Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2008 1 23 /06 /juin /2008 23:14
Aujourd'hui c'est le 23 juin, autrement dit la veille de la deadline,-dans ce cas de figure l'anglicisme est plus parlant- pour payer ses impôts. J'aurais du me douter que c'était un mauvais signe ....


Pourtant le week-end avait bien commencé. 40 degrés à l'ombre vers Bordeaux pour assister à un mariage très réussi au demeurant: beaux lieux, beaux mariés, belle fête. Un qui donnerait presque des envies de ....Passons.
Pourtant dès le retour les choses se sont gâtées. On ne ressort jamais indemne d'un train. Déjà on en ressort rarement à l'heure, ce qui en tant que tel, a beau être passé dans les moeurs, demeure toujours aussi gênant.


La SNCF vous garde toujours la suprise pour la fin. A l'heure dite de l'arrivée à bon port, un chef de train zélé qui vient de vous annoncer les résultats du foot ,alors que vous tentiez tant bien que mal de vous assoupir au dessus de la clim qui turbine à 15 degrés alors qu'il en faisait 20 de plus dehors, finit par cracher le morceau: " nous aurons 15 min de retard sur l'horaire prévu", rapport à la configuration très mauvaise des planètes aujourd'hui, à l'averse de trois gouttes qui a ralenti le rythme, à la grève du wagon restaurant etc, etc...
Cela n'excède jamais les 25 minutes car après la SNCF vous doit des sous, et ça ça les fâche beaucoup à 120 euros l'aller retour dans le glacier à sièges pour rester en France.



Quand j'étais encore jeune - j'entends moins de 25 ans , la grande époque il y a deux ans...- je pouvais me payer le luxe des billets en première à super prix, mes voisins gériatriques toujours soufflés de voir une gamine débarquée en prem's... Finie la belle époque, pauvre que je suis, à moi la seconde et ses réjouissances culinaires (odeurs de fromage dès 10 heures du matin), sonores (cris d'enfants, bruits de console, conversations téléphoniques pourtant interdites par le petit monsieur sur l'autocollant qui indique qu'ici ON SE TAIT)...

Cette fois-ci j'ai fait la connaissance visuelle d'un ex Miss France dont je ne remets pas le nom, mais qui est blonde et qui n'a pas été prise pour un homme, elle...Avec 5 autres clones faussement blonds, elle s'est installée dans mon wagon entre dindes émoustillées, avalant goulument un Mac Do odorant pour le plus grand bonheur du voisinage.

Malheureusement la seule heure de gloire de la miss dans ce train, fut la rumeur montante d'agacement liée aux bruits intempestifs de ses conversations risibles avec ses copines de blondeur....
Ca c'était l'avant goût des péripéties du voyage: crisage de nerfs entre passagers assis à la même place selon un ticket mensonger (impression de déjà vu, nous avons aussi eu ce problème à l'aller non???), enchevêtrement de passagers dans les contrées de notre wagon menant au bar (comment ça je vous marche sur le pied là...), impossibilité à trouver une position confortable sans être contorsionniste professionnelle, sonneries lambada, carioca, samba à tout va....




Je pensais avoir eu mon quota pour un dimanche soir tardif qui déjà présage un début de semaine délicat. Point du tout.

Le lundi c'est le jour de l'épopée chez H&M pour moi: retour des achats infructueux et donc queue pour les remboursements.
Dans mon H&M à moi situé en plein coeur de Paris, certes le magasin le pire qui doit exister de la chaîne niveau fréquentation, la patience est de rigueur et la patience n'est pas mon amie du tout. 20 min de queue avec pourtant seulement 4 personnes devant moi et deux vendeurs pour nous tous seuls. Et bien qu'à cela ne tienne, point trop de pression pour eux en ce lundi. Il y a cet éternel jeune homme qui a cette chevelure improbable, comme une perruque synthétique, ce regard hagard qui semblerait demander pourquoi le sort s'acharne sur lui avec cette succession de complaintes qu'il doit recevoir et qui de fait lui vaut bien un peu de sympathie....Ce jeune homme donc prend son temps pour remettre chaque vêtement sur un cintre, me donner le petit tiquet à remplir alors qu'il a déjà mes coordonnées dans tous les H&M de la Terre qui ont bien voulu de moi pour rapporter le fruit de dépenses hâtives

Oui je le maudis et j'avoue que chaque fois que j'arrive à cette fameuse caisse dont je n'arrive pourtant pas à me séparer, j'ai un haut de le coeur rien qu'en l'apercevant, le pauvre n'y pouvant rien personnellement, il est simplement l'incarnation de la force d'inertie, de l'absurde, de la torture de l'attente.
Mais je ne suis pas rancunière et plutôt endurante. Non fière de m'être fait rembourser un jean foireux, me voila déjà alpaguée par une robe rayée (encore) posée là par erreur comme si elle n'attendait que moi.
Je descends dans les étages pour trouver une caisse plus rapide ce coup ci, je tombe sur cette combi sarouel qui m'appelle de loin, puis ce porte-feuille bicolore craquant, puis ces boucles d'oreilles effet vintage, puis il va falloir refaire la queue.... Je vous passe les détails de ma mine agacée absolument odieuse au deuxième round de caisse....

Bref il y a des jours où je mets ma patience à rude épreuve,  supportant péniblement et à coups de moult soupirs bovins, jusqu'au disfonctionnement internet de la déclaration de dernière minute pour les impôts,  ce soir donc. Opération qui m'achève en m'annonçant un montant exorbitant (à mon échelle) à régler l'année prochaine quand j'en aurai fini avec celui de cette année. Mais une seule pensée me vient alors à l'esprit, la plus cruelle de toute: vais-je donc devoir retourner faire la queue chez H&M dès demain pour récupérer quelques piécettes afin de pouvoir  honorer mon du????

Partager cet article

Repost 0
Published by Laure - dans Au programme
commenter cet article

commentaires

Antoine 25/06/2008 19:14

Ooooooh je n'ai pas "l'Ame d'un Grand Inquisiteur", mais si cela ne tenait qu'à moi, je t'accorderais par avance "l'indulgence suprême" . . . Parce que "le venin de la Fashionista-esque Pécheresse" peut être délicieux . . .
ps: OUIIIIIIII j'ai trouvé !!!!! Il s'agit d'Alexandra Rosenfeld !!!!!!!

Laure 25/06/2008 21:11


gagné!
et puisque le cynisme a eu son quart d'heure, je m'en vais de ce pas pondre un éloge pour le coup... 


Antoine 24/06/2008 22:47

ET Bien une "expérience du Train sur long trajet " particulièrement stimulante "cyniquement parlant": le Venin fuse, ET Il est corrosif (même si paradoxalement la SNCF trouve en toi une bien Ténébreuse ambassadrice ) . . .
ps: ET une "ex-Miss France" au GLAMOUR singulièrement odorant (???!!!) Mmh Mmh Mystère "Blondo-POUFFophobe" : Sylvie Teillier ? Nouveau Pronostic . . .
re-ps: MAIS Y aurait-il donc une "Jeanne d'Arc" qui sommeillerait en toute fashionista" (re-???!!!) . . .

Laure 24/06/2008 23:28


j'espère en tous cas que mon cynisme ne me mènera pas au bûcher! Je trouvais que trop de bons sentiments nuiraient à l'essence même de ce blog!!
Je suis au regret de déclarer le pronostic perdant ce coup-ci....Quoique Miss france ait à son actif quelques perles du genre qui pourraient tout à fait coller au profil. Venin quand tu nous
tiens!


A Propos

  • : Mode Opératoire
  • Mode Opératoire
  • : Blog mode à tendance rock et à variations littéraires et musicales. Mode en séries, découverte de créateurs, vente en ligne de mes créations bijoux (INDIE), revue de must have, chroniques de bouquins et de CDs, vide-dressing...
  • Contact

  • Laure
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique
  • Créatrice de la marque de bijoux fantaisie INDIE, basée à Paris. Passionnée de mode, de mots et de musique

E SHOP BIJOUX/ INDIE

Cliquez pour découvrir mes collections de bijoux sous la marque INDIE

HomePage Indie

 

Et suivez les actualités de la marque sur la page facebook:

INDIE-copie.jpg

Recherche

PINTEREST

Follow Me on Pinterest