Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 20:05

Faire de la place, une obsession aussi présente que celle des chaussures. Il a donc fallu trancher ce coup-ci!

Deux paires en TAILLE 40 comme neuves que me viennent tout droit de chez les américains.

 

 

PHOTOS-21-2005.JPG

PHOTOS-21-2007.JPG

PHOTOS-21-2008.JPG

PHOTOS-21-2009.JPG

PHOTOS-21-2011.JPG

SAM EDELMANN

daim beige rosé

talons 6 cm en bois

état général : très bon (légères traces foncées à l'arrière à cause d'un pantalon !)

Prix : 80 euros (env 180 euros avec les frais de port from USA)PHOTOS-21-2012.JPG

PHOTOS-21 2013 

PHOTOS-21-2014-copie-1.JPG

PHOTOS-21-2015.JPG

PHOTOS-21-2016.JPG

JEFFREY CAMPBELL

en cuir chataigne

talons 7.5 cm

boucles laiton

état général : EXCELLENT (portées deux fois, l'effet used est d'origine)

Prix: 130 euros (au lieu de 230 euros avec les frais de port from USA)

 

Prévoir les frais d'expédition en plus, selon le poids env. 6 euros. Remise en mains propres ou essayages possibles à Paris centre.

Repost 0
Published by Laure - dans Vide dressing
commenter cet article
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 20:37

De toutes mes collections ce sont de loin celles que vous avez préférées... Elles sont de retour et disponibles immédiatement!!

N'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez passer commande (frais de livraison : 3.6 euros en lettre max)

 

bo bleues montage copie

officiel

Boucles d'oreilles MYSTIC WATER

Prix : 40 euros

Disponibilité : 5 paires immédiatement  

 

Black arrow-6

glamour.jpg

Boucles d'oreilles PRAYER

Prix : 35 euros

Disponibilité : 5 paires immédiatement  

 

Black arrow-7

glamour1.jpg

 

 

Boucles d'oreilles MEMENTO

Prix : 35 euros

Disponibilité : 9 paires immédiatement  plus que 8 paires disponibles 

Repost 0
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 23:00

tumblr_luv6dqGwvf1qc832ho1_1280.jpg

tumblr_lvx02vjwFs1qi412so1_1280.jpg

tumblr_lyqtq7qDjq1ql631ro1_400.jpg

Indie-4619.jpg

Jeffrey-Campbell-shoes-Vicious--Black-Black--010604.jpg

27936460159701303_xePylxot_c.jpg

Indie-4633 

tumblr m1ss3suSe71qeotixo1 1280

tumblr m571jhMyuB1r69xsao1 500

August-2012.1

tumblr m5g2jmBLeW1qb0eylo1 1280

tumblr m6nibgrNql1qfrtudo1 500

tumblr_m1gacrEYaU1r65d2zo1_500.jpg

tumblr_ltn9vjJMyX1qi2998o1_400.jpg

tumblr_m6huv3Vv9K1qfrtudo1_500.png

Repost 0
Published by Laure - dans Must Have
commenter cet article
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 00:41

...On part se mettre au vert!!"

Voilà ce que j'aimerais qu'on me dise ce week-end.

Serait-ce le grand froid que l'on sent pointer le bout de son nez sous les premières pluies automnales, la ville qui déjà se fait oppressante depuis que les vacances sont devenues un lointain souvenir? Toujours est-il que l'urgence d'un peu de campagne commence à se faire sentir sérieusement. Qu'à cela ne tienne.

Puisque je n'ai pu trouver de solutions au problème pour les prochaines 48h, c'est parti pour un petit voyage mental en plein coeur de Mère Nature.

 

Etape numéro 1: choisir la maison idéale.

 

4uh3ew.jpg

 

Etape numéro 2: faire en sorte qu'elle soit au milieu de nulle part

Constance-Jablonski-Another-Mag-AW-2013_2.jpg

 Etape numéro 3: et qu'au milieu coule une rivière

Constance-Jablonski-Another-Mag-AW-2013_9.jpg

Etape numéro 4: veiller à ce qu'il y ait des vieux beaux meubles à l'intérieur pour le plaisir des yeux

_MG_5730c.jpg

Etape numéro 5 : s'assurer que la vaisselle soit également d'époque pour que le voyage temporel opère

kate-foley.jpg

Etape numéro 6 : prévoir du "chaud" pour les longues balades

LF-Look-Book-Youth-In-Revolt_24.jpg

Etape numéro 7: goûter pleinement le plaisir du bon air

Nasty_Gal_016.jpg

Etape numéro 8 : se faire ce petit plaisir coupable de la couronne de fleurs dans les cheveux (et non pas du bouquet de la mariée...!!)

tumblr_m6hifbyBZu1qa7511o1_1280.jpg 

Etape 9 :écouter les notes d'un vieux piano toute la nuit

_MG_8436B.jpg

 Etape 10 : s'endormir sur le canapé au coin du feu au petit matin

AS5.jpg

En somme, s'arranger pour être heureuse, s'amuser, sourire.

_MG_7407B.jpg

Repost 0
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 19:20

Indie-AH-12-13-copie.jpg

couv-copie.jpg

Elle aimait ce qui est précieux, ce qui brille et fait d’un bijou, l’accessoire de prédilection de la féminité. Elle ne sortait jamais sans avoir choisi avec précaution ceux assortis à sa tenue, ne recevait jamais sans avoir veillé à se faire belle. Elle m’a transmis indéniablement ce goût des choses qui restent, qui se transmettent d’une génération à l’autre, qui permettent d’exprimer délicatesse ou tempérament. Elle a, sans même le savoir, participé à l’éclosion d’une passion aussi typiquement féminine que terriblement personnelle. D’habitude je me raconte des histoires qui construisent dans ma tête le cheminement de mes collections. Cette fois ci c’est l’histoire qui a choisi de faire de cette collection, un hommage évident à Jeanne.

Des serpents de la tentation du paradis auxquels on pourra succomber en parures, aux perles classiques revisitées en colliers fétiches, en passant par les reflets argentés des cristaux ou irisés du verre, ou encore les croix qui disent le lien mystique qui pour toujours nous relie, il n’y avait plus que la vie pour donner un nom à cette collection : Wandering stars.

Mélange de pièces vintage et de matériaux modernes, cette collection en édition limitée comme les précédentes, fait la place belle aux contrastes de l’or rose ou du cuivre, à l'obscurité d’un noir canon de fusil ou brut comme la lave. Entre douceur et force, rigueur et féminité, inspiration street et esprit rock, des colliers statements répondent à des bracelets pudiques, le tout clairsemé de pièces oniriques.

Des occurrences de diamants noirs rencontrent le bordeaux à facettes, des cristaux blanc et argent illuminent le métal, tandis que l’or homonyme se trouve une place à côté d’un bleu féérique. La pyrite persiste, les clous résistent, le bronze subsiste, le bestiaire fait rugir les guitares...

En espérant que cette musique de nuit et quelques éclats de ma petite « bijouterie » puissent monter jusqu’aux étoiles de son paradis.

Indie-1.jpg 

Indie-2.jpg

Sautoir IN MY BOX

Bracelet STEEL ME

Indie-16.jpg

Collier ANTARTIC

Boucles d'oreilles TWINKLING HEADS

Bracelets TENTATION

Indie-7.jpg

Indie-8 

Collier DARK PANTHER

Bracelet ESPERANTO

Indie-11.jpg

Indie-10.jpg

Boucles d'oreilles STUD-Y GIRL

Bracelet BLACK DIAMONDS

Indie-6.jpg

Sautoir PSYCHE

Indie-12.jpg

Bijou d'oreille MISS-L

Indie-3-copie-1.jpg

Indie-4.jpg

Collier EDEN

Bague FORCE

Indie-13.jpg

 Sautoir HALF MOON

Indie-14.jpg

Indie-15.jpg

Sautoir SUNBEAMS

DETAILS DE LA COLLECTION:

 

5775-ret.jpg 

Sautoir IN MY BOX

tubes, triangles et chaîne en métal argenté

Prix : 50 euros

Disponibilité : immédiate

packshot-5787.jpg

Bracelet STEEL ME

Cristaux bruts transparent et argentés, tiges et finitions en métal argent

Prix : 65 euros

Disponibilité : 3 pièces immédiatement plus que 1 pièce immédiatement 

packshot-5795.jpg

Collier ANTARTIC

Chaîne en métal canon de fusil, cristaux bruts argentés et finitions métal argenté

Prix : 65 euros

Disponibilité: immédiate

packshot-5792.jpg

Boucles d'oreilles TWINKLING HEADS

Têtes métal canon de fusil, pierres facettes en verre marron glacé, chaîne et fermoir métal canon de fusil, triangles métal argenté

Prix : 40 euros

Disponibilité : immédiate

packshot-5789.jpg

packshot-5781.jpg

indie-5790.jpg

Bracelets TENTATION

Cristaux de verre (existe en marron glacé, bleu acier et bordeau), finitions métal argenté, fermoir serpent métal canon de fusil

Prix : 40 euros pièce, 100 euros les trois (couleurs au choix)

Disponibilité: immédiate

  packshot-5785

Bracelet ESPERANTO

Perles de lave noire, cristaux de verre gold et silver (possibilité de l'avoir en tout gold), perle croix métal bronze

Prix : 35 euros

Disponibilité: immédiate

packshot-5821.jpg

Collier DARK PANTHER

Chaîne noire à reflets cuivrés, pièce centrale en cuir de vachette à poils noirs, médaillon vintage panthère cuivre, clous métal canon de fusil

Prix : 90 euros

Disponibilité: 5 pièces uniques 1 disponible immédiatement 

 5804-ret.jpg

Boucles d'oreilles STUD-Y GIRL

Perles en métal bronze, plumes et finitions plaqué or, chaîne et fermoir en métal canon de fusil

Prix : 50 euros la paire

Disponibilité: plus que deux paires immédiatement  1 dernière paire dispo

 

packshot-5796.jpg

Bracelet BLACK DIAMONDS

Perles facettes bronze, diamants noirs bruts véritables, fermoir métal canon de fusil

Prix : 60 euros

Disponibilité : 2 pièces immédiatement    

 packshot-5814.jpg

Sautoir PSYCHE

Chaîne métal canon de fusil, losange bronze, pendentif Herkimer et Pyrite, plume métal argenté

Prix : 65 euros

Disponibilité: 2 pièces immédiatement  bientôt disponible à nouveau 

packshot-5808.jpg

Bijou d'oreille MISS-L

Tour d'oreille plaqué or rose, chaîne billes et croix métal canon de fusil

Prix : 60 euros (vendu à l'unité)

Disponibilité :sur commande

packshot-5784.jpg

Collier EDEN

Chaîne métal canon de fusil, perles facettes argentés, serpent métal argenté

Prix: 75 euros

Disponibilité : 4 pièces (dont 2 immédiatement ) plus qu'une pièce unique

packshot-5802.jpg

Bague FORCE

Perles cristal de verre noir, perles facettes métal argenté, finitions et clous métal argenté

Taille sur demande

Prix : 35 euros

Disponibilité : immédiate

packshot-5819.jpg

 Sautoir HALF MOON

Chaîne et pièces centrales vintage dont lézard métal cuivré, triangles métal argenté

Prix : 75 euros

Disponibilité: 5 pièces uniques immédiatement 1 pièce immédiatement (plus sur commande) 

  packshot-5779

Sautoir SUNBEAMS

Perles Agathe noire mates et brillantes (répartition aléatoire), perles facettes métal argenté, pièce centrale vintage cuivrée

Prix: 85 euros

Disponibilité : sur commande

CONDITIONS DE VENTE:

La prise de contact pour l'achat des bijoux se fait par le biais des commentaires publiés sur le post concerné, je contacte ensuite chaque personne par e mail personnel.

Paiement par paypal idéalement ou par chèque

Remise en mains propres possible à Paris centre

Envoi par colissimo suivi (avec assurance en cas de perte et recommandé sur demande, moyennant frais ajustés): 5,7 euros

envoi par Lettre Max également possible (assurance moindre en cas de perte, mais suivi également) : 3.60 euros

Amis belges qui êtes de plus en plus nombreux ici, comptez 10 euros de frais de port

 

Dans tous les cas je décline toute responsabilité en cas de perte, vol ou détoriation de la poste ( mes paquets sont réalisés avec précaution / papier bulle et avec un suivi pour garantir un maximum de sécurité)

En cas de problème de fabricaton du bijou, ce qui est possible puisque la fabrication artisanale n'est pas infaillible, je m'engage à prendre à mes frais la réparation et le renvoi par la poste si nécessaire ensuite. Il revient à l'acheteur de me faire parvenir le bijou s'il y a un problème.

 

En cas d'indisponibilité immédiate (la plupart du matériel vient des USA), merci de prévoir un délai de 3 semaines maximum à compter de réception du règlement.

Chaque pièce est fabriquée à la commande .

 

CREDIT PHOTOS : GREGORY FAVRE  (www.gregoryfavre.com)

 

Repost 0
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 18:51

Tic tac tic...

Bon ok le suspense est plus pour moi puisque j'attends impatiemment de connaître votre verdict concernant ma dernière collection de bijoux INDIE...

En attendant, quelques indices concernant cette collection Wandering Stars et une occasion de remercier ma petite équipe : Clémentine Levy, ma sublime mannequin, Justine Denis, ma maquilleuse magicienne et Gregory Favre mon photographe complice. Pour le reste... rv demain matin!!

 

 Indie-4909.jpgIndie-4960.jpgIndie-4962.jpg

Repost 0
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 19:08

la-jouissance.jpg

 

La tyrannie de la jouissance… L’ incapacité du couple à dépasser les difficultés de la vie à deux, puis à 3. Avec un enfant ou avec une tierce personne. La disparition de la notion de sacrifice au profit de l’individualisme. La banalisation de l’adultère, l’insatisfaction perpétuelle, le doute, la méfiance, la problématique de coexistences des libertés personnelles, l’abdication, le désamour. Voilà ce dont il est question dans La Jouissance.

Nicolas et Pauline ont la trentaine et leur amour se dissout dans l’inexorable banalité des incompréhensions et des désillusions qui jalonnent  le cheminement des couples. Dans le leur, rien n’est vraiment très différent d’ailleurs, rien n’est finalement plus fort non plus. Il y a ce constat pathétique de la difficulté devenue insurmontable d’être à deux, une difficulté générationnelle, consécutive d’un monde qui nous a désappris les bienfaits de l’engagement et des compromis sur soi qu’ implique l’autre. Sur fond de digressions géopolitiques, sans lourdeur, Florian Zeller pointe du doigt ce qui a construit un passé dont personne ne semble plus se souvenir pour sauver le présent et dessine les contours d’un avenir menaçant pour l’équilibre des êtres.

Chaque livre a son but, son interprétation, son utilité. Celui-ci dit certainement des choses que l’on ne peut ignorer, puisqu’elles font partie intégrante de notre réalité contemporaine. Mais elle les raconte avec une transparence épurée, qui est un miroir non déformant d’une réalité pourtant totalement déformée. Avec une vérité tranchante quoique pourtant très simple dans les mots, l’auteur met en scène les pensées intimes aussi touchantes que triviales de ses deux héros. Une vérité effleurée sans plus d’intellectualisation, qui renverra chacun à ses propres démons, qui rappellera à tous, des sensations, des émotions dont l’écho est aussi douloureux que rassurant.

Nous avançons tous à peu près sur le même chemin, mais sur ce chemin nous avons de plus en plus de mal à nous tenir la main pour aller jusqu’au bout de la route. Nous nous y croisons avec une fréquence sans cesse accrue et décuplée par tous les moyens qui nous sont donnés de le faire. Mais ces désirs pluriels, cette facilité que nous avons à les vivre, comme à les exprimer avec tous les moyens technologiques qui leur ont donné le monopole de l’instantanéité, ont probablement tué l’essence même du sentiment. Il n’y a pas plus d’attente, il n’y a plus d’espoir, il n’y a plus de combat, ni de dépassement. Tout est rendu possible, facile, accessible, rapide. On aime mal ou on n’aime plus, que soi même en somme, et bien trop pour pouvoir encore prétendre savoir aimer l’autre.

Florian Zeller ne dit pas vraiment tout ça frontalement, mais il le sous entend tellement, qu’à moins de ne pas aimer l’amour du tout, on ne peut refermer ce livre qu’avec beaucoup amertume, peut être même avec une forme de tristesse. Ce qui n’est pas forcément une bonne nouvelle pour l’humeur, mais une excellente pour la littérature. Car le jour où les mots et les livres nous laisseront indemnes, c’est que notre génération aura définitivement perdu toute saveur.

Repost 0
Published by Laure - dans Les mots
commenter cet article
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 23:24

Les hommes... Vaste sujet s'il en est. Sur lesquel je ne me répandrai certainement pas ici! En revanche si je devais résumer la situation, je dirais qu'au delà de la beauté qui fâne cruellement, le charme, le charisme, une forme de sensibilité combinée à beaucoup de virilité, un regard enveloppant,  du tempérament, une allure, du style, un talent, de l'humour, des rêves et des convictions esquissent déjà le début d'un idéal dont voici quelques exemples du domaine public.

 

Angus-Stone-580-1-.jpg

Angus Stone

joaquin-phoenix.jpg

Joaquin Phoenix

eddie-vedder-ukulele-1-.jpg

Eddie Vedder

tumblr_ls4y9dap9X1qmzkibo1_400-1-.jpg

Sean Penn

charlie-hunman.jpg

Charlie Hunnam

Devendra-Banhart.jpg

Devendra Banhart

ryan-gosling2.jpg

Ryan Gosling

Vincent-20gallo-20Top-1-.jpeg

Vincent Gallo

Chris-Cornell-III-1-.jpg

Chris Cornell

Nicolas-Duvauchelle-1-.jpg

Nicolas Duvauchelle

tumblr_l4u0pyWwD41qc61d2o1_500-1-.jpg

Xavier Dolan

2038101941_63d0b6cde6-1-.jpg

David Lynch

viggo-mortensen-huntsment-1-.jpg

Viggo Mortensen

1981_iconic_actor_deniro.jpg

Robert de Niro

09--Javier-Bardem-1-.jpg

Javier Bardem

serge_gainsbourg.jpg

 Serge Gainsbourg

65488_uen-tahar.jpg

Tahar Rahim

jared-leto-01.jpg

Jared Leto

 

Repost 0
Published by Laure - dans Clichés
commenter cet article
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 00:01

9782709638180.jpg

Et Dieu sait que la mienne est longue... J’ai l’envie constante et le désir insatiable. C’est certainement la première raison qui m’a donné envie de lire ce livre. Son titre.

Pourtant… Si je m’avoue coupable d’une accumulation de biens dérisoires dont le seul but est certainement de me procurer du plaisir instantané et de m’ancrer dans une vie somme toute si fragile, je reconnais que la seule envie, le seul besoin véritable à une existence entière, c’est le bonheur. Et que ce bonheur ne vient que d’une chose, qui est totalement immatérielle : l’amour.

C’est donc certainement pour cela que j’ai dévoré ce soir le livre de Grégoire Delacourt. D’abord conquise par une première partie dénuée de toutes fioritures de langage, séduite par ce style scindé, efficace, qui va à l’essentiel et qui est peut être le seul signe qui trahit l’écriture d’un homme derrière les mots du narrateur féminin.

Jocelyne travaille dans une mercerie à Arras, elle aime Jocelyn d’un amour tendre et pourtant parfois injustifiable, mais avec une sagesse émouvante. Le deuil de la passion qu’elle console par la lecture de Belle du Seigneur et les affres de l’amour assassin est d’une tristesse aussi pathétique que sublime. Car au-delà de la résignation, il y a pour de vrai l’amour de celui qui lui permet d’accéder à un bonheur, son bonheur, qu’elle finit par aimer au-delà de toute quête déraisonnable que sa nature profonde pourrait lui indiquer de suivre.

Et puis un jour il y a l’imprévu, l’impensable, celui que certains nomment bonheur alors que pour d’autres il n’est que méfiance. L’argent, le moyen d’accéder à tous les rêves qu’on a tus, d’en offrir à tous ceux qu’on aime. L’argent, le changement qu’il implique, le renouveau auquel il invite, les risques qu’il comprend… Puis il y a l’histoire de Jocelyne, aussi crédible que romanesque qui se raconte sans faux semblants, mêlant la beauté d’une authenticité rare et d’une médiocrité brutale. Confrontant la grâce des sentiments à la trivialité du matériel. Il y a l’idée que pouvoir tout faire, tout avoir est peut être la fin de tout désir et ainsi de tout bonheur. Que pouvoir tout faire, tout avoir est peut être le début de la liberté, la chance absolue de pouvoir choisir sa vie. Il y a la persistance de l’amour, sincère, puissant, qu’aucun billet de 500 ne pourra jamais s’offrir.

C’est peut être d’avoir pu visualiser une balade sur la plage du Touquet que je connais par cœur et dont il est question dans le livre, c’est peut être de savoir qu’avoir beaucoup d’argent ne suffit pas à être heureux et l’empêche même parfois, c’est peut être d’avoir été personnellement touchée lorsque Jocelyne raconte la nourriture humaine irremplaçable que constituent les mots de soutien des lectrices de son blog, qui ont fait de cette lecture un vrai beau moment d’oubli littéraire autant que de réalité mise en mots. Un vrai beau récit de vie, d’amour, qui aborde avec une jolie sensibilité et une plume très agréable ,les moments charnières d’une existence, qui font d’elle un amalgame de détresse tragique tout autant que de magie imprévisible.

 

Morceaux choisis :

« Le plus beau du monde il n’a besoin de rien, puisqu’il a tout le monde. Il a sa beauté ; et l’irrépressible fringale de toutes celles qui veulent s’en repaître et finiront par le dévorer et le laisseront mort, les os bien sucés, brillants et blancs, dans le fossé de leur vanité »

« Etre riche, c’est voir tout ce qui est laid puisqu’on a l’arrogance de penser qu’on peut changer les choses. Qu’il suffit de payer pour ça »

« Parce que nos besoins sont nos petits rêves quotidiens. Ce sont nos petites choses à faire, qui nous projettent à demain, et à après-demain, dans le futur ; ces petits riens qu’on achètera la semaine prochaine et qui nous permettent de penser que la semaine prochaine, on sera encore vivants. »

«  Belle du Seigneur était peut être le livre de la perte et Jocelyne le lisait pour mesurer ce que qu’elle avait sauvé »

Repost 0
Published by Laure - dans Les mots
commenter cet article
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 19:47

Question : quelle est l'intérêt de la rentrée, une fois que tu as passé le stade de la nouvelle trousse et du nouveau cartable? Et bien c'est de se ruer sans hésitation sur les différents petits plaisirs qui vont de pair avec le mois de septembre et son éternel besoin de renouveau.

 

Tu regarderas le dernier Gondry.

REVIEW-The-We-and-the-I-de-Michel-Gondry-Un-Entre-les-durs-.jpg

The We and the I est une plongée en plein coeur du monde ado qui vient s'inscrire dans la veine des films de réalisateurs spécialistes du teen spirit parmi lesquels Larry Clark ou Gus Van Sant. Connaissant l'immense sensibilité de Gondry, on se réjouit d'avance du contraste saisissant que cela pourra créer avec cette bande de lycéens du Bronx dont les rapports sont filmés lors d'un retour en bus scolaire.

 

 

 

Tu écouteras le dernier C2C

876-Affiche-Nantes-1-.jpg

 

A prononcer "sitousi". Tu sais ces gens qui font la couv du dernier Inrocks après avoir fait sensation aux 10 ans de Rock en Seine pourtant pas gâté en terme de prog... Tu découvriras ainsi le "phénomène electro" avec TETRA, son dernier album, dont tu as bien du déjà entendre le titre phare "Down The Road" à moins d'avoir vécu dans une grotte ces dernières semaines...Et tu te feras ton idée, parce que moi j'y réfléchis encore...

 

 

 Tu liras 50 Shades of grey.

 0813-50-shades-of-grey-1-1-.jpg

Et en anglais dans le texte stp... Puisque pour le moment la traduction de ce best seller  n'existe pas encore (fin 2012 en France normalement). Et puis c'est tellement plus chic de lire les récits érotiques de E.L James, dont tout le monde se repaît dans les dîners ces derniers temps, dans leur langue maternelle. Alors on sort son dico bilingue pour ne pas rater une miette des ébats qui ont fait vibrer le corps le coeur de 31 millions de lecteurs déjà de par le monde. Et on s'interroge sur son propre potentiel sado-maschiste pour savoir si on peut devenir écrivain à succès.

 

 

Tu iras fêter les 60 ans de Chloé au Palais de Tokyo.chlo___s___expose_au_palais_de_tokyo_3682_north_788x450-1-.jpg

Pour te donner bonne conscience avant de te ruer sur l'une des 16 pièces rééditées en février 2013 par la marque à l'occasion de cet anniversaire (après les come back des boots cloutées Susan cette année et une certaine difficulté à retrouver les heures bénies de Phoebe Philo, il paraissait judicieux de remettre sur le devant de la scène des must haves de la marque qui continuent à la faire vivre dans l'imaginaire de toutes).L’exposition Chloé Attitudes aura lieu du 29 septembre au 18 novembre 2012 au Palais de Tokyo et on aura grand plaisir à suivre le parcours de la marque depuis sa création par Gaby Aghion.

 

 

Tu t'aspergeras de Coco Noir de Chanel.Chanel-Coco-Noir-new-perfume-bottle-black.jpg

Etant donné que l'hiver s'annonce gothique, fétichiste et dark baroque, c'est le moment où jamais d'assortir son flacon à son look. Et comme il se trouve que les effluves de musc et de notes boisées de Coco Noir sont plutôt agréables, on se vaporisera sans modération.

 

Tu te manucureras au numero 605 , Amazonia de Dior.laccessoire-dimanche-25-vernis-kaki-L-1esu5g.jpgPuisque le kaki est la couleur par excellence de l'hiver, tolérée en total look vestimentaire, plébiscitée en version camouflage, on optera aussi pour sa version vernis en combo avec le Gold jungle de la marque. Ou en version moitié prix chez O.P.I où il porte le doux nom de "Nein! Nein! Nein! ok Fine!". Amies poètes...

 

Tu te feras un make up Peacock.2012-bridal-beauty-trends-peacock-eyes-bold-bridal-makeup__.jpgComme sur le show Roberto Cavalli. Peacock comprendre "paon", c'est à dire avec cet amalgame de couleurs du bleu turquoise au violet qui passent par le vert. Périlleux? Certes, même pire, potentiellement vulgaire. Mais si tu as la chance d'avoir le visage d'un petit animal apeuré et une peau diaphane, il se pourrait même que ça ait l'air magique cette histoire...

 

Tu t'habilleras en Olympia Le Tan.mon-idee-de-la-mode-olympia-le-tan-6.jpg

Si tu n'as pas minaudé avec ses sacs livres et raté le coche de sa mini collec pour Claudie Pierlot, il est temps de craquer pour les vêtements d'Olympia, ingénue-intello, intronisée it girl par le Jalouse depuis des siècles et membre actif de la night et de sa Clique depuis bien longtemps. Du Diary impertinent d'Olivier Zahm aux pages chic du Madame Figaro, il n'y avait qu'un pas, qui vient d'être franchi. Coquette décadente, tu as trouvé ton mentor et de quoi étoffer ta garde robe dignement.

 

Tu chausseras des Vans x APCvans-apc-sneakers-2.jpg

Co -branding parmi les co-brandings, voici la rencontre entre la légendaire marque VANS revenue en force sur les fashionistas cet été et la marque hypissime APC. De quoi étoffer ta collec en ces heures sacro saintes du retour en grâce de la sneaker. Amen.

 

Tu iras morfaler au Camion qui fume.Logo-le-Camion-qui-fume---rvb-carr_.pngAutrement dit tu mangeras de la junk food itinérante revisitée par un chef. Si tu aimes faire la queue pour t'envoyer un burger inoubliable, si tu es plus mobile que la Camion dans lequel il faudra te ravitailler au point de le suivre là où il aura prévu de se poser dans Paris, tu feras partie des happy few qui auront goûté les mêts fumants du chef Kristin, qui a quitté sa Californie pour venir nous donner une leçon de mal bonne bouffe.

 

Tu arboreras les bijoux INDIE.Indie-3.jpg

Parce que j'allais pas rater une bonne occasion de parler de ma dernière collection de bijoux. "Wandering stars", AH 12/13, J-7 avant de vous montrer la suite. Et c'est ici que ça se passera.

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article

A Propos

  • : Mode Opératoire
  • Mode Opératoire
  • : Blog mode à tendance rock et à variations littéraires et musicales. Mode en séries, découverte de créateurs, vente en ligne de mes créations bijoux (INDIE), revue de must have, chroniques de bouquins et de CDs, vide-dressing...
  • Contact

  • Laure
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique

E SHOP BIJOUX/ INDIE

Cliquez pour découvrir mes collections de bijoux sous la marque INDIE

HomePage Indie

 

Et suivez les actualités de la marque sur la page facebook:

INDIE-copie.jpg

Recherche

PINTEREST

Follow Me on Pinterest