Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 23:31
La cruauté est un vilain défaut qui ravit souvent les âmes perverses. Les Liaisons Dangereuses ont marqué la littérature du sceau de la transgression amoureuse par excellence. Son trio romanesque résumait brillamment la complexité des relations amoureuses, la perdition dans laquelle entraînent les passions.

Camille de Peretti, dont le nom à lui seul fait d'elle une héroïne sur mesure, met en mots un échange épistolaire moderne à l'image de celui de Choderlos de Laclos. Ses intriguants sont de jeunes adultes avides de sensations, de sentiments, des stratèges bien plus perfides que leurs aînés. Leur vice est encore plus malveillant que ne le fut celui de leurs idoles littéraires, sur qui ils calquent un jeu amoureux périlleux.




Détruire les âmes fragiles, abîmer les êtres purs, prendre le pouvoir sur des coeurs ardents, voila les motivations de Camille et Julien dont le cynisme est sans limites.
Mais comme chez Laclos, même le jeu, même la stratégie, même les calculs ramènent toujours au sentiment, vrai, inaliénable, qui a toujours le dernier mot. Le mensonge, l'imposture, la manipulation sont vaincus par la vérité, sa pesanteur sous-jacente qui finit toujours par éclore au détour de manigances hasardeuses.

L'échange des deux amants diaboliques tentant de se contruire dans la conquête de proies innoncentes, se fait dans un style qui renoue avec la magie du langage, sa richesse immense.
Camille et Julien s'offre leurs trophées à tour de rôle, se dictant des règles qu'ils finissent eux mêmes par transgresser, rompant ainsi le pacte d'obéissance qu'ils se doivent et qui les précipitera au drame.

Camille et Julien s'aiment certainement de cet amour honnête qu'ils entendent absolument refuter, sur lequel ils crachent à coups de trahisons immondes.
Camille et Julien se fuient en salissant les corps d'autrui pour mieux jouir en secret du leur. Camille et Julien se détestent, s'adorent, sans jamais le vivre sereinement car le jeu est le plus fort, car la puissance est l'enjeu. Rien ni personne ne parviendra à les détourner de leur quête de sens, aussi abjecte soit-elle, de leur soif d'absolu qui tutoie sans cesse le machiavélisme, de leur objectif de pouvoir sur autrui qui occulte toute humanité, qui flatte leurs égos en mal de reconnaissance, qui annihile toute empathie, qui dévaste délicieusement , qui piétinne avec désinvolture les êtres, les âmes, les coeurs.

Dans un enchevêtrement tortueux de rencontres, les deux héros se livrent à l'abomination par amour de la littérature mais beaucoup par ce besoin d'exister qui, pour eux, s'exprime dans la violence. Une haine des autres et de soi,
absolument viscérale. Surtout chez Camille, qui met en scène avec une méchanceté saisissante, deux amants maudits aux prises avec leurs démons incontrôlables.

Unis ensemble pour le meilleur et pour le pire. Jusqu'à ce que...


Partager cet article

Repost 0
Published by Laure - dans Les mots
commenter cet article

commentaires

Julien 18/11/2008 15:56

Regards - Attraction - Approche - Embrasement - Eloignement - Etonnement - Etourdissement - Deception - Devouement - Denigrement - Déni - Oubli - Silence - Souffrance - Supplication - Abandon - Passion - Desespoir ...
Oui...il y en a beaucoup de "choses" à dire au sujet de l'Amour. Surtout quand il n'est pas partagé, surtout quand il est manigancé, surtout quand nous sommes manipulés...
C'est bien l'un des rares sentiments qui provoque en nous tout ce que la modernité tend de plus en plus à lisser. Dernier bastion de la vie (->vivante) - à la lecture de ce billet, j'ai enfilé à ma fidèle veste de pompiers pour entrer dans les flammes de la perversité retrouvée.

Quel plaisir de s'imaginer retrouver les sensations des fameuses "liaisons dangereuses" avec la blondeur néanmoins machiavélique Glenn Closesque et les lèvres pincées-très-sadiques John Malkovitchiennes qui ont marqués d'un crève-coeur mon enfance (et par lequel j'eu l'impression d'entrer soudainement dans l'âge adulte).

Quel plaisir cela a été de découvrir que finalement on peut espérer de nos jours imaginer des jeunes gens délicieusement décalés au point d'en être restés aux relations epistollaires qui (se?) jouent tellement sur (de?) l'humeur des correspondants.

On aurait pu développer la vie secrète de Camille -inventer une fin plus perfide encore - trouver des intrigues encore plus trépidantes - mais la femme / la vie / et la mort ne sont elles pas complices de notre destin. Encore faut il savoir jouer avec et ne rien regretter...

Laure 18/11/2008 20:11


Quel commentaire inspiré...il est vrai que les Liaisons Dangereuses ou toute variante dérivée ne peuvent laisser un coeur sensible indifférent. Le charisme des personnages cinématographiques qui
ont incarné ces héros est sans doute bien au delà de celui de leurs versions contemporaines. Pour autant le stratagème amoureux, le caractère exalté des échanges et de leurs personnages rendent
justice à ce machiavélisme délicieux propre à l'histoire, ici aussi. Le plaisir, certes un peu pervers, de cette manipulation tellement révélatrice de la nature humaine, garde ainsi toute sa
saveur. Un livre qui décidément inspire ses lecteurs je trouve...


K 12/09/2008 11:31

Etonnante coïncidence alors que je lis actuellement les fameuses 'liaisons dangereuses' de Laclos et me plonge ce matin dans ton billet qui me donne l'envie de donner suite à Laclos avec 'nous sommes cruels'...
j'aime glaner les idées par ici...
merci
bises Bella
K

Laure 13/09/2008 20:46


Nous sommes tellement en phase que veux-tu....!! J'espère qu'il te plaira autant que son ancêtre.
Tu me diras. Bises la belle


A Propos

  • : Mode Opératoire
  • Mode Opératoire
  • : Blog mode à tendance rock et à variations littéraires et musicales. Mode en séries, découverte de créateurs, vente en ligne de mes créations bijoux (INDIE), revue de must have, chroniques de bouquins et de CDs, vide-dressing...
  • Contact

  • Laure
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique

E SHOP BIJOUX/ INDIE

Cliquez pour découvrir mes collections de bijoux sous la marque INDIE

HomePage Indie

 

Et suivez les actualités de la marque sur la page facebook:

INDIE-copie.jpg

Recherche

PINTEREST

Follow Me on Pinterest