Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 22:45

COCO ROSIE / GREY OCEANS

coco-rosie-grey-oceans-cover-art.jpg

J’ai attendu longtemps, très longtemps avant d’écouter Grey Oceans. Je ne sais pas pourquoi, peut être parce qu’il faut du temps, une écoute particulière pour pénétrer dans Coco Rosie. Il ne s’agit jamais avec les sœurs Sierre & Bianca, de caler un fond sonore confortable  sur le lecteur Ipod. Il s’agit plutôt d’être prête pour un voyage cotoyant souvent les frontières du bizarre. Et pour se laisser attraper par la fantasmagorie de Coco Rosie, il faut y être disposée. Dans cet album plus de piano, d’harmonie instrumentale avec un beat hip hop toujours déconcertant au milieu d’accords lyriques. C’est parfois too much, dissonant, agaçant cette voix infantile qui a l’air un peu forcée. Et pourtant, il y chez Coco Rosie tout un monde d’images et de rêveries dans lequel il est incroyablement bon de se réfugier. Loin de la ville, de l’agressivité, de la modernité, dans un univers entre obsolète et étrangeté, magie et marginalité.

Comme dans un film de David Lynch, on ne comprend pas tout au chemin que Coco Rosie veut nous faire prendre mais on a terriblement envie d’y aller les yeux fermés en acceptant de s’abandonner à l’incompréhensible mais absolument sensible.  Quand j’écoute Bachelorette de Bjork je suis dans un train lancé à toute vitesse qui m’emmène vers les neiges islandaises, quand j’écoute Coco Rosie, j’ai 10 ans et je chevauche la monture d’un manège aux mille couleurs qui tourne inlassablement… Comme si le réel n’était plus qu’un décor à des milliers de projections insensées qui s’évaporent dans le ciel que je regarde droit dans le bleu avec mes 20 ans supplémentaires.

 

LILLY WOOD & THE PRICK /  INVINCIBLE FRIENDS

 Lilly_Wood-_And_The_Prick_invincible_friends.jpg

Si Duffy avait commis l’interdit avec Cœur de Pirate, ça aurait pu donner Lilly Wood & the Prick. En termes de timbre de voix….  Et si je ne suis fan d’aucune de ces deux chanteuses, j’ai plutôt plaisir à écouter Nili Hadida, la voix un peu brisée et un peu nasillarde de Lilly Wood & the Prick.

Je ne vais pas crier au génie mais je vais dire haut et fort le plaisir d’un album bien ficelé, précis, propre, efficace. Sans brisure ni grandiloquence, sans arrangements délirants ni balades envoûtantes, Lilly Wood & The Prick remplit parfaitement son rôle d’album pop folk rafraîchissant. Un vrai joli moment d’émotion toutefois avec Prayer in C, un morceau épuré assez vibrant qui laisse percer entre flûte et guitare sèche, cette jolie voix cassée un peu bluesy qui fait la poésie de cet album. Contrebalancé par l’inattendu No No ( Kids), hymne caustique à l’anti-maternité  et au refus de la propriété... Oui à 24 ans on a encore le droit de croire et de chanter qu’on va y résister et en faire une bonne chanson.

 

 

BRISA ROCHE / ALL RIGHT NOW

brisa310810.jpg

Le problème quand je suis déçue c’est que j’ai mille formules débiles qui me viennent en tête pour ne pas me laisser aller à la violence pure de mon désarroi… ! En l’occurrence avec un nom pareil, j’aurais eu envie de vous tenter un « Roché me les brise… » ou « Brisa Roché… oui enfin ça casse pas des briques… » Bref, de la haute voltige. Cela dit pour être juste, ce serait tout de même un peu fort.

Oui je suis un peu déçue car avec un aussi joli pseudo mais surtout un aussi beau visage, aussi lumineux qu’une matinée d’hiver ensoleillée, on n’a pas le droit de laisser perplexe. Et le problème c’est que Brisa,  j’avoue  j’ai eu envie de l’éjecter de la platine à un moment donné sans trop savoir pourquoi. Peut être parce qu’on  ne m’avait pas prévenue qu’il fallait respecter une posologie très espacée pour suivre ce traitement… J’ai voulu m’ingurgiter tout le tube d’un coup et ça a finit par faire trop.

C’est peut être que les bonnes choses sont à consommer avec modération. Et je reconnais volontiers que Stone Trade par exemple, se laisse tout à fait écouter et réécouter, mais dans un tout de voix hétéroclites alors. C’est peut être aussi le problème d’avoir un timbre très particulier, un peu atypique , c’est à double tranchant. Ca a la grâce d’une identité forte et personnelle, mais  c’est parfois tellement fort que ça écrase tout le reste. Et si Brisa fait de très jolies choses avec sa voix, en passant par tous les octaves, c’est cette même voix qui parfois cannibalise des mélodies et un rythmique plutôt bien calées je trouve.

 

 

AGNES OBEL

NDLR: Et en attendant de vous parler de son album en entier, je vous invite à vous régaler de ce qui est définitivement une excellente découverte, Agnès Obel, signée chez le très bon label PIAS.... Dans la veine des belles à piano Tori Amos, Cat Power, Fiona Apple, elle a la grâce écrite dans la douceur de ses traits, l'émotion lisible dans la pureté de ses yeux et la sensibilité à fleurs de doigts. Un bonheur exquis, plein de délicatesse et de subtilités, qui étreint le coeur avec une tendre mélancolie absolument délicieuse.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Laure - dans Décibels
commenter cet article

commentaires

carofashion 02/12/2010 17:37


Coucou
merci pr tes avis. trop cool
Cocorosie je suis d'accord, le dernier est difficile d'approche, il faut des bonnes conditions.
Lilly wood : c le matraquage pub dans les festivals depuis cet été : bof
Brisa R vu en live en oct : carrément moyen, mais bon elle va se rattraper
A Obel : je vais la voir en fev à Tourcoing : je te dirais
Sinon j'ai raté Cascadeur en live sur Amiens, je te le conseille à Paris le 7 dec je crois
http://www.myspace.com/cascadeur
bye


Laure 05/12/2010 20:11



Je note! merci!



kathleen 100% Coton 20/11/2010 13:34


Si la nouvelle collection H&M Printemps/Eté 2011 t'intéresse, il y a des photos sur mon blog. J'ai été invitée à la voir en preview ;)


@nnoushka 18/11/2010 19:25


Perso mon unique coup de coeur est la dernière Agnes Obel....of course c'est du Pias!


Laure 24/11/2010 23:44



je comprends!



Raphaëlle 18/11/2010 11:02


Lilly Wood and the Prick, tu en as parlé dans un article il y a quelques temps j'en suis complètement fan depuis... Ton blog est vraiment une source d'inspiration tant musicale que vestimentaire,
un grand merci!


Laure 24/11/2010 23:44



merci à toi! c'est l'équilibre auquel je tiens vraiment... tant mieux si ça marche!



A Propos

  • : Mode Opératoire
  • Mode Opératoire
  • : Blog mode à tendance rock et à variations littéraires et musicales. Mode en séries, découverte de créateurs, vente en ligne de mes créations bijoux (INDIE), revue de must have, chroniques de bouquins et de CDs, vide-dressing...
  • Contact

  • Laure
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique

E SHOP BIJOUX/ INDIE

Cliquez pour découvrir mes collections de bijoux sous la marque INDIE

HomePage Indie

 

Et suivez les actualités de la marque sur la page facebook:

INDIE-copie.jpg

Recherche

PINTEREST

Follow Me on Pinterest