Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 23:57

Il cumule les avantages de ses prédécesseurs : myspace, msn, copains d’avant même meetic… Depuis septembre 2006 seulement et 200 millions de membres plus tard, facebook est l’ennemi numéro un des patrons. Pour cause : quoi de plus tentant que d’ouvrir sa page en arrivant au bureau le matin pour se connecter au réseau de ses connaissances et partager leur quotidien en live !

Car c’est ça facebook : la magie du virtuel qui s’invite en plein réel… en temps réel !

Passage en revue des réjouissances et des déboires liés à un usage abusif de facebook :

-Grâce à facebook fini le sentiment de solitude extrême. A moins d’être au départ ermite et de cumuler 10 amis au compteur, pas moyen de voir s’afficher une liste d’amis vide à toute heure du jour et de la nuit. Il y a toujours un insomniaque, un fêtard de retour de beuverie, une maman lève tôt, un chômeur qui se connecte en plein aprem pour tailler la bavette.

- Grâce à facebook fini le plaisir de rayer pour de bon son ex de sa vie au moment où il la quitte dans les faits. A moins de le « delete », acte d’une sauvagerie virtuelle extrême s’il en est,  vous continuez à partager son quotidien dans les moindres détails y compris ceux que vous préfèreriez méconnaître. Il est re-maqué, il pisse sur son meilleur pote (sur son wall précisément…), il est allé à la même soirée que vous où vous savez désormais que vous l’avez bien raté, il est  devenu fan de Dalida et vous l’aviez ignoré tout ce temps, il part en vacances en Thaïlande dans deux semaines ce salaud… Tout, tout, tout,  vous saurez tout de cette nouvelle vie sans vous qui s’étale non seulement pour vous mais aussi pour tous les amis que vous êtes obligés de garder en commun dorénavant car ils n’oseront pas tous le supprimer sans préavis de leur liste… tellement plus barbare que d’arrêter de le voir pour de bon, ce qu’ils feront en revanche…

- Grâce à facebook vive la mythomanie, les stratagèmes, le royaume du leurre. Vous cochez tous les événements auxquels on vous invite histoire de vous inventer une vie trépidante et bien remplie. Vous êtes célibataire, en couple, en un clic, et avec la complicité d’un pote vous pouvez même identifier la bête au vu et au su de tous, histoire d’enfoncer le clou. Vous êtes très sociable, 570 amis dont 370 requestés à l’aveuglette sur toutes les pages de vos vrais potes histoire d’étoffer le tableau de chasse. Vous avez des messages à faire passer : rien de tel que de vous faire tagger à la demande dans une soirée entourée de beaux mâles pour signifier à votre ex votre grande joie de vivre retrouvée. Vous n’avez plus d’âge, une mode de l’omission de l’année de naissance sévit même en force en ce moment sur le site…Vous connaissez des stars qui brillent dans votre liste, en fait il s’agit de pages créées par des fans avec un joli visuel confondant de vérité.

- Grâce à facebook, vous pouvez classer vos ex par dates, vos futurs par liste, vos amis par genre. Vous pouvez trier les disques que vous aimez, les films que vous n’oublierez jamais, les photos que vous ne voulez pas perdre, les expos que vous voulez allez voir. Vous pouvez apprendre de grandes choses, quelle marque vous êtes, quelle héroïne de Sex & The City vous pourriez incarner, quel type de drogue vous seriez, quelle couleur, quel pays, si vous avez bon caractère, quel sera votre futur job, offrir des cadeaux nuls, chier ou vomir sur vos amis, bref vous occupez sainement et intelligemment l’esprit au lieu de perdre du temps à bosser pour la France.

- Grâce à facebook, vos amis sont au courant de vos moindres faits et gestes si vous le souhaitez, la police, la nation aussi. Vous avez acheté une nouvelle paire de chaussures, organisé votre anniversaire, démissionné, perdu votre chat, été tabassé par vos collègues, mangé une pomme…. Chaque minute compte. Les changements de statuts et de photos de profil en disent long sur votre état d’esprit, votre évolution, sans avoir besoin de dépêcher l’AFP pour une petite gastro dont facebook va se faire le relais fissa auprès de vos proches.

- Grâce à facebook vous pouvez comparer vos amis, leur faire claquer du fric virtuel pour qu’ils sachent enfin si vous avez envie de coucher avec eux, de partir aux Seychelles ou si vous pensez qu’ils mentent à leur banquier. Ils vous font de faux câlins, vous kick, vous poke, enfin ils s’occupent de vous comme jamais à base d’actes invisibles tellement significatifs…Grace à vos amis vous retrouvez d’autres amis, perdus de vue volontairement ou non, vous pouvez vous réjouir de la proportion de mariages à laquelle vous ne participez pas, des deux enfants d’avance qu’ils ont sur vous, de leurs vacances à Deauville pendant que vous glandez à Paris, de leur tête après une bonne murge qu’un acolyte a jugé bon de balancer au grand jour. Vous pouvez reprendre contact avec des gens que vous ne verrez jamais et vous rappeler pourquoi avant facebook vous n’aviez pas cherché à les revoir. Vous pouvez recouper que votre ex connaît très bien votre super copine Truc, ce que vous ignoriez mais qui explique mieux maintenant pourquoi Truc était gênée quand vous parliez de Machin…

Bref facebook c’est le bonheur de la gestapo réconcilié avec les joies de Perdu de Vue. Une espèce de copinage géantissime qui tue le temps. Dans tous les sens du terme !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dox 22/04/2009 10:20

j'adore

Laure 27/04/2009 10:37


cool!!!


Up Loading 21/04/2009 21:54

J'ai comme l'impression étrange de me sentir concerné (dans de nombreux points certes mais...) surtout dans certains passages.

Surement ma parano post-facebook..!

Laure 21/04/2009 23:24


Alors je me suis inspirée de tout... et de rien à la fois!!! Aucune attaque, délation, sous entendus personnels... mais un bon melting pot de vécus certes!!


K 21/04/2009 13:52

mmmhh ca sent le vécu... pas de facebook... préservée de tout ca... et pourtant oh my god que j'ai été addict au predecesseur!!
ppfffff

Laure 21/04/2009 23:22


ça a même provoqué quelques changements existentiels me semble-t-il :) Ne tombe jamais dans facebook, jamais!!


A Propos

  • : Mode Opératoire
  • Mode Opératoire
  • : Blog mode à tendance rock et à variations littéraires et musicales. Mode en séries, découverte de créateurs, vente en ligne de mes créations bijoux (INDIE), revue de must have, chroniques de bouquins et de CDs, vide-dressing...
  • Contact

  • Laure
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique

E SHOP BIJOUX/ INDIE

Cliquez pour découvrir mes collections de bijoux sous la marque INDIE

HomePage Indie

 

Et suivez les actualités de la marque sur la page facebook:

INDIE-copie.jpg

Recherche

PINTEREST

Follow Me on Pinterest