier Enchaînement

 Une pièce disponible, chaîne et pièce centrale vintage uniques, pour le voir porté c'est ici

BOLO.jpg

Collier Bolo

Non disponible

Pour le voir porté c'est ici

  BOULIER

Collier Boulier

Bois et pyrites, un seul disponible , pour le voir porté c'est ici

  AFRICA.jpg

Collier Africa

un seul disponible

TRESSE.jpg

Collier Tresse

    en rupture de stock...

TALISMAN.jpg

Collier Talisman

Un seul disponible, corail et pyrites sur chaîne à billes bronze

VENDU

  CORAIL

Boucles d'oreilles PIRATE

VENDUES

DREAM.jpg

Boucles d'oreilles Dream

indisponibles

pyramide.jpg

Boucle d'oreille Pyramide

MORI.jpg

Boucle d'oreille Mori

en rupture de stock

CATCHER.jpg

Boucle d'oreille Catcher

en rupture de stock

NATIVE.jpg

Collier Native

Un seul disponible

VENDU

PAON.jpg

Collier Paon

Un seul disponible

  POMPOM.jpg

Collier Pompon

Plus qu'un collier disponible (sur chaîne fine à billes foncées / visuel disponible sur demande)

bones.jpg

Bracelet Bones

Une pièce disponible : perles os, bouton métal argenté au choix (livraison deux semaines)

MASAI.jpg

Collier Masaï

Vendu

ESCLAVE.jpg

Bracelet de cheville ESCLAVE

 Vendu

Repost 0
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 20:47

12-copie-2.jpg

 THE DO / TOO INSISTENT

 

 

 

 

10-copie-3.jpg

11.jpg

9.jpg

8.jpg

1-copie-1.jpg

 

7.jpg

6.jpg

5.jpg

4.jpg

3.jpg

2.jpg

 

Tee Shirt NOIR KENNEDY

Robe H&M

Shoes FRIIS & COMPANY sur Sarenza.com

Colliers et B.O perso

Bagues Low Luv by Erin Wasson, Ela Stone, Lagerfeld pour H&M et perso

Bracelet liens cuir H&M

Sangle appareil photo SARAH FRANCES KUHN

 

 

 

 

Repost 0
Published by Laure - dans Mode en série
commenter cet article
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 19:30
Depuis quelques mois la tendance "native americans" plâne sur la mode. Turquoise, franges, gros bijoux argent, perles, couleurs de la terre et du soleil, tresses...
 Petit point de la situation à l'aube d'un été... indien!
  
blouson-april-may-copie-1.jpg
BLOUSON en cuir APRIL MAY
4d6be92f924bf-bizzie-mesh-blackjpg.jpg
Boots MALOLES
johanna-gullischen.jpg
veinta-Friis.jpg
sass---bide--net-a-porter.jpg
obey-navajo-bandeau.jpg
Bandeau OBEY
product_310099b.jpg
Mocassins MINNETONKA
parker shopbop
missoni.jpg
Espadrilles MISSONI
Repost 0
Published by Laure - dans Must Have
commenter cet article
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 19:38

PHOTOS-13-9022.jpg

 

 

PHOTOS-13-8984.jpg

PHOTOS-13-9008.jpg

PHOTOS-13-9010.jpg

PHOTOS-13-8998.jpg

PHOTOS-13-9013.jpg

PHOTOS-13-9025.jpg

 

Sweet TRULY MADLY DEEPLY

Bracelet et bague croix URBAN OUTFITTERS

Bague Indian Chief et Bolo Tie HARPO

Baskets STAN SMITH ADIDAS

Sac façon python vintage

 

 

Repost 0
Published by Laure - dans Mode en série
commenter cet article
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 22:22

Puisque c'est comme ça, je vais en profiter pour faire une spéciale cace-dédi à mes stagiaires, collègues et clients.

 

Car cette aventure du What's Hot dont je vais vous parler ici, regroupe exactement tous ces gens là: ceux qui font mon quotidien, mais il faut bien le dire surtout, mon bonheur... Sortez les mouchoirs, la RP mal lunée a décidé de faire pleurer dans les chaumières.

 

Car oui j'aime mes stagiaires, dont le nombre est certes trois fois supérieur aux années de carrière que j'affiche au compteur... Sans eux, que deviendrais-je ? Une attachée de presse internée et has been à cause de trop de boulot et pas assez d'inspiration. Jeunesse soumise, je vous aime!!

 

Quant à mes collègues, je leur décerne la palme de la normalité, ce qui ne veut pas dire de l'insipide comprenons-nous bien!! Je m'explique. Je salue et j'apprécie chaque jour qui passe, la compagnie de gens "bien câblés" comme j'aime à dire, de professionnels endurants et souriants, qui oeuvrent consciencieusement, avec une bonne humeur et une jovialité rafraîchissantes dans un univers de la mode, qui, je ne vous apprends rien, manque parfois d'un peu d'humilité, de simplicité et de bon sens.

MAIS qui, je le rappelle quand même car on pourrait mal interpréter mon propos, fait le bonheur de ma soif insatiable de fripes et d'accessoires et satisfait parfaitement mon besoin de rencontres et ma curiosité en matière de création. Une femme heureuse donc?

 

Oui, n'ayons pas peur des mots. D'autant plus que la Rp peace & love est de surcroît entourée de clients plutôt totalement "déments".

Comme Sarenza.com tient par exemple, au hasard...

Quelle attachée de presse se plaindrait de passer sa journée le nez dans les chaussures, à réfléchir aux moyens adaptés de soutenir le travail plus qu'efficace d'une responsable de la communication brillante, qui, EN PLUS; a le bon goût d'être une excellente amie?  (Caro, si tu m'entends, j'accepte les chèques...)

 

Outre le fait que je suis désormais accro à la sélection hyper désirable de notre chère Constance, Directrice de Collection chez Sarenza, qu'un mois ne se passe plus sans que je cède aux sirènes du" plaisir fait chaussure" à cause de ses trouvailles fantastiques, j'aime Sarenza, parce que j'aime le dynamisme, l'ouverture d'esprit et la modernité. Et que Sarenza a justement tous ces ingrédients au menu + cet équilibre entre simplicité et exigences qui fait d'après moi son succès et sa spécificité.

 

Et j'aime donc également l'idée d'avoir participé au lancement du What's Hot, la rubrique très très mode que Sarenza inaugure demain en compagnie de la "blogo qui fait de belles photos" et des happy few qui se joindront à nous pour cette soirée.

Ma participation, la voilà en images, prises par moi pour une fois, qui mettent donc en scène les gens de mon quotidien professionnel et amical devant des Eglises (parce que c'est beau les Eglises et que j'aime bien les fils conducteurs) pour ce qui va être l'expo de street looks la plus achalandée de l'année grâce à Sarenza.

Et je vous invite tous à agrémenter mon travail et celui de mes compères, en postant à votre tour vos looks les mieux shoesés sur le site de Sarenza, dans la rubrique What's Hot donc, pour tenter de gagner beaucoup d'argent en chaussures à dépenser sur le site... Chienne de vie....

 

Je précise également que le What's Hot, c'est LA rubrique dans laquelle vous retrouverez le best of de la sélection de Sarenza en matière de créateurs, de trenditude, de découvertes mode mode mode. Que du bon, en un seul et même endroit, ce qui nous permettra à tous et toutes, modeux honteux ou libérés, d'étancher notre soif de chaussures le coeur léger, entre victimes consentantes.

 

katarina-f.jpg

KATARINA, la douceur& l'élégance

 

 elsa b f

 

ELSA B, le sourire et la MODE!

 

markus-f.jpg

 

MARKUS, l'abribus (il se reconnaîtra) & le ROOOOOCK (ah bon??)

 

antoine-f.jpg

 

ANTOINE, le casual urbain et la gentillesse incarnée

 

nora-f.jpg

 

NORA, la working girl et le chic parisien

 

louise-f.jpg

 

LOUISE, la discrète & le STYLE

 

elsa-s-f.jpg

 

ELSA S., la coolitude vs le trendsetting!

 

diane-f.jpg

 

DIANE, la mutine et ... ses jambes si fines!!

 

nathalie-f.jpg

 

NATHALIE, le calme & la délicatesse

 

 

Repost 0
Published by Laure - dans News mode
commenter cet article
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 16:20

laure2.jpg

 

laure-12.jpg

laure8.jpg

laure-1.jpg

laure5

laure10.jpg

laure3.jpg

laure7.jpg

laure9.jpg

laure4.jpg

laure-13.jpg

laure6 

laure-11.jpg

Repost 0
Published by Laure - dans Clichés
commenter cet article

A Propos

  • : Mode Opératoire
  • Mode Opératoire
  • : Blog mode à tendance rock et à variations littéraires et musicales. Mode en séries, découverte de créateurs, vente en ligne de mes créations bijoux (INDIE), revue de must have, chroniques de bouquins et de CDs, vide-dressing...
  • Contact

  • Laure
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique

E SHOP BIJOUX/ INDIE

Cliquez pour découvrir mes collections de bijoux sous la marque INDIE

HomePage Indie

 

Et suivez les actualités de la marque sur la page facebook:

INDIE-copie.jpg

Recherche

PINTEREST

Follow Me on Pinterest