Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 23:40

sac-3.jpg

 

 

 

Disons que cette prise de vue a été aussi courte que le délai qu'il m'a fallu attendre pour avoir mon sac Delphine Delafon tant convoité....

 

Je m'explique :

 

Shooting de 7 min, rapport à la température négative qui réduit forcément à néant toutes les bonnes dispositions nécessaires pour se prêter au jeu (d'ailleurs de plus en plus contraignant je dois bien l'avouer...car autant j'aime écrire, autant je ne suis pas dingue de l'idée de jouer à la mannequin souriante avec ma tête de girl next door!).

 

Délai de décision concernant l'achat de mon sac: environ un an je dirais...

Mais pourquoi donc objecteriez-vous, quand on voit ce résultat merveilleux?

Parce que comme tout achat dont on pressent qu'il va être incroyablement sérieux, on se met à réfléchir. Encore plus quand il s'agit de s'offrir (ou se faire offrir par toute sa famille pour ses 30 + 1 ans) un sac qu'on a le privilège de pouvoir conceptualiser centimètres par centimètres, ou presque.

 

Le principe des sacs Delphine Delafon: une bourse, 3 formats (pas de différence de prix), 3 chaînes ( dorées nécessairement) et mille possibilités de cuir, daim, peaux (python, vachette imprimée...), clous, franges, lacets, plumes, le tout à choisir sur rendez-vous... Autant dire le paradis de la customisation, l'enfer de la modeuse.

Car forcément tu voudrais tout, les 25 couleurs qui te plaisent toutes, ainsi que les 3 ou 4 combinaisons différentes possibles d'agencement qui en découlent... Bref un casse-tête qui m'a valu de m'imposer des mois d'attente, des délais de rétractation et plusieurs chèques pour échelonner le paiement de ce petit sac de luxe qui valait bien de soudoyer toute ma famille pour investir dans mon projet...

 

 Car ce que j'aime dans un bel achat, c'est son aspect pérenne. Comme les bijoux, les sacs ont cette chance de pouvoir vieillir avec leur propriétaire en prenant encore plus de saveur et d'allure.

On peut difficilement en dire autant d'un vêtement et, en ce qui me concerne, je préfère mettre mes sous dans un sac qui me ressemble, que j'ai choisi en fonction de mes goûts, que me décider pour l'un de ceux, certes nombreux et parfois très réussis, qui forment la longue lignée de it bags...

 

J'ai choisi le mien avec tous les ingrédients indissociables de mon univers : léopard, python, daim, clous et franges. Certes j'ai laissé sur le carreau quelques merveilleuses trouvailles découvertes chez Delphine lorsque je suis venue faire  mon choix définitif avec son aide.

 

Mais je n'ai pas dit mon dernier mot... D'autant que si j'ai bien suivi, de nouvelles formes devraient bientôt rendre la torture encore pire!!

 

 

debout-2.jpg

sac.jpg

shoes.jpg

face.jpg

bo.jpg

sac 2

debout.jpg

bague-copie-1.jpg

 

Manteau vintage

Echarpe ZARA MEN

Jean 7 for all Mankind

Shoes TOP SHOP

Sac DELPHINE DELAFON

 B.O de ma collection Black Arrow à s'offrir ici

Bague NEW LOOK

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Laure - dans Mode en série
commenter cet article
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 00:02

Tout a commencé il y a deux ans.

 

Hiver 2010 : CARVEN fait son come back dans la cour des grands avec des "petits" prix. Les modeuses en ont le souffle coupé. Des robes mi-femme mi-enfant, sexy but classy, des formes rigoureuses, des lignes flatteuses, le tout au même prix qu'une robe Sandro mais par un créateur, Guillaume Henry, nouveau chouchou instantané des parisiennes et d'ailleurs.

Sa patte sur cette première collection : le col claudine. Amovible pour jouer l'option jour ou soir selon...

 

carven-hiver-10.jpg

 

 

On en use, on en abuse. Parfois comme détail déterminant d'un look preppy, parfois comme prétexte agaçant à un look de jeune fille faussement sage.

On le retrouve par exemple cet hiver encore sur une robe à la découpe désormais emblématique chez Ysterike.

 

ysterike.jpg

 

(Ce qui me fait penser en voyant la ressemblance flagrante et déconcertante entre cette robe et celle que je me suis fait faire il y a deux ans maintenant, qu'il serait temps de vous la montrer et de vous parler du beau travail de ma chère Tooty!)

 

Parmi les adeptes de la college touch, miss Alexa Chung, qui en connaît un rayon sur le sujet teenage girl chic revisité.

 

Alexa-Chung-col-claudine.jpg

 

Comme tout phénomène de mode qui se respecte, le col claudine doit se réinventer pour subsister.

Qu'à cela ne tienne : le col ayant désormais repris une place de choix dans les dressings les plus branchés, il trouve deux manières essentielles d'y rester.

 

1/ Le col bijou

 

Véritable accessoire de mode, au même titre qu'un sac, qu'une paire de chaussures, il habille rapidement les cous de la blogo, les mieux vissés dans le socle mode sur lequel se batissent tous les désirs des consommatrices.

 

Chez The Man Repeller...

 

sinatra-man-repeller.jpg

 

et son sublime col Dannijo... ou encore cette version peau et clous...

 

refdetail.jpg

 

ou chez Orcale Fox, en bijou "statement"

 

Emu1.jpg

 

Ce qui nous a donné pour l'hiver 2011, des versions multiples comme chez Asos...

 

asos.jpg

 

ou carrément en package multi choix pour les versatiles, chez American Retro

 

col-american-retro.jpg

 

Et là encore on peut dire merci qui?...

 

tumblr_lvuigqmJX81qak7cdo1_1280.jpg

  

En version DIY, ça donne:

 

portrait-copie-1.jpg 

 

Pour celles un peu plus frileuses, qui n'auraient pas le coeur aux clous, le col n'a pas dit son dernier mot.

 

Donc seconde option de son revival fulgurant:

 

2 / le col + collier

 

Autrement dit le col tout bête, qui le devient beaucoup moins car souligné par un ras de cou bien fourni ou sculptural.

Cette option là est finalement la plus répandue car la plus simple à adopter étant donné qu'elle nécessite seulement de concilier deux éléments a priori déjà en votre possession, qui vont simplement se rendre sevice l'un l'autre.

 

ComplotFW12_13.jpg

 

ou by The Man Repeller again!

 

the-man-repeller.jpg

 

Dernière variante et non des moindres, elle est née l'été dernier sur un catwalk Balenciaga: le col western.

 

balenciaga été 11

 

Et elle a fini en frénésie totale à l'égard de ce chemisier chez Zara...

 

chemisier-8.jpg

 

Avis aux adeptes : la fashion week de New York qui vient tout juste de commencer, nous annonce encore de beaux jours pour le col pour l'hiver prochain... Oui je sais on n'a pas même pas encore fini celui-ci!!

 

jason-wu.jpg 

 

Jason WU FW 12/13

 

Rebecca-Minkoff-2.jpg

 

Rebecca Minkoff

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Laure - dans Look look
commenter cet article
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 22:15

INDIE-copie.jpg

 

L'histoire a commencé il y a un an déjà. Par le hasard et l'envie de fabriquer moi-même les bijoux que j'avais envie de porter. Puis très vite, de faire porter!

 

Bien éduquée par deux grands-mères adeptes des bijoux qui m'ont indéniablement passé le virus, me voilà aujourd'hui très heureuse de vous annoncer la naissance de Indie (traduction anglaise de Indé(pendant) en français), ma marque de bijoux... officielle!!

 

Après des heures de recherche sur le mot qui résumerait le mieux mon univers de création, après moult déceptions en découvrant que toutes mes premières pistes étaient déjà prises, c'est Indie qui a fini par l'emporter. Et pas seulement pour la sonorité ethnique qu'on pourrait d'abord percevoir dans le mot, mais qui de fait, est assez appropriée compte tenu de mes influences de départ.

 

Avant tout pour son sens intrinsèque et là je dégaine la définition de wikipedia:

" Indie, abréviation de l'anglais independent, parfois francisée en indé pour indépendant, qualifie une forme de culture produite en dehors des circuits commerciaux traditionnels et/ou appartenant à un courant underground, anticonformiste, avant-gardiste"

 

Indie évoque aussi spontanémen,t la musique à laquelle il est souvent associé, l'art en général, la création qui se fait en marge des grosses productions. Il m'a paru évident à ce titre, que mon salon n'abritant pas une multinationale, nous étions sur la bonne piste.

 

Et à défaut de me prétendre absolument affranchie de toute "tendance", ce qui serait bien présomptueux et mensonger, j'ai trouvé que la deuxième partie de cette définition évoquait parfaitement  les inspirations effectivement assez novatrices, venues en grande partie des USA, qui me poussent à enfiler des perles!

 

Quant au sens premier, l'indépendance, disons sobrement que sans liberté, ni autonomie il n'y a d'après moi ni plaisir, ni réussite, ni salut.

 

Rendez-vous dans quelques semaines avec la collection été... Indie!

 

 

Repost 0
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 16:23

Lula-London-9.jpg

 

Suite et fin de ce merveilleux week-end à Londres en compagnie de Dr.Martens.
Avec un petit shooting improvisé dans ma chambre du Renaissance St Pancras, spectaculaire et idyllique.
  
Lula-London-20.jpg
 
Lula-London-14.jpg
Lula-London-10.jpg
Lula-London-12.jpg
Lula-London-16.jpg
Lula-London-17.jpg 
Lula-London-18.jpg
Lula-London-19.jpg
 
Kimono et Boucles d'oreilles URBAN OUTFITTERS
Bagues ELA STONE, HARPO, PAMELA LOVE et etsy
Collier CORPUS CHRISTI
Bracelet perso marocain
Shoes DR.MARTENS
 

 

Repost 0
Published by Laure - dans Mode en série
commenter cet article
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 15:16

Lumineux, solaire, immaculé, blanc virginal ou ses dérivés de l'été.

 

ManiaMania12_7.jpg

ManiaManiaUtopia12.jpg 

 

Bijoux de la collection SS12 MANIA MANIA

 

38.jpg

 

untitled.jpg

 

FASHION TOAST / Look GIVENCHY SS 12

 

IrisVanHerpen1.jpg

Chaussures IRIS VAN HERPEN

 

julia_stegner-vogue-germany-greg-kadel.jpg

 

Julia Stegner / Vogue Allemand

 

VogueFranceFeb11_7.jpg

 

Daria Werbowy/ Vogue France

 

 

 

Repost 0
Published by Laure
commenter cet article
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 22:13

C'est une obsession. Partout, sans cesse, je suis à l'affût d'un beau bijou, d'une formidable pièce, d'une création originale. Si en France on vous répond que la mode "c'est les petits bijoux et puis c'est tout", ailleurs, on semble avoir opté pour le bijou magistral, une accessoire ostentatoire certes, mais qui renferme souvent le secret d'un look unique. Un bijou qui fait tout, qui donne le ton, s'impose et s'expose. Voici de quoi ravir celles qui ne craignent pas d'oser un peu de spectaculaire.

 

 

dannijo-2.jpg

dannijo.jpg

 

Tom-tom.jpg

tom-tom-2.jpg

EIGHT-AND-A-HALF.jpg

Repost 0
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 20:45

Londres-3.jpg

 

PARIS / LONDON / WOLLASTON avec Dr.Martens
Nous avons passé 3 jours de rêve à Londres ce week-end grâce à Dr.Martens.
 
Au programme : découverte de la boutique de Spitafields, balade dans Brick Lane, soirée/expo/concert en compagnie des collègues de la blogo dans Londres, découverte des usines Dr.Martens à Wollaston où sont fabriqués les produits M.I.E de cette marque légendaire, shopping of course, Portobello, son marché, Covent Garden, ses lumières et l'hôtel Renaissance St Pancras, majestueux, ses ogives splendides, ses petits dej' british copieux et ses lits et ses chambres... king size!
 
Si les images parlent d'elles-mêmes, quelques mots quand même encore : bravo aux "petites mains" et à leur dextérité épatante, à tout ce savoir-faire qui se cache derrière les illustres Doc' que nombreux d'entre nous portent depuis des années et porteront encore longtemps, car elles sont increvables! Et pour cause, quand on voit toutes les manipulations nécessaires à leur fabrication, toute l'implication touchante et sincère des employés qui oeuvrent pour certains depuis des décennies à Wollaston, quand on regarde les pieds des anglais dont la moitié ne passe pas l'hiver sans leurs Dr.Martens, on se dit qu'on a eu la chance d'aller trouver à la source même, les raisons qui font que, naturellement, on a soi même toujours eu tant de sympathie pour cette marque. Et que maintenant qu'on sait qui/quoi/comment, on l'aime encore plus!
 
Deuxième point et pas des moindres, merci à Chloé, Seb et Ellie de Dr.Martens pour leur accueil chaleureux, mais surtout pour le traitement royal que l'on réserve désormais aux blogueurs, nouvelle caste de "médias" aussi décriéé que décriable. C'est une chance indéniable que nous avons d'être ainsi considérés et ainsi traités pour nos hôtes. Les blogs ne remplaceront jamais le journalisme, et je le souhaite, n'en auront jamais la prétention, mais j'espère au moins qu'ils pourront à leur manière, absolument subjective et libre, apporter une pierre à l'édifice du succès de ces marques qui nous font l'honneur de considérer notre discipline comme informative et qualitative.
 
Londres-20.jpg
Londres-25.jpg
Londres-24.jpg
Londres-10.jpg
Londres-23-bis.jpg
Londres-30.jpg
Londres-35.jpg
Londres-63-bis.jpg
Londres-58-bis.jpg
Londres-68-bis.jpg
Londres-77-bis.jpg
Londres-87-bis.jpg
Londres-89-bis.jpg
Londres-93-bis.jpg
Londres-104-bis.jpg
Londres-111-bis.jpg
Londres-107-bis.jpg
Londres-113-bis.jpg
Londres-106 bis
Londres-115-bis.jpg
Londres-118-bis.jpg
Londres-119-bis.jpg
Londres-123-bis.jpg
Londres-120-bis.jpg
Londres-124-bis.jpg
Londres-116-bis.jpg
N.B : Et merci à Marie et son bonnet COCONUT WOOL tricoté à la demande à s'offrir ici
Il m'a sauvé du froid polaire Londonien!
Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 20:06

PHOTO-17-1738.JPG

 

PHOTO-17 1758
PHOTO-17-1766.JPG
PHOTO-17-1780.JPG
PHOTO-17-1784.JPG
PHOTO-17-1795.JPG
Veste HEIMSTONE
Jupe RICK OWENS
Top GAP
Sneakers ISABEL MARANT
Bagues etsy et Karl Lagerfeld pour H&M
Bracelets perso et MARIA RUDMAN
 

 

Repost 0
Published by Laure - dans Mode en série
commenter cet article
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 00:25

Moins je porte de talons, plus je les aime. Moins j'arrive à me contenter d'une pochette, plus elles me font envie. C'est le paradoxe féminin par excellence : vouloir ce que l'on ne peut pas et pouvoir ce que l'on ne veut pas. J'adorerais avoir la vie qui va avec les talons de 12 et les mini sacs d'un soir. Pour le moment la mienne se satisfait plutôt d'un grand fourre-tout et d'une paire de motardes. C'est peut-être ainsi que toutes ces merveilles absolument inutiles et fantaisistes continuent à me faire tant rêver. L'inassouvissement, c'est le désir et le désir c'est le rêve. Et c'est bien à ça que sert la mode n'est-ce pas?

Accessoire d'été 2012, c'est à vous.

 

stunning-shoes.jpg

De haut en bas et de gauche à droite:

UNITED NUDE

SEBASTIAN

PROENZA SCHOULER

ALAIN QUILICI

PIERRE HARDY

AZZEDINE ALAÏA

PHILIPPE PLEIN

REED KRAKOFF

BALENCIAGA

 

stunning-clutches-copie.jpg

Pochettes "cornes" ABACO

Pochettes tressées trio BURBERRY

Pochette rigide python GIVENCHY

Pochette enveloppe BA&SH

 

Repost 0
Published by Laure - dans Must Have
commenter cet article
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 16:27

portrait.jpg

 

bracelet.jpg
dolfie.jpg
Pull SUNCOO
Chemise TOPSHOP
Shoes DOLFIE
B.O ASOS
Bague H&M
Bracelets en verre marocains et perso
 
 
Ce sera bref mais terriblement intense.
Nouveau pull pas soldé mais il vaut bien ses 60 euros. Dites pas non, j'ai déjà eu 4 demandes concernant sa marque inconnue au bataillon d'ailleurs...
 + Tunning de shoes avec des perles en métal plutôt que les perles moches rouges et vertes qui auraient presque pu m'en dégoûter des fameuses Dolfie soldées nulle part (c'est mal me connaître), que j'ai donc fini par trouver à - 50% sur un site improbable, dont je ne vous donne même pas le nom car entre temps il semble qu'ils se soient rendus compte que c'était une pu... d'affaire et ils ont remonté les prix de 20 euros...
 
+ Tunning de chemise également avec des clous (parce que c'est pas quand tu économises 75 euros que tu vas les remettre dans l'achat d'un top qui va te coûter le double, alors que tu peux faire la même chose pour 15 euros max avec tes petits doigts)
 
En attendant, voici quelques petits pulls à se mettre sous la dent. Je mets du rouge pour tordre le cou à ceux qui me prêtent des idées noires mais je n'en reste pas moins fidèle à ma non couleur préférée.
 
lafeeverteoverrewneckswblk-2T.jpg
 
Maurieevelaraknitdressblk-2T.jpg
 
tumblr_le1xrumrL51qcz33fo1_500_large.jpg
 
Pull malheureusement non identifié...
 
Repost 0
Published by Laure
commenter cet article

A Propos

  • : Mode Opératoire
  • Mode Opératoire
  • : Blog mode à tendance rock et à variations littéraires et musicales. Mode en séries, découverte de créateurs, vente en ligne de mes créations bijoux (INDIE), revue de must have, chroniques de bouquins et de CDs, vide-dressing...
  • Contact

  • Laure
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique

E SHOP BIJOUX/ INDIE

Cliquez pour découvrir mes collections de bijoux sous la marque INDIE

HomePage Indie

 

Et suivez les actualités de la marque sur la page facebook:

INDIE-copie.jpg

Recherche

PINTEREST

Follow Me on Pinterest