Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 22:47
Rover-Roverep.jpg
Ce n’est pas dans mes habitudes. De laisser refroidir les bonnes choses… Et là pourtant depuis plusieurs semaines maintenant que je me passe en boucle l’album de Rover, je traîne lamentablement à vous en parler. Du coup mon enthousiasme va manquer d’un peu de son ardeur habituelle, mais je voudrais que les choses soient bien claires : on parle ici d’un bon album, d’un très bon album, du genre de ceux qu’il faut absolument écouter, alors si vous trouvez que je ne suis pas assez extatique c’est simplement parce que la mise à distance temporelle a tué le bonheur paroxystique qui ne va de pair qu’avec les premières fois…
Bref donc Rover, c’est l’album d’un français qui chante bien en anglais. Bien au point de le comprendre, mais bien aussi au point de ne pas se douter que c’est frenchie tout ce petit bonheur en notes, et bien parce que l’anglais se marie parfaitement aux mélodies douces, puissantes ou sombres de notre géant. Je ne sais pas où vous le ranger d’ailleurs ce grand machin magique et viril qui peut s’enorgueillir de nous sortir des sons à la Bowie sur des compos hésitant entre pop, folk, electro douce, guitares rock… Je crois avoir entendu un peu de mélancolie poétique à la Christophe, des notes volées à Cocciante, le tout par hasard, mais ce dont je suis certaine c’est que paradoxalement, il n’y a absolument rien de suranné dans cette E.P bien ficelé.
Les autres influences elles, sont présentes  sans aucun malentendu, comme des sonorités Beatlesiennes et une obscurité New wave très Interpolienne.  A en juger par la pochette, on pourrait croire à un opus lyrique ou un nouvel opéra rock revisité par Antony & the Johnsons. Duperie. C’est inédit, c’est atypique, ça s’écoute sans modération, tantôt envouté par les graves, tantôt admiratif des aigus. Quand on sait qu’en plus le monsieur a absolument tout fait tout seul, compo, paroles, ils jouent de tous les instruments, enfermé dans un studio improvisé en Bretagne alors qu’il rentrait du Liban, ça en est assez pour se laisser totalement gagner par la curiosité.
Minute sémantique : to rove, signifie « errer » en anglais. Alors soyez gentils, que ce ne soit pas une excuse pour traîner de la patte avant d’aller l’acheter. Il y a des FNAC à tous les coins de rue, que ça serve à faire vivre les bons artistes, nom d’un chien.

Partager cet article

Repost 0
Published by Laure - dans Décibels
commenter cet article

commentaires

K 04/09/2012 13:55

La révélation matinale qui va m'accompagner dans mes 'errances' un bon moment assurément
merci pour tes oreilles alertes
K

Laure 04/09/2012 21:31



Avec plaisir ma belle!



A Propos

  • : Mode Opératoire
  • Mode Opératoire
  • : Blog mode à tendance rock et à variations littéraires et musicales. Mode en séries, découverte de créateurs, vente en ligne de mes créations bijoux (INDIE), revue de must have, chroniques de bouquins et de CDs, vide-dressing...
  • Contact

  • Laure
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique

E SHOP BIJOUX/ INDIE

Cliquez pour découvrir mes collections de bijoux sous la marque INDIE

HomePage Indie

 

Et suivez les actualités de la marque sur la page facebook:

INDIE-copie.jpg

Recherche

PINTEREST

Follow Me on Pinterest