Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2008 5 18 /07 /juillet /2008 22:19

Chez Zac ça sent le tapis rouge à plein nez, les frimousses tirées à quatre épingles. Natalie Portman icône proprette et tellement « american dream » est la muse du jeune créateur, une incarnation sur mesure de la jeunesse dorée américaine à qui s’adressent surtout les toilettes du jeune Zac Posen.


Robes fourreaux, silhouettes de sirènes, traînes à rallonge… il y a un peu de rêve hollywoodien dans le sillage des vêtements du jeune homme.

 

 

 


Une aura glamour balaye les catwalks au passage de ses looks convertissant la décideuse Anna Wintour, emballant les acheteurs des enseignes prescriptrices telles que Bloomingdales ou Neiman Marcus, ravissant le cœur des américaines avides de grandiloquence et de tenues de princesse qui voient en lui la relève d’un Marc Jacobs.

 


La mode de Zac Posen s’inspire de son environnement : une famille riche, des amis riches, des investisseurs riches. Des moyens donc très vite pour soutenir le néanmoins vrai talent de Zac, le garçonnet qui avait un peu honte de sa passion pour la mode et peut dorénavant se venger sur ses amies les stars.

 


 


 


 


 


 


 










 

 










 

 










 

 

 

 

 

 

 


collection été 2008

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 

 

 

 

 

 

 


 


 


 


 

 

 

 

 

 


 

Il y a un juste mélange de classicisme formel et de créativité rafraîchissante chez Zac Posen. Ce quelque chose d’envoûtant qui l’empêche de tomber dans la caricature de soi-même.

Bobo new-yorkais dyslexique, le petit Zac aurait pu passer à côté sa carrière de jeune prodige, sans le soutien de parents bienveillants qui encouragent ses ambitions. De stage, en cours du soir à la Parson School et bien évidemment en passant par la case Saint Martins, Zac découvre les joies des courbes féminines, de leur mise en valeur par le drapé ou l’utilisation du biais qui deviennent les systématismes délicieux de ses créations. Premier défilé en 2002 à 21 ans, après quelques coups de maître bien placés qui font mouche sur des comédiennes ou des amies.

 




 










 









 

 









 

 









 

 


 


 


 


 


 


 

 

collection hiver 2008/2009


 


 


 


 


 


 
















 


 


 


 


 


 


 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Intronisé dans la jet set qui le fait jouir de sa visibilité essentielle, Zac Posen trouve sur sa route un certain P.Diddy, partie prenante depuis a 50% de sa société, qui lui apporte son réseau de distribution. Quels ingrédients peut-il donc manquer à son ascension simplifiée, que la presse de surcroît encense?

Cartier s’associe à la griffe en 2005 et Naomi Campbell défile. A star is born.

Si Zac a du mal à se passer du « syndrome de la toilette », il parvient quand même à créer des tenues modernes qui ont indéniablement une signature, une magie intrinsèque, un pouvoir d’attraction.

Des couleurs audacieuses mais extrêmement féminines, des jeux de volumes sans cesse mais qui ne cèdent jamais à la tentation de se placer disgracieusement… L’hiver 2009 par Zac Posen délie des froncés, plissés, drapés charismatiques, des tenues spectaculaires qui réveillent un imaginaire de contes de fée contemporains. Tout est dans le détail, l’harmonie, l’emphase avec l’aplomb qui sied aux plus grands. Une grandeur assumée et convaincante.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Antoine 19/07/2008 14:44

Un peu "l'Enfant prodige", le "Chouchou" des jeunes élégantes de "l'Upper East Side" . . . ET Je ne peux m'empêcher de penser que de telles trajectoires illustrent à merveille les pesanteurs des mécanismes de la "reproduction sociale" dans un univers intrinsèquement élitiste . . . Parenthèse "sinistre rabat joie de service qui fait le MALIN " . . .

Laure 19/07/2008 15:02


mais rabat-joie lucide! si ce n'est que je mettrais un bémol compte tenu du talent incontestable du jeune homme, à mon goût. Si l'argent ne faisait éclore que de belles choses, ce serait déjà
bien...


A Propos

  • : Mode Opératoire
  • Mode Opératoire
  • : Blog mode à tendance rock et à variations littéraires et musicales. Mode en séries, découverte de créateurs, vente en ligne de mes créations bijoux (INDIE), revue de must have, chroniques de bouquins et de CDs, vide-dressing...
  • Contact

  • Laure
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique

E SHOP BIJOUX/ INDIE

Cliquez pour découvrir mes collections de bijoux sous la marque INDIE

HomePage Indie

 

Et suivez les actualités de la marque sur la page facebook:

INDIE-copie.jpg

Recherche

PINTEREST

Follow Me on Pinterest