Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 18:00

Ca y est c'est la rentrée... On range les espadrilles usées, on secoue les serviettes de plage par la fenêtre, on met la crème solaire dans le placard derrière l'auto-bronzant qui va devenir notre pote number one pour le mois à venir, si on ne veut pas oublier trop vite, qu'il y a quelques jours encore, on avait bonne mine jusqu'entre les doigts de pieds...

 

C'est donc le moment de faire un point sur ce qui va faire parler en ce mois de septembre.

A certains d'entre vous je n'apprendrai rien, puisque tout le monde n'a pas hiberné comme moi depuis un mois, déconnecté de toute réalité terrestre, alors disons plutôt que voici un petit concentré de ce que sont, d'après moi, les bonnes ou mauvaises surprises de la rentrée culturelle et artistique...

 

MODE

 

LANVIN

 

Un parti pris qui tranche dans un univers du luxe très codifié, un buzz internet indéniable et une campagne qui détonne : c'est la recette de la campagne vidéo AH 11/12 de Lanvin.

 Alber Elbaz crée la surprise, mélange les genres, secoue les mannequins. Avis de fantaisie et d'auto-dérision sur la mode.

 

 

  
 CHRISTIAN LOUBOUTIN

 

  
Est-ce parce qu'on vient de lui refuser le monopole de la semelle rouge? Toujours est-il que Christian Louboutin revient cet hiver avec une campagne assez décalée et inattendue, mystique, picturale, avec des images inspirées par les toiles de la Renaissance, un parti pris qui change, tout à fait esthétique, dont je ne peux pas dire qu'il m'emballe mais en tous cas qu'il m'interpelle...
Les créations se perdent à merveille dans le décor et l'anachronisme n'est finalement pas si flagrant... Le seul problème, c'est que le but était peut-être justement, qu'anachronisme il y ait.... Va savoir Micheline, commence par astiquer tes escarpins vernis à semelles rouges jamais sortis de leur boîte et on en reparlera quand t'auras quelque chose de plus intéressant à dire sur le sujet...
  
Louboutin-hiver-2011-02.jpg
Louboutin-hiver-2011-04.jpg
 
 
MUSIQUE
 
THE HORRORS  & CAT'S EYES
Dans la ligne de mire musicale de cette fin 2011, un homme : Faris Badwan, chanteur de The Horrors, groupe rock britannique aux looks et chansons  mi-punk mi-gothique, assimilée pop plus souriante sur ce dernier album et également chanteur du duo Cat's Eyes, combo sombre aux mélodies lyriques plus émotionnelles.
Deux groupes dont les bons titres se succèdent mais ne se ressemblent pas.
En écoute pour ceux qui comme moi ne sont malheureusement pas à Rock en Seine ce soir pour entendre ces deux groupes en live ...
 
 
 
LANA DEL REY
 
283945_228865563822568_117713628271096_572550_1530667_n.jpg
 
Mention spéciale pour la jolie Lana Del Rey, qui n'a pas que la noblesse du nom mais également celle de cette allure cinématographique idéale, qui comme le disait très justement Thomas Burgel dans les Inrocks, n'a rien à envier aux héroïnes lynchéennes. Sa voix chaude, fantasmatique laisse en arrêt, sa moue de new-yorkaise lisse et mutine finit le travail de séduction instantanée ...
 
Découverte avec son récent titre Vidéo Games:
 
 
 
LIVRES
 
Les buzzs indéniables de la rentrée à en juger par leur couverture médiatique, et si je ne devais en citer que deux, seraient...
Le ravissement de Britney Spears de Jean Rolin &
Freedom de Jonathan Franzen
C'est à dire un polar qui se déroule à L.A autour de Britney devenue héroïne littéraire et un best seller américain qui raconte le trio amoureux  en centaine de pages enfin traduites en France. L'occasion de  nous faire notre propre idée de ce livre vendu à un million d'exemplaires dans son pays...Oui je souffre d'un sydrome américanisant en ce moment, j'avoue...
 
Mais en attendant de pouvoir vous en dire plus sur ces lectures, deux conseils concernant deux autres buzzs de l'été, dévorés avec grand plaisir:
 
HOMO ERECTUS/ TONINO BENACQUISTA
 
Homo_erectus_Tonino_benacquista_Gallimard.jpg
 
Une société secrète d'hommes qui se réunissent pour parler de femmes... Il n'en fallait pas plus à la femme que je suis et qui écrit en secret les hommes, pour avoir envie de lire ce livre très vite...
Car s'il n'est pas simple de se mettre dans la peau d'un homme pour le faire parler, il est totalement aisé pour Benacquista de dire simplement et sans détours ce que pensent les hommes.
Outre les récits parallèles des épisodes amoureux de la vie de 3 hommes, Homo Erectus raconte  les rencontres, les espoirs, les désillusions, l'amour, sans mélodrame, ni faux semblants, sans philosophie alambiquée, ni théorie simpliste, avec un verbe alerte, percutant, avec cette honnêteté et cette nuance qu'ont les hommes finalement quand ils parlent de sentiments. Et que nous sommes en droit de leur envier nous les femmes qui avons toujours tendance à y mettre un peu trop de complexité et de torture. Un joli rv d'anonymes à ne pas rater...
 
RIEN NE S'OPPOSE A LA NUIT/ DELPHINE DE VIGAN
67460930.jpg
 
Pour qui a la chance (et parfois le drame) d'avoir une famille, cette biographie de Lucile, la mère de l'auteur, est l'occasion complice de renouer avec tous ses travers, ses lubies, ses secrets. L'occasion de se rendre compte qu'il y a pire ou similaire que le poids qui incombe à chaque existence, le moment de comprendre l'importance des siens, leur danger, de cerner sans l'abîmer, la tristesse de certains destins.
Il faut certainement avoir assez d'empathie, ou suffisamment d'affinités avec la psychologie, pour plonger sans resistance dans ce récit assez douloureux de la vie de Lucile, fille, femme, mère et grand-mère, vivante et morte, être humain et personnage. Il faut connaître ou avoir voulu connaître les tumultes d'une famille, avoir ou être une mère pour appréhender celle dont on nous parle, avec bienveillance.
Il faut aimer ou tout du moins savoir être sensible à la noirceur sublime de textes comme ceux de Bashung, auquel le titre du livre fait écho, pour aimer ce livre sans détours, pour aimer la rengaine aussi triste que vibrante qui raconte la vie d'une femme qui "voulait mourir vivante". Et que sa fille rend, par ce livre, éternelle.
 
Rendez-vous cette semaine pour des looks d'été, histoire de ne pas oublier qu'il n'est même pas encore terminé!
 
 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sarah 05/09/2011 16:20


Pour la pub Lavin, je trouve ça marrant et surtout très... Lanvin ! Ca leur va bien même si c'est pas au goût de tout le monde ! xx


Laure 06/09/2011 22:15



Et bien tu as raison de faire connaître le tien, c'est l'intérêt de ce genre de billets et heureusement que nous n'avons pas tous le même avis!!



Meryl 30/08/2011 22:44


Lana del Rey, quelle découverte, merci !
Pub Lanvin : on peut pas les laisser faire ça... j'appelle les flics !


Laure 01/09/2011 21:45



magnifique non? Et pour Lanvin, je crois que tu as tout dit!!



A Propos

  • : Mode Opératoire
  • Mode Opératoire
  • : Blog mode à tendance rock et à variations littéraires et musicales. Mode en séries, découverte de créateurs, vente en ligne de mes créations bijoux (INDIE), revue de must have, chroniques de bouquins et de CDs, vide-dressing...
  • Contact

  • Laure
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique

E SHOP BIJOUX/ INDIE

Cliquez pour découvrir mes collections de bijoux sous la marque INDIE

HomePage Indie

 

Et suivez les actualités de la marque sur la page facebook:

INDIE-copie.jpg

Recherche

PINTEREST

Follow Me on Pinterest